🔴🔵 BAYERN 2-0 PSG LIVE /LIGUE DES CHAMPIONS / UCL / LDC / commentaires

0
7

Le Match de Football en direct 🔴🔵 BAYERN 2-0 PSG LIVE /🔥ALLEZ PARIS ou BAYERN ! / 🚨LA VICTOIRE OU RIEN! / LIGUE DES CHAMPIONS / UCL / LDC. Vivez le huitième de finale retour de Ligue des Champions entre le Bayern Munich et le PSG avec KafunelSports aux commentaires !

Table des matières

BAYERN 2-0 PSG LIVE / 🔥ALLEZ PARIS! / 🚨LA VICTOIRE OU RIEN! / LIGUE DES CHAMPIONS / UCL / LDC

bayern munich - psg
bayern munich – psg

Le programme du match en direct :

  • 🔹 Bayern / PSG commenté en intégralité
  • 🔹 Mbappé, Messi, Choupo-Moting, Coman : les cotes buteurs à tenter en live

« Le Match en Direct », votre rendez-vous foot spécial Bayern Munich – Paris SG 100% live avec Kafunel Sports aux commentaires.

LIVE TERMINÉ

Bayern РPSG : Munich punit Paris et ̩limine le PSG de la Ligue des champions
Défaits à l’aller, Kylian Mbappé et ses coéquipiers se sont inclinés (2-0) mercredi, lors du match retour en Bavière. Comme l’an passé, ils quittent la compétition dès les huitièmes de finale.

A moins d’une semaine de la cérémonie des Oscars, le scénario n’est pas sorti de l’imagination débordante d’un étrange démiurge. Une nouvelle fois, le Paris Saint-Germain a été éliminé de la Ligue des champions. Comme l’an passé, les coéquipiers de Kylian Mbappé quittent la compétition reine en Europe dès les huitièmes de finale. Seul le bourreau change : au Real Madrid a succédé le Bayern Munich. Asphyxié par les Bavarois, mercredi 8 mars, le PSG s’est incliné à Munich (0-2), sans avoir donné l’impression de pouvoir inverser la tendance du match aller (défaite 0-1).

« Malheureusement on doit dire que le Bayern était plus fort que nous, a reconnu le défenseur parisien Danilo Pereira après la rencontre, au micro de Canal+. On a fait des erreurs. C’est dur de sortir comme ça, mais c’est la Ligue des champions. On n’a pas gagné beaucoup de duels. Â» Parmi les rares joueurs parisiens à avoir répondu présent cette saison, Pereira ne trouvait pas les mots pour analyser, une fois encore, les maux de son équipe.

Pourtant, Paris n’a pas débarqué en Bavière en rendant les armes. Pressants, les coéquipiers de Kylian Mbappé, surveillé sans cesse par la défense bavaroise, ont tenté de tromper la vigilance du Bayern. Mais sans se montrer franchement dangereux, et en prenant le risque d’être pris à revers par les flèches allemandes. « On a eu des occasions en première période, on ne les a pas mises.

Quand c’est le cas en Ligue des champions, ça devient difficile Â», a énoncé Danilo Pereira. En fin de première période, le milieu de terrain Vitinha s’est précipité pour convertir une offrande du gardien adverse, Yann Sommer, qui lui a offert la balle sur un pressing d’Ashraf Hakimi. Mais là où l’an passé, Karim Benzema avec le Real Madrid avait sanctionné sans coup férir le PSG, le jeune milieu portugais a vu sa frappe repoussée par le défenseur Mattijs de Ligt.

« Mattijs nous sort un super but, qui aurait pu nous gêner Â», a constaté Kingley Coman, l’ailier français du Bayern, reconnaissant « une première période compliquée Â» pour les siens.

