Procès Khalifa Sall: Exceptions et demande de liberté provisoire du maire de Dakar, vidées vendredi prochain

0
224
Procès Khalifa Sall - Certaines exceptions seront vidées vendredi prochain
Procès Khalifa Sall – Certaines exceptions seront vidées vendredi prochain

Le procès de Khalifa Sall et Cie est suspendu jusqu’à vendredi prochain à 9 heures. Cette décision a été rendue publique par le président du tribunal correctionnel, Malick Lamotte, à l’issue d’une pause de 45 minutes observée cette après-midi, mardi, 6e journée d’audience.

Vendredi, le tribunal rendra son verdict à propos de certaines exceptions soulevées par les deux parties : sursis à statuer, incompétence du tribunal, litispendance et prescription. Aussi, le maire de Dakar sera édifié par rapport à sa demande de liberté provisoire.

Quant aux exceptions relatives à la nullité, à la recevabilité de la constitution de partie civile, le président du tribunal fera part de la volonté du tribunal de les joindre au fond.

Avant de prononcer la suspension de l’audience, Malick Lamotte a salué la qualité des débats qu’il estime « très relevés sur le plan du droit ».

Aussi, il a fait un clin d’œil au maire de Mermoz-Sacré Cœur, qui a annoncé que sa commune va se constituer partie civile dans l’affaire de la Caisse d’avance.

« M. Barthélémy Dias, le tribunal ne vous a pas oublié, a assuré le juge. Si vous estimez que vous voulez être dans la procédure écrivez au tribunal. »

Laisser un commentaire