🔴URGENT | LIVE 🚨 Abdoulaye Wade TIRE sur Macky Sall « DAFA DOY 🇬🇭‼️😴 Cette vidéo est une réaction de Abdoulaye Wade envers Macky Sall suite au report des élections présidentielles au Sénégal. Abdoulaye Wade sort de son silence pour face à Macky Sall comme les autres opposants Ousmane sonko, Khalifa Sall. Les sénégalais exigent la démission de Macky Sall.

Abdoulaye Wade TIRE sur Macky Sall « DAFA DOY 🇬🇭‼️😴

Message de Me Abdoulaye Wade au peuple Sénégalais [ en français ]
Message de Me Abdoulaye Wade au peuple Sénégalais [ en français ]

L’ancien président sénégalais Abdoulaye Wade a rompu le silence pour dénoncer la décision de Macky Sall de reporter les élections présidentielles prévues le 25 février 2024.

Dans une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux, il a accusé le chef de l’Etat de violer la Constitution et de chercher à se maintenir au pouvoir par la force.

Le 3 février 2024, Macky Sall a abrogé le décret convoquant le corps électoral pour la présidentielle, invoquant des raisons sanitaires liées à la pandémie de Covid-19.

Abdoulaye Wade TIRE sur Macky Sall « DAFA DOY 🇬🇭‼️😴
Abdoulaye Wade TIRE sur Macky Sall « DAFA DOY 🇬🇭‼️😴

Le lendemain, l’Assemblée nationale a voté une loi organique reportant le scrutin au 15 décembre 2024, avec le soutien des députés de la majorité (Benno Bokk Yakaar) et du parti démocratique sénégalais (PDS) d’Abdoulaye Wade.

Les députés de l’opposition ont été expulsés de l’hémicycle par les gendarmes avant le vote, ce qui a provoqué des scènes de violence et de tension.

Direct de Palais - Grand Entretien Le Président Macky Sall Face à la ...
Direct de Palais – Grand Entretien Le Président Macky Sall Face à la …

→A lire aussi

Abdoulaye Wade, qui avait quitté le Sénégal en 2019 après avoir soutenu son fils Karim Wade à la présidentielle, est revenu sur la scène politique pour s’opposer à Macky Sall, qu’il avait pourtant contribué à faire élire en 2012.

Il a rejoint les voix des autres opposants, comme Ousmane Sonko ou Khalifa Sall, qui exigent la démission de Macky Sall et le respect du calendrier électoral. Il a appelé les Sénégalais à se mobiliser pacifiquement pour défendre la démocratie et l’Etat de droit.

« Macky Sall dafa doy. Il a peur du verdict des urnes. Il sait qu’il va perdre. Il veut s’accrocher au pouvoir par tous les moyens. Il bafoue la Constitution qu’il a juré de respecter.

Il réprime l’opposition et la société civile. Il manipule la justice et le Parlement. Il n’a plus aucune légitimité. Il doit partir », a déclaré Abdoulaye Wade dans sa vidéo.

Message de Me Abdoulaye Wade au peuple Sénégalais

Le 9 février 2024, l’ancien Président de la République du Sénégal, Me Abdoulaye Wade, a prononcé un message solennel à l’adresse du peuple sénégalais, dans lequel il dénonce la situation socio-politique du pays et appelle à la mobilisation pour faire respecter la Constitution et les droits des citoyens.

Le message de Me Wade intervient dans un contexte de crise politique, marqué par le report de la présidentielle par décret du président Macky Sall le 3 février 2023.

Ce décret, qui repousse la date du scrutin du 24 février au 15 décembre 2024, a été vivement contesté par l’opposition et la société civile, qui y voient une manœuvre du pouvoir pour se maintenir en place et éliminer ses adversaires.

Karim Wade, le fils de Me Abdoulaye Wade, a été retiré de la liste des candidats officiels pour la présidentielle par le conseil constitutionnel pour double nationalité.

Karim Wade, qui a été condamné en 2015 pour enrichissement illicite et gracié en 2016 par Macky Sall, est le candidat du parti démocratique sénégalais (PDS), fondé et dirigé par son père.

Urgent 🚨 Abdoulaye Wade TIRE sur Macky Sall « DAFA DOY » 🚫⛔️

Face à cette situation, Me Abdoulaye Wade n’a pas mâché ses mots. Il a qualifié le régime de Macky Sall de « dictature » et de « tyrannie », qui viole les principes démocratiques et les libertés fondamentales.

Il a accusé le président sortant de chercher à « confisquer » le pouvoir et à « faire taire » l’opposition. Il a dénoncé le « silence coupable » de la communauté internationale, qui selon lui, cautionne les agissements du pouvoir.

Me Abdoulaye Wade a également annoncé son arrivée prochaine au Sénégal, où il réside en France depuis 2019, pour dérouler un plan d’action visant à faire participer son fils aux élections, en qualité de candidat du PDS.

Il a appelé ses militants et sympathisants à se mobiliser massivement pour soutenir sa cause et faire face aux « provocations » du pouvoir. Il a exigé le respect du calendrier électoral.

URGENT 🚨 Abdoulaye Wade TIRE sur Macky Sall « DAFA DOY 🇬🇭‼️😴

Le message de Me Abdoulaye Wade a suscité des réactions contrastées au sein de la classe politique et de l’opinion publique. Certains ont salué son courage et sa détermination à défendre la démocratie et les droits de son fils.

D’autres ont critiqué son attitude belliqueuse et son ingérence dans les affaires du pays. Le pouvoir, quant à lui, a minimisé l’impact du message de Me Wade, en affirmant qu’il ne représente plus une force politique crédible et qu’il ne peut pas remettre en cause la légitimité du président Macky Sall.

Vive le Sénégal !
Vive le PDS !
Vive Karim Wade !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici