La Fédération sénégalaise de basket-ball (FSBB) ambitionne de développer la discipline au niveau de la petite catégorie à travers un financement progressif des ligues régionales appelées à organiser la formation à la base, a souligné, vendredi à Louga, Babacar Ndiaye, son président.

A lire aussi  Play-Off : Louga Basket Club à l’assaut de l’Asfa dans la sérénité (Coach)

‘’Nous avons une mission nationale, mais nos moyens ne nous permettent pas de tout prendre en charge. Nous organisons le championnat de première et deuxième division et la formation de la petite catégorie est laissée aux ligues, nous avons estimé nécessaire d’aider ces ligues à accomplir cette mission de formation à la base’’, a-t-il dit notamment.

Il s’exprimait lors de la cérémonie de ‘’Sargal’’, de la famille du basket de Louga à Mohamed Sy, élu secrétaire général trésorier de la zone 2. M. Sy a été président de club, de ligue, vice-président de la fédération, membre de la commission développement de la FIBA et aujourd’hui élu à ce poste.

Basket : Vers un appui aux Ligues dans les compétitions de petite catégorie

Selon Me Ndiaye, la fédération ne pourra pas ‘’exécuter en une année un programme sur toute l’étendue du territoire et va, donc cibler et diviser le pays en deux ou quatre zones pour financer certaines ligues.

A lire aussi  Monaco (12 succès, 2 défaites) poursuit sa série Basket

‘’Nous avons décidé de commencer par la ligue de Louga où le championnat de petite catégorie sera financé par la fédération’’, a-t-il annoncé, soulignant que sa structure ‘’veut développer la politique de la petite catégorie à l’intérieur du pays’’.

Le président de la FSBB a soutenu que ‘’l’engouement actuel pour le basket était l’objectif visé puisqu’avant la discipline ne se limitait que dans l’axe Nord : Dakar, Thiès Saint-Louis et Louga’’.

‘’Le basket est le sport le plus titré au Sénégal et est le sport numéro 2, mais dans certaines localités il n’est pas populaire ou n’est pas pratiqué du tout. Nous avons jugé nécessaire de le démocratiser, d’organiser des championnats de deuxième division de zone où les équipes vont s’affronter en match aller et retour dans leurs localités pour intéresser les habitants et créer l’engouement populaire’’, a-t-il expliqué.

Interpellé sur le démarrage du championnat de basket, Babacar Ndiaye a fait savoir que la direction technique a convoqué, le week-end dernier, en réunion les entraineurs et directeurs techniques régionaux pour discuter et faire le bilan de la saison inachevée et dégager des perspectives pour celle à venir.

‘’Une réunion du bureau fédéral se tiendra mercredi prochain pour la restitution des décisions prises. Ensuite la fédération prendra une décision par rapport à la date de démarrage et au format du championnat.

Il a rappelé que la date du 7 novembre avait été retenue pour le démarrage du championnat, mais il sera ‘’très difficile de le maintenir’’.

Laisser un commentaire