Une nouvelle fois, un ancien Parisien punit le PSG

Au retour des vestiaires, les hommes de Julian Nagelsmann ont réagi. « On a montré qu’on était une équipe surtout », a insisté le défenseur français Dayot Upamecano, interrogé par le diffuseur. « On savait que ça allait se jouer sur les détails. Et on a marqué le premier but avec une erreur de l’adversaire. » Car à la différence de Paris, Munich ne s’est pas fait prier pour exploiter une offrande adverse. Et comme souvent face au PSG, c’est d’un ancien du club de la capitale qu’est venu la sanction, l’attaquant Eric-Maxim Choupo-Moting ouvrant la marque à la suite d’une perte de balle de Marco Verratti dans la surface parisienne. « En deuxième période, on prend ce but vraiment stupide. A ce niveau-là, il faut avoir un peu plus de lucidité », a tancé Christophe Galtier, l’entraîneur parisien, sur Canal+.

Si Sergio Ramos s’est procuré deux occasions, de la tête sur corner, en fin de partie, les Bavarois ont profité des larges espaces ouverts par Paris pour enfoncer le clou. Après plusieurs occasions manquées des siens, Serge Gnabry a doublé la mise en fin de match pour le Bayern, plantant le dernier clou sur le cercueil des espoirs parisiens.

Malgré Kylian Mbappé, bien cerné par l’arrière-garde bavaroise, une nouvelle fois, Paris n’est pas parvenu à se hisser à la hauteur de l’opposition d’une grande équipe européenne. Dominé à l’aller comme au retour par le Bayern, le PSG quitte la compétition reine en Europe, après laquelle il court depuis l’arrivée du fonds qatari à sa tête, en 2011. Et le bilan s’annonce salé pour l’encadrement du club : en dépit de nombreux recrutements au fil des ans, le club de la capitale a été contraint de faire entrer des jeunes formés au club – en l’absence, il est vrai, de Neymar et de nombreux autres joueurs. « Je ne sais pas si c’est une leçon qu’il faut retenir, mais c’est une frustration Â», a conclu Christophe Galtier. Eliminés de la Coupe de France, et désormais hors course en Ligue des champions, les Parisiens n’ont désormais plus que le championnat pour tenter de relever la tête. Un scénario qui commence à évoquer une rengaine, année après année.

23:42

L’heure est venue pour nous de vous dire au revoir

Merci à toutes et à tous d’avoir suivi cette rencontre à nos côtés. En dépit du résultat, qui ne réjouira pas les supporteurs parisiens (ou du football français), vous fûtes futés, affutés et sacrément phénoménaux pour cette soirée en direct. Merci, donc, pour votre fidélité toujours renouvelée.

On se retrouve bientôt, évidemment, pour de nouvelles aventures sportives ! Excellente soirée à toutes et à tous

23:33

Mon copain, supporter du PSG depuis 10 ans, hurle dans tout l’appartement « c’est toujours pareil Â», « Verratti dehors Â»â€¦ vous me conseillez de faire quoi pour le calmer ?

23:30

La réaction de l’entraîneur du PSG Christophe Galtier au micro de Canal+ :

« Mon analyse du match ? On n’a pas su marquer sur nos points forts. Nous nous sommes créé des situations, malheureusement nous n’avons pas su les concrétiser. Ensuite, en seconde période, on prend ce but vraiment stupide [suite à une perte de balle dans la surface]. A ce niveau-là, il faut avoir plus de lucidité et ne pas avoir honte de jouer long. On prend un but sur une sortie de balle très courte. C’est une frustration, une déception.

Ce qui a fait la différence sur la double confrontation ? La disponibilité de l’effectif. On avait beaucoup d’absents au premier et au deuxième match. Il a fallu changer deux défenseurs centraux en cours de match [Marquinhos et Nordi Mukiele]. Autant, sur le premier match, le Bayern était dominateur, autant sur celui-ci, nous avons montré un autre visage. Â»

23:23

Les résultats du #CQTP
Et donc, qui a bien pu donner le bon pronostic? Non pas que ça me fasse plaisir hein, je demande juste au cas où…
Yankow

23:19

Le petit train-train habituel pour le PSG. Un problème structurel peut être. En tout cas, c’est plus que lassant, c’est coupable
Râle, bol !
Ce sont les photos de l’an dernier pour le PSG, non ?

