Abdoulaye Diouf Sarr : « En 30 jours, le nombre de cas positifs a plus que quintuplé »

0
42

Abdoulaye Diouf Sarr claironne les chiffres de la désuétude et de la peur face à la pandémie à Covid-19 au Sénégal. Le Ministre a peint un tableau sombre et inquiétant de la progression du Coronavirus.

« En 30 jours, le nombre de cas positifs a plus que quintuplé ». La progression du coronavirus est rapide. Entre le 2 avril et aujourd’hui (30 jours), « le nombre de cas positifs de Covid-19 a plus que quintuplé passant de 186 à 1114 avec une augmentation des cas communautaires ».

Ce qui fait dire, au ministre de la Santé et de l’Action sociale, lors du point mensuel sur la situation de la pandémie de Covid-19 au Sénégal, que « le constant majeur est que l’épidémie ne faiblit pas ».

A lire aussi 🔴🔥Point de Situation COVID-19 N°62 du 02 Mai 2020 : 91…

Abdoulaye Diouf Sarr de déclarer que les mesures et les stratégies de riposte jusque-là mis en œuvre pour le gouvernement sont certainement efficaces car ils ont permis de contrôler la maladie.

Abdoulaye Diouf Sarr claironne les chiffres

Néanmoins, dit-il, la progression de la maladie qui touche désormais 11 régions sur 14 indique clairement qu’il faut un engagement plus marqué en particulier les communautés.

« Pourquoi nous avons fortement augmenté le nombre de tests »

Selon lui, seule une application très rigoureuse des mesures tirées d’une très grande discipline individuelle et collective nous permettent de vaincre le Covid-19.

« Le ministère de la Santé et de l’Action sociale adapte nécessairement la stratégie de riposte à l’évolution de la pandémie conformément aux orientations du Président de la République.

C’est pourquoi nous avons fortement augmenté le nombre de tests, renforcé nos capacités d’alerte, de détection, d’isolement mais aussi de prise en charge », a précisé Diouf Sarr.

Abdoulaye Diouf Sarr « En 30 jours, le nombre de cas positifs a plus que quintuplé »
Abdoulaye Diouf Sarr « En 30 jours, le nombre de cas positifs a plus que quintuplé »

Par ailleurs, le ministre a remercié les membres du Comité national de gestion des épidémies (Cnge) et du groupe opérationnel à qui il a demandé d’intégrer dans leurs stratégies de prise en charge, la prise en charge hospitalière des cas asymptomatiques.

« Les Sénégalais et les Etrangers appelés à plus de vigilance »

En sus, il a fait remarquer : « la dynamique multisectorielle et multi-acteurs est un atout majeur que nous devons préserver et consolider. Elle a permis une collaboration remarquable avec les différents acteurs de l’Etat, des collectivités territoriales de la société civile et du Secteur privé. J’invite les Sénégalais et Etrangers à plus de vigilance, au respect scrupuleux des prescriptions données par le ministère de la Santé et de l’Action sociale ».

Abdoulaye Diouf Sarr a aussi salué le professionnalisme et le courage du personnel médical. De même que les autres acteurs impliqués dans la riposte.

Pour finir, il dira : « J’ai constamment une pensée pour nos compatriotes décédés du Covid-19. Je présente à leurs familles et à leurs proches mes sincères condoléances ».

Laisser un commentaire