Trump fait l’éloge de la peine de mort dans la lutte contre la drogue

0
271

Lors d’un sommet sur la crise des opiacés aux États-Unis, jeudi 1er mars, Donald Trump a salué la politique contre la drogue de son homologue philippin Rodrigo Duterte. Le président américain a revendiqué l’efficacité de la peine de mort dans la lutte contre le trafic de drogue.

Le président américain Donald Trump a loué jeudi l’efficacité de la peine de mort dans la lutte contre le trafic de drogue, soulignant que les pays qui y avaient recours obtenaient des résultats probants.

“Les trafiquants de drogue font vraiment des dégâts”, a souligné Donald Trump à l’occasion d’un sommet sur la crise des opiacés aux Etats-Unis.

“Certains pays ont une peine très, très dure, la peine ultime […] et d’ailleurs, ils ont beaucoup moins de problèmes de drogue que nous”, a-t-il poursuivi.

Éloge du philippin Rodrigo Duterte

Le président américain a par le passé loué la poigne de son homologue philippin Rodrigo Duterte, dirigeant controversé en raison d’une “guerre contre la drogue” menée avec des méthodes expéditives vivement dénoncées par les associations de défense des droits de l’homme.

“Nous avons besoin de fermeté face aux trafiquants de drogue […] Nous allons devoir être très fermes sur les peines”, a encore dit Donald Trump.

“Si vous tuez quelqu’un, ils vous condamnent à perpétuité, ils vous condamnent à la peine de mort. Ces types peuvent tuer 2 000, 3 000 personnes, et rien ne leur arrive” , a-t-il affirmé.

Des propos nuancés par la Maison Blanche

Kellyane Conway, proche conseillère du président américain, est allée dans le sens des propos tenus par Donald Trump.

Même si elle a nuancé les dires du résident du Bureau Ovale : la peine de mort ne concernerait que les plus gros trafiquants de drogue, qui, selon Donald Trump, seraient “aussi dangereux que les tueurs en série”, comme le confirment cinq autres sources, toutes proches du président.

Laisser un commentaire