Si le PSG en Ligue des champions était une Å“uvre cinématographique :

23:16

La réaction du défenseur du Bayern Dayot Upamecano au micro de Canal+ :

« On savait que le PSG aimait jouer avec Kylian [Mbappé] en profondeur. J’ai essayé de gérer cela. C’était un travail d’équipe aujourd’hui. Le coach nous avait prévenu qu’il fallait être prêt, et on l’a été. Il fallait bien fermer les espaces, il fallait bien coulisser. Ça part d’une bonne communication avec [ses coéquipiers] Matthijs [de Ligt] et [Josip] Stanisic. On a marqué le premier but avec une erreur de l’adversaire. On a montré qu’on était une équipe surtout. »

23:11

Pendant ce temps-là, l’AC Milan a aussi obtenu sa qualification

Onze ans après, le club lombard retrouve les quarts de finale de la plus prestigieuse des compétitions européennes. Ce mercredi soir, les Milanais ont préservé le match nul (0-0) sur la pelouse londonienne de Tottenham. Ils se qualifient à la faveur de leur victoire au match aller (1-0).

Les premiers qualifiés pour les quarts de finale de la Ligue des champions :

Chelsea
Benfica Lisbonne
Bayern Munich
AC Milan

23:07

… et la désillusion des Parisiens

23:06

En images, la joie des joueurs du Bayern…

23:01

En vidéo, le premier but du Bayern

Le contrôle raté de Marco Verratti dans sa surface de réparation à la 61e minute pèse lourd dans le résultat final. C’est un ancien joueur du PSG, Eric Maxim Choupo-Moting, qui a puni cette erreur du milieu parisien, bien pressé cela dit par deux joueurs, Leon Goretzka et Thomas Muller.

22:59

La réaction du défenseur parisien Danilo au micro de Canal+ :

« Malheureusement, on doit dire que le Bayern a été plus fort que nous. On a eu des occasions en première période. Ensuite, on a fait des erreurs, c’est dur. Le Bayern est une équipe très physique, qui gagne beaucoup de duels. »

22:54 URGENT : Victoire et qualification du Bayern !

Les Bavarois s’imposent 2-0 à Munich grâce à des buts de Eric Maxim Choupo-Moting et Serge Gnabry (3-0 sur l’ensemble des deux matchs). Pour le PSG, l’aventure s’arrête une nouvelle fois en huitièmes de finale.

22:53

Frustré, Achraf Hakimi écope d’un carton jaune, le premier du match dans les derniers instants de la rencontre.

22:52

Sané triple la mise…

… mais l’arbitre assistant lève le drapeau. Hors-jeu.

22:51

À la fin c’est les allemands qui gagnent

Cheche
Ce soir, clairement. Mais en même temps, il faut être réaliste : quand on voit les deux équipes sur le terrain, et depuis le début de la saison, il n’y a rien à redire. Il y a plusieurs classes d’écart entre les deux. Et le Bayern ne fait pas jouer ses très très jeunes, lui.

22:51

Les joueurs du Bayern peuvent faire tourner le ballon pendant les chants résonnent de plus belle dans les tribunes de l’Allianz Arena. Le Bayern va se qualifier pour les quarts de finale et le PSG échouer (encore) au stade des huitièmes.

22:50

Une nouvelle fois, Marco Verratti a perdu une balle, et s’est plaint à l’arbitre. Pendant ce temps, les Bavarois se sont projetés, ont remonté soixante mètres, et Gnabry a conclu l’action. Rien à redire, action de classe, qui illustre la différence entre les deux équipes.

22:49

Cinq minutes de temps additionnel. Cinq minutes au PSG pour marquer trois fois. On ne va pas se mentir, on n’y croit pas.

22:48

Et de deux pour le Bayern !

Serge Gnabry conclut magistralement une contre-attaque bavaroise.

Et enterre les derniers espoirs parisiens.

