Une rampe découverte par hasard par des paléontologues dans une ancienne carrière dans le désert égyptien pourrait expliquer comment les immenses blocs de pierre qui composent les pyramides ont été déplacés et empilés.


Construites il y a environ 4.500 ans, les grandes pyramides fascinent tant par leur majestuosité que par leurs secrets. Dont celui, bien gardé, de leur conception. Comment, à cette époque, les Egyptiens sont-ils parvenus à construire des monuments aussi gigantesques?

Une découverte tout à fait fortuite pourrait bien lever le voile sur l’un des plus grands secrets de l’Histoire. Alors qu’ils étudiaient d’anciennes inscriptions dans une carrière d’albâtre de Hatnoub, au nord de Luxor, une équipe de recherche franco-anglaise est tombée sur une énorme rampe datant de l’époque de la pyramide de Khéops. 

Une rampe de 30 mètres de long sur trois de large, bordée par deux escaliers percés de trous permettant d’y planter des poteaux.

« En utilisant un traîneau qui portait un bloc de pierre et était attaché avec des cordes à ces poteaux en bois, les anciens Égyptiens étaient capables de tirer les blocs d’albâtre de la carrière sur des pentes très raides de 20% ou plus », explique au site LiveScience Yannis Gourdon, co-directeur de la mission.

Les immenses blocs déplacés plus rapidement qu’on ne le pensait

Un système qui n’a jamais été découvert ailleurs, assure Yannis Gourdon. « L’étude des marques d’outils et la présence de deux inscriptions de Khufu nous ont conduits à la conclusion que ce système remonte au moins au règne de Khufu, le constructeur de la Grande Pyramide à Gizeh », explique l’égyptologue français.

« Un tel système permet à plusieurs personnes d’exercer ensemble leur force. De cette façon, les blocs de pierre pouvaient être déplacés beaucoup plus rapidement qu’on ne le pensait », indique le directeur des recherches Roland Enmarch.

Outre la rampe, des inscriptions commémorant les visites des pharaons dans les carrières de Hatnoub auraient également été découvertes par les scientifiques.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.