Selon une étude de la compagnie Markets and Markets, le marché des substituts à la viande devrait atteindre 6 milliards de dollars en 2022.

Certaines personnalités à la tête de très grandes fortunes, telles que Bill Gates et Richard Branson, investissent déjà massivement dans ce nouveau marché.

En décembre dernier, l’entreprise Beyond Meat, qui fabrique des aliments ressemblant à de la viande mais faits à partir de végétaux, avait ainsi reçu plus de 55 millions de dollars.

Une partie de la somme avait d’ailleurs été versée par Tyson Foods, le premier exportateur de bœuf américain.

SUR LE MÊME SUJET : Les Français mangent trop de viande, alerte Terra Nova

UNE ALIMENTATION CARNÉE TROP ANCRÉE ?

Mais les analystes restent prudents sur le potentiel succès de ces substituts car la consommation de viande reste très répandue : en effet, selon Planetoscope, 10.000 kilos de viande sont mangés chaque seconde dans le monde, et la consommation annuelle de chaque Français s’élève à environ 86,3 kilos.

«Pour avoir du succès dans l’industrie agro-alimentaire, il faut faire preuve de patience», a expliqué Darren Seifer, analyste de la consommation pour le groupe NPD, à Reuters.

«Ce que nous mangeons et buvons est très basé sur la culture et les habitudes. Cela pourrait prendre une décennie avant que les choses ne changent», a-t-il ajouté.

La prise de conscience des effets néfastes de la consommation de viande sur la santé et de l’impact de l’élevage sur l’environnement (cela constitue la principale cause du réchauffement climatique), commencent en effet à faire évoluer les mentalités.

Pour l’instant, il n’existe qu’une poignée d’entreprises, comme Impossible Foods et Beyond Meat, qui produisent des substituts à la viande.

Tous deux ont déjà reçu plus de 300 millions de dollars d’investissements.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.