22:46

Le tacle de Davies pour devancer Mbappé

Warren Zaïre-Emery avait de l’espace côté gauche. Le jeune Parisien a centré pour Kylian Mbappé dans la surface, mais Alphonso Davies écarte le danger.

22:46

Même l’arbitre contre Mbappé

Mais c’était involontaire. La balle revient aux Parisiens, qui essaient au moins d’égaliser.

22:44

Upamecano s’interpose devant Hakimi

Le défenseur international français du Bayern a annihilé une occasion parisienne en intervenant dans les pieds d’Achraf Hakimi, bien lancé par Warren Zaïre-Emery.

22:44

22:42

Côté bavarois, Sadio Mané fait son entrée en remplaçant Jamal Musiala. Oui, c’est un peu plus impressionnant que Hugo Ekitike côté parisien.

22:41

Christophe Galtier joue ses dernières cartes

L’attaquant Hugo Ekitike remplace le milieu Vitinha, tout comme Juan Bernat à la place de Nuno Mendes au poste de latéral.

22:40

Nouvelle tête de Ramos, sur un corner

« Oublié » par Thomas Müller, Sergio Ramos ne parvient pas à cadrer sa tête.

22:39

Paris effectue ses derniers changements

Vitinha sort, remplacé par Hugo Ekitike. Et Nuno Mendes est remplacé par Juan Bernat, l’ancien Bavarois.

Et chez les Bavarois, Sadio Mané entre en lice.

22:37

Encore une occasion bavaroise !

Kingsley Coman centre pour Leroy Sané, cette fois, Danilo gêne l’international allemand. Le PSG plie de plus en plus…

22:37

En ce moment, on est plus proches d’un 2-0 que de l’égalisation

Et apparemment, la saison des vendanges en Bavière, c’est début mars. Sané ne parvient pas à reprendre une offrande en contre de Coman.

22:35

Du haut de ses 17 ans, Warren Zaïre-Emery remplace Fabian Ruiz au sein du milieu parisien.

22:35

De toute façon, tout est foutu depuis que Thibault Pinot est tombé. Foutu, foutu, foutu.
Edouard
Satané verglas estival niçois. Personne ne s’en est jamais remis, de cette journée d’automne 2020.

22:34

Leroy Sané glisse au moment du dernier geste. L’ailier bavarois entré en renfort durant cette seconde période avait une nouvelle possibilité de marquer le deuxième but parisien et donc de plier le suspense.

22:33

Les Parisiens commencent à envoyer des « ave maria » dans la profondeur, mais même Mbappé n’est pas capable d’inventer des gestes lui permettant de récupérer la balle ainsi balancée par Vitinha. Ceci n’est pas un manga de football.

22:32

Le centre de Nuno Mendes… termine sa course près du poteau de corner. La moue de Kylian Mbappé en dit long sur l’impuissance des Parisiens en ce moment à l’Allianz Arena.

22:31

C’est quand même fou de revivre à chaque LDC la journée de la marmotte. On attend un exploit de Kylian là c’est ça ?
Julie
Un jour sans fin est effectivement une manière de voir les choses quand on est fan de Paris.

Mais il reste une vingtaines de minutes encore.

22:31

Ça sent le K.O.

Le PSG subit les assauts bavarois depuis l’ouverture de la marque. A contrario, les attaquants parisiens sont sevrés de ballons dans la surface du Bayern.

22:30

Petite question, quel est le pourcentage des personnes qui suivent le live en mangeant une raclette?
Vallau
Bien plus élevé que celui de personnes qui animent ce live en mangeant une raclette, je vous le garantis.

22:28

Le retour de Nuno Mendes !

Le latéral portugais se jette pour intercepter une passe du nouvel entrant Leroy Sané vers Kingsley Coman. Sinon, cela aurait été une « balle de match » dans les pieds du Français qui avait été à l’initiative de ce contre-éclair du Bayern.

22:28

Situation france argentine, sauf que si paris mettent deux buts ils gagnent,eux
Niram47
Si Paris met deux buts, on continue la soirée, car il y aura prolongations.

