Mory Kante, star de la musique africaine, meurt à 70 ans
Mory Kante, star de la musique africaine, meurt à 70 ans

Le chanteur Mory Kante, qui a contribué à faire connaître la musique africaine au public mondial avec des succès comme Yeke Yeke, est mort en Guinée.

Kanté est décédé à l’hôpital vendredi dans la capitale, Conakry, à l’âge de 70 ans, a déclaré son fils Balla Kanté à l’agence de presse AFP.

Sa mort est le résultat de problèmes de santé non traités, a déclaré Balla Kanté.

« Il souffrait de maladies chroniques et se rendait souvent en France pour se faire soigner, mais cela n’était plus possible avec le coronavirus », a-t-il déclaré. »Nous avons vu son état se détériorer rapidement, mais j’ai quand même été surpris car il avait déjà connu des moments bien pires auparavant ».

Lire aussi sur la musique africaine :

Manu Dibango était un ‘géant de la musique africaine’

La légende de la musique qui veut faire reverdir le Sahel

Mory Kante, à dieu !

Kante est surtout connu pour sa chanson « Yeke Yeke », qui a connu un énorme succès en Afrique avant de devenir numéro un dans plusieurs pays européens en 1988.

Le président guinéen Alpha Condé a tweeté ses condoléances et a remercié Kante pour sa musique.

Laisser un commentaire