🗓️⏱️📍👇Alger la blanche, capitale du football africain

0
120

Alger la blanche, capitale du football africain. Alger, sera la capitale du football africain à partir de samedi. En effet, « El Bahdja » accueillera ce 01er octobre le tirage au sort du Championnat d’Afrique des Nations, (CHAN) TotalEnergies 2022. Une cérémonie qui marque le prélude de la compétition phare pour le football local dans le continent.

Alger la blanche, capitale du football africain

Algérie du football c’est deux consécrations en Coupe d’Afrique des Nations
Algérie du football c’est deux consécrations en Coupe d’Afrique des Nations

Vers le 5 ème siècle av J.C, les Phéniciens établirent un comptoir sur la baie d’Alger appelé «Icosium» (l’île aux mouettes). Elle resta en possession romaine jusqu’à l’arrivée des vandales, au milieu du Vème siècle.

La véritable destinée d’Alger à s’accomplir au Xème quand l’Emir Bologhine Ibn Ziri décide d’en faire sa capitale et l’appelle en référence à un chapelet d’îlots qui affleuraient dans la baie «El-Djazaïr».

Alger, El Djazair ou El Bahdja : L’histoire d’une capitale aux portes de l’Afrique

Alger, El Djazair ou El Bahdja L’histoire d’une capitale aux portes de l’Afrique
Alger, El Djazair ou El Bahdja L’histoire d’une capitale aux portes de l’Afrique

C’est à partir de cette période qu’Alger à jouer un rôle commercial dans le pourtour méditerranéen.

En 1510, les Espagnols occupèrent l’îlot Penon, en face du port. Les frères Barberousse, appelés en renfort occupèrent la ville en 1516. Devenue capitale des corsaires barbaresques, Alger se déclara vassale de l’empire Ottoman et les Espagnols en furent chassés.

Juillet 1830, la ville est prise par les Français, devenue siège du gouvernement général du pays, des constructions militaires et administratives y furent édifiées. A partir de 1880, la ville prit son véritable essor. De 1954 à 1962, la capitale algérienne fut le principal centre de la lutte menée par le Front de Libération National (FLN) pour l’indépendance du pays. « La bataille d’Alger » en 1957, marqua en tournant de la guerre de libération.

Une ville méditerranéenne remplie d’histoire dans tous les domaines avec son emplacement stratégique aux portes de l’Afrique avec des monuments qui donnent une touche remarquable à El Djazair tels que la Cathédrale de Notre Dame d’Afrique, la Grande Mosquée d’Alger, le quartier de la Casbah ou encore Makam Echahid.

Un des meilleurs clubs locaux ces dernières années

Alger, c’est aussi le fief de clubs historiques tels que le Mouloudia Club d’Alger, l’USMA encore le CR Belouizdad. Ce dernier, triple champion d’Algérie en titre reste l’un des meilleurs clubs locaux ces dernières années avec des joueurs talentueux, et vise désormais de remporter la Ligue des Champions TotalEnergies de la CAF cette année.

Le MC Alger, qui a fêté cette année son 101ème anniversaire est le premier club algérien qui a remporté la Ligue des Champions de la CAF en 1976. Les verts et rouge rivalisent avec l’USMA, dans le quartier de Bab El Oued. Les derbys entre les deux clubs drainent la grande foule, au stade du 5 juillet. D’ailleurs, le derby algérois est classé parmi les meilleurs au monde.

Les clubs de la capitale ont donné de nombreux joueurs à la sélection algérienne mais aussi bercé plusieurs joueurs du coninent africain à l’instar de Bencheikh, Draoui, Saifi, Keddou, Dziri, Andria…..

L’Algérie organisera pour la deuxième fois de son histoire une grande compétition de la Confédération Africaine de football après la CAN 1990, qu’elle avait gagné grâce à un but d’Oudjani.

Terre d’accueil pour le football africain pour un CHAN TotalEnergies

Alger la blanche, capitale du football africain
Alger la blanche, capitale du football africain

Trente-deux ans après, le pays des Lalmas, Zitouni, Makhloufi, Cerbah, Madjer, Belloumi et Mahrez, entre autres se veut une terre d’accueil pour le football africain pour un CHAN TotalEnergies que les Algériens veulent « extraordinaire » surtout après avoir accueilli la 19e édition des Jeux méditerranéens l’été dernier à Oran.

L’Algérie de 2022 est celle de la modernité avec des infrastructures dignes d’accueillir un grand tournoi continental à l’instar des stades Miloud Hadefi d’Oran ou encore le nouveau stade de Baraki qui sera inauguré quelques semaines seulement avant la cérémonie d’ouverture du CHAN TotalEnergies.

A lire aussi

L’Algérie du football c’est : deux consécrations en Coupe d’Afrique des Nations. En 1990, chez elle, où les coéquipiers de la légende Rabah Madjer ont dominé le Nigéria en finale au stade du 5 juillet d’Alger grâce à une réalisation d’Oudjani.

Fennecs accrochent leur deuxième étoile continentale, 29 ans plus tard

Algérie du football c’est deux consécrations en Coupe d’Afrique des Nations
Algérie du football c’est deux consécrations en Coupe d’Afrique des Nations

29 ans plus tard, les Fennecs accrochent leur deuxième étoile continentale, mais cette fois en Egypte. Les coéquipiers du talentueux Ryad Mahrez réalisent le tournoi parfait et l’emportent en finale face au Sénégal (1-0) sur un but de Baghdad Bounedjah.

Les « Verts » c’est aussi quatre participations à la Coupe du Monde. 1982 en Espagne, 1986 au Mexique, 2010 en Afrique du Sud et 2014 au Brésil avec une qualification historique pour les huitièmes de finale.

Un pays de football qui accueillera, à coup sûr, de fort belle manière l’Afrique en janvier prochain pour le CHAN TotalEnergies avec la crème des joueurs évoluant sur le continent et qui n’ont qu’un seul objectif : briller et faire briller l’Afrique !

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here