Une femme attend une consultation au centre de santé Star of the Sun, dans la banlieue de Monrovia, à West Point, le 29 avril 2016. MARCO LONGARI / AFP
A woman waits for a consultation at the Star of the Sun Health Centre in the Monrovia township of West Point on April 29, 2016. – Young mothers in the impoverished Monrovia township of West Point rely on the services of the health centre to secure proper care during the anti-natal, delivery and post natal phases of the pregnancy. Liberia, who is recovering from both a devastating civil war and a equally severe Ebola epidemic is one world nations with the highest adolescent pregnancy rate. (Photo by MARCO LONGARI / AFP)

« Pour tomber enceinte plus rapidement, essayez la spiruline ». C’est le titre d’un article publié sur le site afriquefemme.com. L’article parle des bienfaits de la spiruline (utilisée ici comme complément alimentaire) et comment elle favorise une grossesse rapide.

« (…) La fertilité est parfois mise à mal par nos modes de vie trop stressants (…). Une carence en fer notamment peut perturber les cycles menstruels, diminuant les chances pour voir arriver un enfant », explique l’article.

Et de poursuivre : « une carence en vitamine E peut diminuer la fertilité, tant chez l’homme que chez la femme : cette vitamine est en effet essentielle dans le bon renouvellement des cellules, et dans la vitalité de nos cellules reproductives. Ainsi, une carence en vitamine E peut entraîner chez l’homme une réduction de la mobilité des spermatozoïdes, entraînant des difficultés d’ovulation (…)».

fact-checking_kafunel.com-Capture
fact-checking_kafunel.com-Capture
  • « Pour tomber enceinte plus rapidement, essayez la spiruline » (afriquefemme.com)
  • « Cette déclaration est fausse. Il n’y a pas de lien entre la spiruline et la grossesse » (Pr Blami Dao gynécologue obstétricien burkinabé, également Directeur technique Afrique de l’Ouest et centrale à Jhpiego)
  •  «Il n’y a pas d’éléments probants qui prouveraient que la consommation de spiruline favoriserait une grossesse » (Dr Oumar Gassama, gynécologue obstétricien à l’hôpital Aristide le Dantec de Dakar).

Recherché par Diomma Dramé

Qu’est-ce que la spiruline ?

Selon une thèse de doctorat en pharmacie soutenue en 2016 par Abou Tine et intitulée Évaluation de la supplémentation en spiruline chez la femme enceinte et allaitante à Dakar, il est mentionné que la spiruline est une algue microscopique qui pousse naturellement dans les lacs chauds et alcalins du Tchad et du Mexique. Ses caractéristiques biologiques font qu’elle se situe à la frontière du monde bactérien et du monde végétal.

C’est une bactérie parce que appartenant au groupe cyanobactéries (ou algue bleue) et un végétal parce que étant une micro-algue puisant son énergie de la photosynthèse, écrit l’auteur de la thèse.

« La spiruline est consommée comme complément alimentaire « bon pour la santé ». Elle contribue à purifier le sang, à réduire le taux de cholestérol et aide à l’absorption des minéraux. Elle combat le stress et régule le taux de globules blancs et la glycémie. Dans les cas d’hypoglycémie, la spiruline, prise entre les repas, aide à stabiliser le taux de sucre dans le sang grâce à sa richesse en protéine », explique le document.

Selon toujours l’étude, la spiruline améliore la vision nocturne et améliore l’endurance physique. Elle est également bonne pour les voies respiratoires, en atténuant les symptômes de l’asthme. Elle prévient l’anémie et aide à la digestion et l’assimilation des aliments.

Il n’a pas été écrit dans le document qu’elle pouvait aider à tomber enceinte rapidement.

Pas de lien avec la fertilité

« Cette déclaration est fausse. Il n’y a pas de lien entre la spiruline et la grossesse », déclarent le Dr Oumar Gassama, gynécologue obstétricien à l’hôpital Aristide le Dantec de Dakar et le Pr Blami Dao gynécologue obstétricien burkinabé, également Directeur technique Afrique de l’Ouest et centrale à Jhpiego, (une organisation internationale de santé à but non lucratif affiliée à la Johns Hopkins University aux Etats-unis).

Le Dr Gassama assure qu’il n’y a pas de relation entre spiruline et grossesse en termes d’évidences scientifiques. «Il n’y a pas d’éléments probants qui prouveraient que la consommation de spiruline favoriserait une grossesse », soutient-il. Selon lui, la meilleure démarche à faire pour une femme qui a des difficultés à procréer, c’est d’aller voir un gynécologue « pour faire l’état des lieux, situer le problème et définir si elle peut prendre une grossesse spontanément ou non ».

Ce qu’il faut pour tomber enceinte

Il faut que les conjoints soient normaux sur le plan anatomique et sur le plan fonctionnel.  « Ce qui veut dire, qu’il faut que la femme ait un utérus et des ovaires normaux. Qu’ils puissent avoir des rapports sexuels réguliers et normaux. Que le mari ait du sperme en quantité suffisante avec un nombre suffisant de spermatozoïdes pour que la femme puisse tomber enceinte », indique le Dr Gassama.

« C’est un ensemble de conditions qui intéressent aussi bien la femme que l’homme », résume le Pr Dao.

L’âge également compte, selon les gynécologues. Le Dr Gassama explique que les ovaires sont beaucoup plus fonctionnels si la femme est relativement jeune. Mais, à partir de 37 ans, on assiste à un déclin de la réserve ovarienne. « Cela veut dire que tout ce qui est follicule ovarienne va diminuer à partir de 37 ans, et on peut avoir des problèmes de fertilité », dit-il.

Il faut également éviter certaines infections ou maladies gynécologiques, telles que les Infections sexuellement transmissibles (IST), qui, ignorées ou négligées, peuvent faire beaucoup de dégâts à l’appareil génital, prévient le Pr Dao. « Beaucoup de femmes ignorent qu’elles sont malades jusqu’au jour où elles consultent et parfois c’est trop tard ».

Conclusion : Il n’y a pas de preuve médicale que la spiruline favorise une grossesse rapide

Dans un article paru sur afriquefemme.com il est mentionné que consommer de la spiruline est bon pour la fertilité et peut augmenter les chances de tomber enceinte.

Les gynécologues Dr Oumar Gassama et le Pr Blami Dao déclarent que cette déclaration est fausse. Ils soutiennent qu’il n’y a pas de lien entre la spiruline et la grossesse. Et que si un couple éprouve des difficultés à concevoir, la meilleure démarche à faire, est d’aller consulter un gynécologue.

Publicités

Laisser un commentaire