84 / 100

Les lourdes Sanctions sont tombées sur les commerçants récalcitrants de Kaolack. Le service régional du commerce de Kaolack (centre) a annoncé, mercredi, avoir sanctionné à ce jour 69 commerçants pour non-respect des prix des denrées alimentaires fixés par le conseil régional de la consommation.

Sanctions de 69 Commerçants de Kaolack pour Non-Respect des Prix à la Consommation

Les mis en cause font partie des 178 commerçants dont les boutiques ont été inspectées par les agents du service régional du commerce.

« Sur les 178 boutiques visitées dans la région de Kaolack, 69 infractions ont été notées pour la non application des décisions qui ont été prises lors de la réunion du conseil régional de la consommation notamment le respect du prix des produits alimentaires dans le marché », a déclaré le chef du service régional du commerce, Mamadou Camara, dans un entretien avec l’APS.

Crise au Mal la Cedeao lève les sanctions
Crise au Mal la Cedeao lève les sanctions

A lire aussi

Au total, a-t-il détaillé, « trois tonnes de sucre, 48 bidons de 20 litres d’huile, 200 tonnes de riz ordinaire, cinq bonbonnes de 2,7 kg de gaz butane, 46 bonbonnes de six kg de gaz butane et neuf bonbonnes de neuf kg de gaz butane, ont été saisis » par les services concernés.

Paiement de la transaction pécuniaire infligée au délinquant

Mamadou Camara a toutefois précisé que « la plupart de ces produits sont restitués après le règlement administratif, c’est-à-dire le paiement de la transaction pécuniaire infligée au délinquant ».

Il a assuré que les opérations coup de poing ainsi que les campagnes d’affichage des prix se poursuivent dans les boutiques et magasins de la région de Kaolack.

A lire aussi

« Nous allons poursuivre les opérations coup de poing pour faire respecter les nouveaux prix. Mais, en même temps, la campagne d’affichage se poursuit dans toutes les boutiques de la région afin que chaque consommateur puisse connaître le nouveau prix des produits », a fait savoir M. Camara.

Il a invité les consommateurs à redoubler de vigilance et à dénoncer tout commerçant qui décide d’augmenter le prix d’achat de ces produits en appelant les services compétents.

Le consommateur peut appeler ce numéro afin de les dénoncer

« Nous invitons les consommateurs à dénoncer les commerçants véreux qui vendent leurs produits à des prix supérieurs à ceux fixés. C’est pourquoi notre numéro de téléphone se trouve sur chaque affiche et le consommateur peut appeler ce numéro afin de les dénoncer », a dit le chef du service régional du commerce.

Le conseil régional de la consommation avait fixé le prix de l’huile de palme raffiné à 1.300 francs CFA le litre et la dosette à 375 francs CFA.

paroumba
69 Commerçants de Kaolack Sanctionnés pour Non-Respect des Prix à la Consommation 3

A lire aussi

Le kilogramme du riz non parfumé 100% brisé reste maintenu à 300 francs CFA, tandis que le sucre cristallisé est vendu à 600 francs le kilogramme.

« Le différentiel de transport n’est pas appliqué sur le riz brisé et le sucre cristallisé sur toute l’étendue de la région de Kaolack », avait précisé le gouverneur de Kaolack, Alioune Badara Mbengue, lors de la réunion du conseil régional de la consommation tenue le 9 septembre dernier.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here