[Dossier spécial « accidents industriels »] – C’est quoi le nitrate d’ammonium et comment a-t-il provoqué une explosion dévastatrice à Beyrouth ?

0
52

[Dossier spécial « accidents industriels »] – Le nitrate d’ammonium et ses potentiels et récurrents dangers. Science sans conscience n’est que ruine de l’âme , disait l’autre. Cette assertion trouve son contexte dans les faits et actualités relatifs aux accidents apocalyptiques dans des industries.

La question qui taraude les esprits est : C’est quoi le nitrate d’ammonium et comment a-t-il provoqué une explosion dévastatrice à Beyrouth , à Dakar, et j’en passe ? Les éléments de réponse dans ce Dossier Spécial de la rédaction.

C’est quoi le nitrate d’ammonium

Le nitrate d’ammonium est un composé chimique de formule chimique NH ₄NO ₃. C’est un solide cristallin blanc composé d’ions d’ammonium et de nitrate.

Il est hautement soluble dans l’eau et hygroscopique sous forme de solide, bien qu’il ne forme pas d’hydrates. Il est principalement utilisé en agriculture comme engrais à haute teneur en azote. 

Ammonium-nitrate-xtal-3D-balls
Ammonium-nitrate-xtal-3D-balls

C’est quoi le nitrate d’ammonium et comment a-t-il provoqué une explosion dévastatrice à Beyrouth?

Les autorités libanaises ont déclaré que l’explosion survenue mardi, 4 août, à Beyrouth a été provoquée par un stock de plus de 2700 tonnes de nitrate d’ammonium, confisqué et stocké pendant environ six ans dans le port.

Cependant, le président américain Donald Trump conteste cette version officielle du gouvernement libanais.

Ammonium-nitrate
Ammonium-nitrate

Le nitrate d’ammonium est une substance cristalline inodore couramment utilisée comme engrais qui a été à l’origine de nombreuses explosions industrielles au cours des décennies.

Le potentiel explosif du nitrate d’ammonium est bien connu et a également été utilisé dans de nombreux attentats terroristes, y compris l’attentat à la bombe d’Oklahoma City en 1995.

Nitrate d’ammonium, pourquoi est-il explosif et pourquoi l’utilisons-nous ?

Dans des conditions normales de stockage et sans chaleur très élevée, il est difficile d’enflammer le nitrate d’ammonium, a déclaré Jimmie Oxley, professeur de chimie à l’Université du Rhode Island.

« Si vous regardez la vidéo (de l’explosion de Beyrouth), vous avez vu la fumée noire, vous avez vu la fumée rouge, c’était une réaction incomplète», a-t-elle déclaré au Telegraph.

« Je suppose qu’il y a eu une petite explosion qui a déclenché la réaction du nitrate d’ammonium – que cette petite explosion soit un accident ou quelque chose exprès, je n’ai pas encore entendu”, a-t-elle ajouté.

Lorsqu’il est combiné avec des mazouts, le nitrate d’ammonium crée un explosif puissant largement utilisé par l’industrie de la construction, mais aussi par des groupes insurgés comme les Taliban pour les explosifs improvisés.

En effet, le nitrate d’ammonium est un oxydant – il intensifie la combustion et permet à d’autres substances de s’enflammer plus facilement, mais n’est pas en soi très combustible.

En agriculture, l’engrais au nitrate d’ammonium est appliqué sous forme de granulés et se dissout rapidement sous l’humidité, permettant à l’azote – qui est essentiel à la croissance des plantes – d’être libéré dans le sol.

Les plantes dépendent de la photosynthèse, convertissant la lumière du soleil en énergie à l’aide de la chlorophylle.

L’azote est un élément essentiel pour ce processus et le nitrate d’ammonium est particulièrement bon, comparé à d’autres engrais, à fournir des éléments nutritifs aux plantes.

Le produit chimique est également un composé explosif et est utilisé dans le monde entier dans les opérations minières et de construction nécessitant des détonations.

Dans des conditions normales, le produit chimique est très stable. Il peut exploser après exposition à des contaminants ou au fioul puis chauffé, ce qui déclenche une cascade de réactions.

Comment le nitrate d’ammonium a-t-il provoqué une explosion dévastatrice à Beyrouth ?

Lorsqu’il est chauffé à plus de 170 degrés Fahrenheit, le nitrate d’ammonium commence à se décomposer.

Mais avec un chauffage ou une détonation rapide, une réaction chimique peut se produire qui convertit le nitrate d’ammonium en azote et en oxygène gazeux et en vapeur d’eau.

Les produits de la réaction sont inoffensifs – ils se trouvent dans notre atmosphère – mais le processus libère d’énormes quantités d’énergie.

A lire aussi  Liban : violente explosion à Beyrouth, plus de 70 morts et des milliers blessés

Ian Rae, professeur à l’Université de Melbourne, a également déclaré que lors de l’explosion, tout le nitrate d’ammonium n’était pas épuisé et explosé. Selon lui, une partie se décompose lentement en créant des gaz toxiques comme les oxydes d’azote.

Ce sont ces gaz qui sont responsables du panache de fumée rouge-brun observée à la suite de l’explosion de Beyrouth, a déclaré Rae.

Pour ces raisons, il existe généralement des règles très strictes sur les lieux de stockage: par exemple, il doit être tenu à l’écart des combustibles et des sources de chaleur.

En fait, de nombreux pays de l’Union européenne exigent que le carbonate de calcium soit ajouté au nitrate d’ammonium pour créer du nitrate de calcium et d’ammonium, qui est plus sûr.

Liban-ce-que-l-on-sait-des-deux-explosions-qui-ont-secoue-Beyrouth (1)
Liban-ce-que-l-on-sait-des-deux-explosions-qui-ont-secoue-Beyrouth (1)

Aux États-Unis, la réglementation a été considérablement durcie après l’attaque d’Oklahoma City. En vertu des normes antiterroristes des installations chimiques, par exemple, les installations qui stockent plus de 2 000 livres (900 kilogrammes) de nitrate d’ammonium sont soumises à des inspections.

Malgré ses dangers, Oxley a déclaré que les utilisations légitimes du nitrate d’ammonium dans l’agriculture et la construction l’ont rendu indispensable.

« Nous n’aurions pas ce monde moderne sans explosifs et nous ne nourririons pas la population que nous avons aujourd’hui sans engrais au nitrate d’ammonium », a-t-elle déclaré.

Liban au moins 73 morts et 3.700 blessés dans deux fortes explosions à Beyrouth
Liban au moins 73 morts et 3.700 blessés dans deux fortes explosions à Beyrouth

« Nous avons besoin de nitrate d’ammonium, nous devons juste faire bien attention à ce que nous en faisons”, a-t-elle ajouté.

En 2015, des explosions causées en partie par la détonation d’environ 800 tonnes de nitrate d’ammonium ont secoué le port de Pékin de Tianjin, tuant 173 personnes.

Une explosion de nitrate d’ammonium a été responsable du pire accident industriel de l’histoire des États-Unis en 1947.

Un navire dans le port de Texas City, transportant environ 2 300 tonnes de nitrate d’ammonium, a pris feu, soi-disant par une cigarette jetée, provoquant une série d’explosions qui ont tué 581 personnes.

Laisser un commentaire