Revue de presse du 1er juillet 2019 : La saisie record de cocaïne et le match Sénégal-Kenya en exergue

0
18
Revue des Titres du 25 Mai 2019
Revue des Titres du 25 Mai 2019

La presse quotidienne est surtout intéressée par la saisie record en trois jours de plus d’une tonne de cocaïne au port de Dakar, ainsi que le match des Lions qui jouent contre le Kenya, ce soir, en Egypte, pour leur dernier match de poule de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) 2019.  

Ces deux sujets ont presque ravi la vedette à l’examen de la loi de finances rectificative (LFR).  

Vox Populi signale que les douaniers sénégalais ont saisi 798 kilos de cette drogue au mole 1 du port de Dakar, durant le week-end dernier. Le journal souligne que cette saisie survient après celle de 238 kilos de cocaïne, dans la nuit de mercredi dernier. 
 

Le Témoin Quotidien précise que la valeur marchande des 798 kilos est ‘’estimée à 200 milliards’’ de francs CFA. Selon ce journal, la marchandise a été découverte à bord du ‘’Grande Nigeria’’, un navire qui était de ‘’de passage au mole 1’’. 
 

‘’Outre l’arrestation de deux passagers-convoyeurs membres de l’équipage, le bateau incriminé, d’un coût de 80 milliards [de francs CFA], a été confisqué par nos gabelous’’, déclare une source douanière citée par Le Témoin Quotidien.
 

Le quotidien ‘’Kritik’’ fait remarquer que le ‘’Grande Nigeria’’ avait été ‘’épinglé deux fois l’année dernière pour les mêmes faits’’.  

Cette nouvelle saisie fait dire à La Tribune que la capitale sénégalaise est devenue ‘’la cible des narcotrafiquants’’.  

Le journal explique que la marchandise frauduleuse aurait été convoyée par ‘’un couple d’étrangers (indo-européens)’’ et leurs complices de nationalité sénégalaise.  

L’Observateur livre aussi ‘’les secrets’’ de cette saisie de cocaïne et annonce l’arrestation de 15 Sénégalais.

‘’Des experts d’Interpol [sont] attendus à Dakar’’, ajoute-t-il.
 

Mais tout en s’intéressant aux performances des douaniers du port de Dakar, les quotidiens dakarois continuent d’avoir les yeux tournés vers l’Égypte, où le Sénégal joue ce lundi son troisième et dernier match de poule de la CAN 2019, contre le Kenya.

‘’Défaite interdite aux Lions’’, titre L’As.  

‘’Battus par l’Algérie (1-0), les Lions devront gagner et rassurer leur public’’, commente le même journal, ajoutant que ‘’l’équipe devra non seulement gagner, mais surtout montrer un visage plus reluisant’’.
 

‘’De favori, on est sursitaire’’, se désole Le Soleil.

Ce journal estime qu’‘’un match piégé attend les hommes d’Aliou Cissé, d’autant plus qu’il pourrait être leur dernier dans cette compétition’’.  

Le Quotidien s’intéresse à la bataille psychologique entre les deux sélectionneurs.

‘’Ce Sénégal-Kenya semble d’abord se jouer sur le banc, avec les deux sélectionneurs qui se sont lancés des piques à distance hier, lors de leur point de presse’’, fait remarquer Le Quotidien.  

A propos de l’examen de la LFR par les députés, Sud Quotidien écrit que ‘’Macky [Sall] +dégraisse+ son budget’’.

Il affirme que le montant de la LFR s’élève à 3.988,63 milliards FCFA, contre 4.071,77 milliards pour la loi de finances initiale (LFI), soit une baisse de 83,14 milliards de francs CFA en valeur absolue et 2 % en valeur relative.  

Le quotidien EnQuête signale cette baisse et met l’accent sur l’ambiance houleuse qui a prévalu lors de l’examen de la LFR.

‘’Passe d’armes à l’Assemblée’’, titre le journal, faisant état d’‘’échanges musclés entre Ousmane Sonko [leader de PASTEF] et Abdoulaye Daouda Diallo [ministre de l’Économie et des Finances] sur la croissance’’.  

A ce propos, WalfQuotidien écrit que ‘’c’est une première dans l’histoire de l’Assemblée nationale qu’une majorité décide à l’unanimité de boycotter l’intervention d’un député’’.

Le journal affirme que ‘’les députés de la majorité ont boycotté l’intervention du leader de PASTEF, Ousmane Sonko’’.

Publicités

Laisser un commentaire