Tension Politique au Sénégal – Alioune Tine appelle Macky Sall au dialogue

0
2

TENSION POLITIQUE SENEGAL – Alioune Tine appelle Macky Sall au dialogue. Le militant des droits de l’homme et expert indépendant des Nations unies Alioune Tine appelle le président de la République, Macky Sall, à entretenir le dialogue ‘’avec tout le monde’’, pour mettre fin aux tensions politiques survenues dans le pays depuis plusieurs semaines.

Alioune Tine appelle Macky Sall au dialogue face à la Tension Politique au Sénégal

futur président qu’il nous faut…
futur président qu’il nous faut…

« Notre président a un grand leadership en Afrique. Il faut le reconnaître. Il a un leadership mondial. Il a un bilan élogieux. Il n’a qu’à appeler tout le monde et à discuter avec tout le monde’’, a déclaré M. Tine dans une interview.

‘’Le Sénégal est […] un miroir dans lequel se regarde toute l’Afrique. Il me semble que les aînés nous ont légué ce miroir. Il ne faut pas qu’il se brise entre nos mains. Il faut que les politiciens, toutes tendances confondues, se réunissent’’, a insisté Alioune Tine.

Interrogé sur les tensions politiques survenues au Sénégal depuis plusieurs semaines, M. Tine a estimé que ‘’ce dont nous avons besoin, c’est que les hommes politiques discutent’’.

Coulisses 16 mars leader de Pastef, Me Ciré Ly et gaz inhalé
Coulisses 16 mars leader de Pastef, Me Ciré Ly et gaz inhalé

A lire aussi

‘’Il faut que tous les organes de l’Etat, que ce soit les magistrats et les forces de sécurité et de défense, aident les hommes politiques à s’asseoir et à discuter’’, a-t-il ajouté.

‘’Aujourd’hui, nous avons la possibilité de rendre heureux le Sénégalais avec tout ce que nous avons’’, a souligné le militant des droits de l’homme et fondateur d’Afrikajom Center, un centre international de formation et de recherche.

Alioune Tine est d’avis que le pouvoir et l’opposition doivent être prêts à un partage du pouvoir, si cela est nécessaire. ‘’Discuter, partager le pouvoir, s’il le faut. Il y a des moments où il faut partager le pouvoir dans une transition. Que les gens partagent le pouvoir’’, a-t-il dit.

‘’Nous n’avons pas besoin de nous affronter’’

Journée mouvementée du leader de Pastef ce jeudi 16 mars !
Journée mouvementée du leader de Pastef ce jeudi 16 mars !

M. Tine estime que ‘’le spectacle des chars de combat’’ vu à Dakar notamment ne reflète pas ‘’l’image’’ exacte du Sénégal en matière de démocratie.

‘’Ce n’est pas l’image que le Sénégal doit donner. L’image que le Sénégal doit donner, c’est celle d’un pays mûr, qui, une fois qu’il est confronté à des difficultés, a la possibilité et la capacité de s’asseoir, de discuter et de régler les crises’’, a-t-il dit.

‘’Les crises, ça peut être une énorme opportunité pour les Etats et les populations. Si vous avez une crise, vous êtes lucides, vous vous asseyez et vous vous regardez. C’est le meilleur moment pour mieux rebondir. C’est ce qu’on appelle une régulation par la paix et le dialogue’’, a expliqué l’expert indépendant des Nations unies.

Autrement, a-t-il prévenu, ‘’il y a la régulation par la violence’’. ‘’Dans ce cas-là, on met un temps long pour régler les problèmes. Nous pouvons effectivement faire […] une régulation par la paix, le dialogue et le consensus’’, a insisté Alioune Tine.

Nous avons du pétrole, du gaz et assez de biens pour permettre aux Sénégalais d’être heureux

Chahuts entre Mame Mbaye et Sonko 100% en EN COULISSES !
Chahuts entre Mame Mbaye et Sonko 100% en EN COULISSES !

Il fait remarquer que ‘’le fil du dialogue entre l’opposition et le pouvoir a été rompu’’. ‘’Quand vous les écoutez, ils préparent l’affrontement. Tout peut découler de l’affrontement. Nous n’avons pas besoin, à l’heure actuelle […] où nous avons du pétrole, du gaz et assez de biens pour permettre aux Sénégalais d’être heureux, de nous affronter’’, a averti M. Tine.

Son appel au dialogue survient dans un contexte de vive tension entre l’opposition et la majorité présidentielle.

Alioune Tine appelle Macky Sall au dialogue face à la Tension Politique au Sénégal
Alioune Tine appelle Macky Sall au dialogue face à la Tension Politique au Sénégal

A lire aussi

Des militants des deux camps se livrent aux menaces. Le procès pour diffamation intenté par le ministre du Tourisme et des Loisirs, Mame Mbaye Niang, à l’opposant et maire de Ziguinchor (sud), Ousmane Sonko, semble raviver la tension.

Les militants des deux hommes politiques – le plaignant est un militant de l’APR, le parti politique de Macky Sall – se livrent à des scènes de violence à chaque audience du procès. La prochaine audience aura lieu le 30 mars.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici