L’Italie, vainqueur du Tour 2014, s’est blessé après avoir chuté au milieu de la foule lors de la montée de l’Alpe d’Huez, jeudi.

TOUR DE FRANCE

Le sort est cruel avec Vincenzo Nibali. L’Italien, blessé après avoir chuté au milieu de la foule, a abandonné le Tour de France après la 12e étape menant à l’Alpe d’Huez. Le vainqueur du Tour 2014 souffre d’une vertèbre fracturée, a précisé le médecin de son équipe.

Le Sicilien a chuté lourdement à 4 kilomètres de l’arrivée de l’étape, dans une grosse confusion accrue par les fumigènes.

Des motos ont été mises en cause dans cet incident qui s’est produit avant les premières barrières, alors que la chaussée disponible se rétrécissait tout près du public.

Il essayait de suivre une contre-attaque de Froome.

Au moment de sa chute, Nibali essayait de suivre une contre-attaque du Britannique Chris Froome derrière le Français Romain Bardet : « Je me suis retrouvé au sol et j’ai eu très mal au dos. »

Auparavant, le « Requin de Messine » avait montré une première fois les dents en attaquant dans la première partie de l’ascension finale (13,8 km).

Nibali a terminé l’étape, à 13 secondes seulement du vainqueur, le Gallois Geraint Thomas.

Il a dû sacrifier ensuite au contrôle antidopage et a passé des premiers examens qui ont fait craindre au Dr Emilio Magni, le médecin de son équipe, une fracture d’une vertèbre.

Les examens complémentaires que le Sicilien a subis en soirée, à Grenoble, ont confirmé ces craintes.

Par Kafunel.com avec Europe1 .fr – AFP

Laisser un commentaire