OUPS ! Deux petits ratés ont eu lieu ce samedi lors du défilé militaire du 14-Juillet… Petit couac ce samedi lors du traditionnel défilé militaire du 14-Juillet sur les Champs-Elysées. Lors d’une démonstration devant la tribune officielle, deux motards de la gendarmerie nationale sont entrés en collison à faible vitesse et ont chuté, heureusement sans se blesser.

Les deux gendarmes exécutaient des figures dans le cadre d’une chorégraphie d’ouverture du défilé mêlant motos, chevaux et militaires à pied.

Selon les images diffusées en direct sur BTFM TV, après un léger flottement, les deux motards ont redressé leurs véhicules et sont repartis… presque comme si de rien n’était, sous l’oeil du président Emmanuel Macron qui leur adressé un sourire désolé.

Mauvais fumigène

Ce petit raté s’est produit après une autre anicroche survenue un peu plus tôt : l’un des neuf Alphajet de la Patrouille de France a lâché un fumigène rouge et non bleu comme prévu.

L’erreur a quelque peu perturbé l’allure de la spectaculaire traînée bleu-blanc-rouge aux couleurs du drapeau français dans le ciel parisien, image emblématique du défilé.

Contrairement à une rumeur circulant sur les réseaux sociaux, cette touche supplémentaire de rouge n’était pas un hommage au sang versé des morts et blessés, mais bien une erreur, a confirmé l’armée de l’Air à l’AFP.

Les neuf Alphajet de la prestigieuse Patrouille de France avaient à leur bord samedi trois blessés de guerre issus des Forces spéciales.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.