22:27

Le buteur du soir est remplacé

Acclamé par le stade, Choupo-Moting cède sa place à Leroy Sané. Et le Bayern ne va pas y perdre au change.

22:26

Mbappé tente sa chance

La frappe de l’attaquant parisien en angle fermé est facilement captée par Sommer.

22:24

Le public applaudit Stanisic
Le défenseur croate du Bayern a gagné son duel avec Kylian Mbappé, peu en vue depuis le début de la seconde période.

22:23

On est un peu dans la situation de France Argentine à la 80e minute là
DD
C’est vrai. Faites entrer Kolo Muani !

22:23

Quelle parade de Sommer !

Sur un corner, Sergio Ramos s’élève, et envoie une tête qu’il pense imparable. Sauf pour Yann Sommer, qui s’interpose.

22:22

Pour espérer se qualifier, Paris doit désormais marquer à deux reprises
Et ce n’est pour le moment pas bien parti pour, car les Bavarois sont pressants et semblent gérer.

Vitinha va regretter fortement son occasion manquée en fin de première période.

22:19

Le Bayern ouvre la marque ! ! !

Mis sous pression par Goretzka et Muller aux abords de la surface, Marco Verratti perd le ballon. Goretzka sert ensuite Choupo-Moting, qui n’a plus qu’à ajuster le gardien parisien face au but, à bout portant, lui, l’ancien Parisien. Ça fait 1-0 pour le Bayern et surtout 2-0 sur l’ensemble des deux matchs !

22:19

Leon Goretzka s’élève plus haut que les Parisiens à la réception d’un corner… Ça passe juste à côté.

22:18

Thomas Muller centre depuis le côté droit et le ballon lui revient ensuite dans les pieds. Les Parisiens subissent la pression du Bayern.

22:18

Servus ! Bonjour de Baviere!
Manu
Un vrai salut bavarois, quoi. « Servus Â» à vous. Mais pour le moment, ce sont les Parisiens, qui risquent d’être « servis Â», face aux attaques incessantes des rouges

22:17

J’ai trouvé ça sur le site de L’équipe : « Musiala développe un centre, sur lequel s’élève Choupo-Moting de la tête puis Müller devant lui face au but avant que le ballon ne termine sa course au fond du but parisien. Le but du Bayern est finalement refusé pour hors-jeu. » Vous pouvez traduire ?
L’équipier
Voilà :

Musiala expédie un centre dont la parabole pourrait se trouver dans la Bible. La balle retombe sur la tignasse d’Eric-Maxim C-M, qui avait bondi sur l’occasion et la balle. Son tir, de la tête, termine au fond des filets de « Gigi Â» Donnarumma, qui a plongé en vain. Mais Thomas Müller était entre la défense française et le gardien, et l’arbitre a estimé qu’il a fait action de jeu (ce dont on peut débattre), et donc refusé le but.

22:15

Le ton monte entre les deux entraîneurs

Christophe Galtier et Julian Nagelsmann s’expliquent au bord du terrain suite à un tacle musclé de Choupo-Moting sur Mendes et non sifflé par l’arbitre italien Daniele Orsato.

22:14

Martel, en verlan, ça fait Le Tram.
Drésienne
Absolument. Et mon blaze complet serait dont Tnemelc Le Tram. Mais je ne sais pas vraiment ce que ça a à voir avec les knödeln

Pendant ce temps-là, Paris tente de se remettre la tête à l’endroit après un début de seconde période assez calamiteux. Mais sans avoir concédé de but.

22:13

Danilo Pereira dégage le ballon en touche pour stopper l’ancien Parisien Eric Maxim Choupo-Moting. Au départ de l’action, c’est Thomas Muller qui avait intercepté une passe trop molle de Fabian Ruiz.

22:11

But pour le Bayern, mais annulé en première instance

…en raison d’un hors jeu de Thomas Muller.
Mais Choupo-Moting avait inscrit un but de la tête.

22:09

Sacré retour de Danilo
Le Portugais intercepte sans faute la balle dans les pieds de Choupo Moting, qui allait armer une frappe seul face à Donnarumma. Une intervention de patron, car ça chauffait sur les cages parisiennes.

