En Côte d’Ivoire l’heure à l’armement pour lutter contre le terrorisme. Et pour joindre l’acte à la parole Téné Birahima Ouattara commande des véhicules blindés.

Téné Birahima Ouattara commande des véhicules blindés

Téné Birahima Ouattara, Ministre d’Etat, ministre de la défense ivoirienne ne fait pas dans la dentelle quant il s’agit de s’équiper contre les terroristes.

L’homme a décidé de ne plus faire cadeau aux terroristes qui tuent aux frontières ivoiriennes. Pour ce faire, il entend acheter des véhicules anti-mines en Espagne.

Le ministre de la défense semble être déterminé à mater les terroristes qui créent la terreur dans la sous-région ouest- africaine en général et particulièrement en Côte d’Ivoire.

Pour assurer sa mission régalienne, Téné Birahima Ouattara a passé une commande assez importante de véhicules anti-mines avec une entreprise espagnole.

Résurgence des violentes attaques terroristes

La nomination de Téné Birahima Ouattara, qui a succédé au défunt Premier ministre Hamed Bakayoko, a coïncidé avec la résurgence des violentes attaques terroristes perpétrées en Afrique Occidentale et surtout aux frontières de la Côte d’Ivoire.

Après l’attaque terroriste qui a eu lieu à Kafolo dans ce mois de juin, le ministre de la défense s’y était rendu afin de constater les dégâts causés par les assaillants.

Téné Birahima avait indiqué qu’il doterait l’armée ivoirienne d’armes et de logistiques nécessaires afin de mieux faire face aux terroristes.

Le Président de la République, Alassane Ouattara, avait indiqué qu’il allouerait 1% du Produit National Brut (PNB) à la lutte contre le terrorisme dans le pays.

Fabrication de véhicules de sécurité

Ainsi, avec la somme de 20 millions d’euros, soit 13 milliards, 90 millions de FCFA, l’ancien ministre des Affaires présidentielles négocie avec Technology & Sécurité Developments (TSD), une entreprise espagnole spécialisée dans la fabrication de véhicules de sécurité, pour l’acquisition de 150 véhicules anti-mines blindés pour les forces armées nationales.

Réputés pour être des véhicules anti-mines de type MRAP (Mine-Resistant Ambush-Protected Vehicle), ces véhicules feront partie des engins utilisés pour les patrouilles dans le nord.

Le gouvernement ivoirien, avec les autorités françaises, ont d’un commun accord décidé d’installer une académie de lutte contre le terrorisme en Côte d’Ivoire.

L’ouverture de ce site a eu lieu à Jacqueville le jeudi 10 juin 2021.

A lire aussi

L’article Côte d’Ivoire/ Lutte contre le terrorisme: Téné Birahima Ouattara commande des véhicules blindés est apparu en premier sur AfrikMag.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here