Quand Thierry Henry évoque l’évolution de la Ligue 1 ces dernières années

0
1
Quand Thierry Henry évoque l'évolution de la Ligue 1 ces dernières années
Quand Thierry Henry évoque l'évolution de la Ligue 1 ces dernières années
81 / 100

Quand Thierry Henry évoque l’évolution de la Ligue 1 ces dernières années. Thierry Henry est consultant pour la chaîne Amazon Prime Vidéo.

Thierry Henry évoque l’évolution de la Ligue 1

Lors d’un entretien accordé au JDD, l’ancien international français et consultant pour la chaîne Amazon Prime Vidéo depuis le début de saison, Thierry Henry a évoqué l’évolution du championnat français ces dernières années.

En Angleterre, le championnat de France est surnommé la « Farmers League » (« championnat des fermiers »).

Pour Thierry Henry : « Ce n’était pas une réputation mais une réalité. J’ai grandi en entendant cette phrase : « Les gars, on ne prend pas de but, hein! » », indique l’ancien joueur d’Arsenal au JDD.

Expérience à l’étranger et de ses années à Clairefontaine

Lors de cet entretien, la légende des Gunners a fait part de son expérience à l’étranger et de ses années à Clairefontaine.

« En Angleterre, on dit ‘let’s win’ (gagnons). Et au Barça, il faut gagner et bien, sinon ça ne va pas. Ça me parle. J’ai été éduqué à Clairefontaine où on nous parlait de jeu.

Là-bas, un deux contre un, on pouvait le travailler pendant trois mois. C’est facile ? Oui, bah, je vois encore des joueurs ne pas savoir fixer le défenseur et la donner dans le bon tempo. »

Henry aime le jeu prôné par le RC Lens

Mais la Ligue 1 a changé, de plus en plus d’entraîneurs prônent un jeu offensif.

« Sur les dernières années, beaucoup de coachs prônent un pressing haut, dit-il. Ils veulent jouer. On le voit avec Clermont, Angers, Lens ou encore Troyes cette année. Ça ne gagne pas toujours mais il y a des buts, des renversements de situation. C’est ouvert », a-t-il déclaré.

Cette saison, le RC Lens a tapé dans l’oeil d’Henry. « Ça joue, ça vient de partout, ça presse haut, a-t-il détaillé. Défendre, ça ne veut pas dire se mettre devant la surface.

C’est contre-intuitif mais, selon moi, Pep est un des meilleurs coachs défensifs au monde. Oui, ses équipes prennent parfois des rafales, mais en général elles n’encaissent pas trop de buts car elles jouent haut. »

RECOMMANDÉ POUR VOUS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here