22:08

Remplacer un remplaçant. Un bon début de loose !

Comme l’écrivait notre cher prédécesseur ici, en 2017 après ce qui est entré dans l’histoire comme la « remontada Â», il n’y a que Paris pour nous procurer des émotions pareilles.

Il n’a rien fait de mal, il s’est fait mal, en revanche.

22:08

Donnarumma (se) fait peur

Le gardien italien du PSG envoie une vilaine relance dans l’axe directement dans les pieds du capitaine bavarois Joshua Kimmich. Thomas Muller n’en profite pas. Reste que le dernier rempart parisien montre une nouvelle fois cette saison qu’il est friable.

22:07

El Chadaille Bitshiabu est déjà dans le bain. Le jeune défenseur parisien est intervenu à deux reprises dans les pieds bavarois après son entrée en jeu.

22:04

Remplaçant de Marquinhos, Mukiele s’est à son tour reblessé en fin de première période, et est remplacé par le jeune El Chadaille Bitshiabu, 17 ans.

22:04

Les réponses du « JSUL Â»

Il fallait trouver une légende pour cette photo où Yann Sommer capte le ballon devant Kylian Mbappé. Vous avez été très nombreux à participer pour notre plus grand plaisir.

JSUL#
Vas y Kilian: tu vaux combien sur le 110 haies? Je suis curieux
Air H
#JSUL :  » Attendez, pause, ma montre connectée vient de me rappeler de faire mes exos de fitness, et 1,2,3 et je lève ma jambe en expirant… »
La pub subliminale pour le Che
JSUL
Chifoumi. Le chamois bat l aligator
HomerK

22:03

Et nous voilà repartis pour quarante-cinq minutes de plus. Et davantage si affinités.

21:59

Sommer is coming
J’aurais essayé
Ne vous inquiétez pas, je cherche depuis quarante-cinq minutes l’occasion de diffuser ce son dans la même veine. Merci de m’en offrir le loisir.

21:54

Pour ceux qui ont peur de louper un grand match sur l’autre pelouse, rassurez-vous : le spectacle n’y est guère plus réjouissant, hélas…
Footix
En effet, sur l’autre pelouse, ce soir, Tottenham et le Milan AC sont également à 0-0. Et Milan conserve donc son mince avantage (1-0) acquis à domicile lors du match aller.

21:54

En vidéo, le sauvetage in-extremis de Matthijs de Ligt

Le PSG était tout proche d’ouvrir la marque et donc de remettre les compteurs à zéro sur l’ensemble des deux matchs.

Bayern – PSG en direct : aucun but à la pause, une mi-temps pour espérer pour Paris

Battus à l’aller (0-1), Kylian Mbappé, Lionel Messi et leurs coéquipiers se déplacent en Bavière, mercredi, pour le match retour des huitièmes de finale de Ligue des champions.

21:50

« Je suis une légende »
C’est le retour de votre jeu préféré. Voici une photo, à vous de la légender et nous publierons vos meilleurs essais au début de la seconde période. Soyez géniaux ! #JSUL

Vous pouvez partager un article en cliquant sur les icônes de partage en haut à droite de celui-ci.
La reproduction totale ou partielle d’un article, sans l’autorisation écrite et préalable du Monde, est strictement interdite.

21:47

C’est quoi « Mia san Mia » ?
Un peu ignorant
« Mia San Mia Â» est la devise du Bayern Munich, dans la langue de Carl Orff (enfin, s’il causait le bavarois, quoi). Ce qui, dans la langue de Günther Grass, donne du « Wir Sind Wir Â», soit « Nous sommes nous Â». Et donc une devise qui revendique une certaine fierté d’être qui ils sont. Un brin tautologique néanmoins, si vous me permettez l’analyse.

21:47 À RETENIR

BAYERN 2-0 PSG LIVE LIGUE DES CHAMPIONS UCL LDCn commentaires
BAYERN 2-0 PSG LIVE LIGUE DES CHAMPIONS UCL LDCn commentaires

0-0 à la pause à Munich

Au moment où les deux équipes se dirigent vers les vestiaires, c’est le Bayern qui est virtuellement qualifié à la faveur de son avantage au match aller (0-1). Mais ce sont les Parisiens qui se sont procurés les meilleures occasions de ce premier acte. On retiendra d’abord cette frappe de Vitinha sauvée in-extremis par De Ligt alors que le gardien Sommer était à terre. A noter aussi la sortie sur blessure du défenseur et capitaine Marquinhos.

21:46

Dans un duel de sprinteurs, Achraf Hakimi rattrape Alphonso Davies et stoppe l’attaque munichoise. Pendant ce temps-là, le quatrième arbitre indique deux minutes de temps additionnel.

21:43

Sommer vigilant devant Mbappé
Le gardien suisse du Bayern se rattrape de sa boulette quelques minutes auparavant en sortant au devant de Mbappé pour récupérer une passe en profondeur signée Messi.

21:41

Au tour du Bayern de lancer les chevaux. Davies frappe, mais un défenseur parisien expédie la balle en corner. Qui ne donne rien.

21:40

Pelé avait dit « J’ai inscrit un but, et Gordon Banks l’a arrêté », et honnêtement, Vitinha pourraient reprendre la formule ce soir. Le milieu de terrain parisien n’est pas parvenu à profiter de l’aubaine. Et surtout, De Ligt a sauvé le peuple « Mia san mia ».

21:39

La boulette de Sommer, sauvetage exceptionnel signé De Ligt sur la ligne !
Sous la pression d’Hakimi, le gardien du Bayern Yann Sommer perd le ballon et se retrouve au sol dans sa propre surface…

21:38

En vrai, le match est il équilibré ?
A vous suivre, on pourrait croire 😉
Manu des bois
Et bien figurez vous que oui

21:37

Et Nordi Mukiele remplace le capitaine parisien. Le brassard orne désormais le biceps gauche de Kylian Mbappé.

21:36

Marquinhos blessé !
Coup dur pour le PSG. Le défenseur et capitaine Marquinhos est contraint de céder sa place. Victime d’une déchirure le week-end dernier contre Nantes, le Brésilien a senti qu’il ne pouvait pas continuer la rencontre quand la douleur s’est réveillée en sprintant sur ce dernier coup franc du Bayern.

21:33

La demi-heure de jeu s’est écoulée
Et on est toujours à 0-0, mais le Bayern se fait pressant tout à coup.

21:32

Donnarumma s’impose devant Musiala
Le feu folet bavarois Jamal Musiala enchaîne rapidement un dribble dans la surface pour éliminer Danilo. Il frappe à bout portant en angle fermé et Gianluigi Donnarumma repousse son tir croisé avec autorité.

21:32

Que pensez vous de certains commentaires qui ne regrettent pas nécessairement l’absence de Neymar ?

Oui ou non

Fort humblement, je me dois d’avouer que je partage pas mal cet avis. Non que Neymar soit un mauvais joueur, bien au contraire (quand il se motive et est en forme, certes), mais force est de constater que le PSG est bien plus équilibré lorsqu’il n’a que deux des trois « MNM’s ». Une question de participation défensive, et de composition du milieu de terrain.

Bref, sa blessure et son opération sont fort tristes pour le joueur, mais je gage que pour Christophe Galtier, bien qu’il s’en défende, doit être un brin soulagé de pouvoir composer l’équipe comme il l’entend (car quand les trois sont là, on sent bien qu’il est obligé de les aligner).

21:31

Mis sous pression par les Parisiens, la défense bavaroise parvient à relancer le ballon vers Jamal Musiala, qui rate complètement sa passe vers Alphonso Davies, celle-ci terminant directement en touche.

21:27

La réponse du Bayern
Coman, ouragan sur le côté droit, se projette en contre, et prend le meilleur sur (le très lent) Ramos. Le centre du « titi Â» parisien du Bayern vise la tignasse de Choupo-Moting, au premier poteau. Mais Donnarumma surgit, jaillit, et alpague le cuir. Frayeur sans suite pour le PSG.

21:26

Messi dans la surface !
Frayeur dans le camp bavarois. Nuno Mendes est lancé dans la surface… Il a la possibilité de frapper mais choisit la passe dans l’axe vers Lionel Messi. Taclé par Alphonso Davies, l’Argentin se relève et parvient à armer une frappe mais Yann Sommer était venu à sa rencontre lui boucher l’angle de la cage. C’est la plus dangereuse des trois occasions parisiennes.

21:25

D’ailleurs petit point langue française, je trouve que vous maîtrisez parfaitement la périphrase en plus du foot. Bravo !
Julie
Mazette, vous nous flattez

21:24

Messi malmené par les Bavarois
Lionel Messi grimace. de douleurs. En quelques minutes, le champion du monde argentin vient de se prendre deux « tampons Â» de ses adversaires. Après Matthijs de Ligt, c’est Leon Goretzka qui lui a donné un coup d’épaule. Comment dit-on « Bienvenue en Bavière Â» en allemand ?

21:23

Est-il vrai que la pelouse est très mauvaise ? C’est du moins ce que disent les commentateurs sur RMC.
Gazon
Dison que si les Parisiens perdent, ils pourront envisager de demander à Josiane Balasko le droit de réutiliser le nom de son film « Gazon maudit Â». Car effectivement, la pelouse de l’Allianz Arena n’assure pas.

21:21

Quel est le plan du Bayern pour stopper Mbappé ?
Plan Mpabbe
Il leur suffit de battre Paris, ou de ne pas perdre. Pas besoin d’un « plan anti-Mbappé Â», même s’ils le surveillent comme le lait sur le feu. Pour le moment, ça ne sent pas le cramé en Bavière

21:21

Deuxième occasion pour Mbappé
Le Bondynois aimante les passes parisiennes depuis le début du match. Servi par son capitaine Marquinhos après une percée de Lionel Messi, il pousse trop loin son ballon et ne parvient pas à redresser ensuite la trajectoire du ballon vers la cage de Yann Sommer.

21:20

Bonsoir. 40 degrés à Niamey aujourd’hui ! Et à Munich ce soir ?
Niamey by night
Il fait environ 35 degrès de moins que chez vous. Et quelques averses sont à redouter. Bref, un bon rappel que nous sommes en hiver (enfin).

21:19

Lionel Messi est à la baguette pour frapper un corner parisien. Et c’est Yann Sommer qui capte sereinement le ballon dans la surface bavaroise.

21:17

La frappe de Goretzka

Première frappe bavaroise, elle est à l’actif de Leon Goretzka. Heureusement pour le PSG, Gianluigi Donnarumma se couche pour capter cette frappe lourde. Thomas Muller rôdait en renard des surfaces au cas où le portier parisien aurait relâché le ballon.

21:17

Manuel neuer n est pas la ?
Charles
J’arrive tard pour commenter les compos, mais toujours pas de Neuer dans les cages bavaroises ? Est ce que sa doublure assure ? (Portons lui la poisse…)
Tryphon

Depuis que Manuel Neuer s’est cassé la jambe en faisant du ski de randonné, lors de ses vacances post-Coupe du monde, le Bayern a été contraint de réviser ses plans. Et les Bavarois ont recruté le gardien suisse Yann Sommer, que Kylian Mbappé connaît bien. C’est lui qui gardait les cages de la Nati lors de l’Euro 2021. Et qui avait repoussé le tir au but de l’attaquant français, propulsant la Suisse en quart de finale.

21:15

Les filets ont tremblé…
… mais le but de Kylian Mbappé ne sera pas validé. L’arbitre avait auparavant sifflé pour sanctionner une charge de l’attaquant français contre le gardien du Bayern, qui avait le ballon dans les gants.

21:14

Verratti cherche Mbappé dans la profondeur…
…après avoir chapardé la balle à son ancien partenaire Eric-Maxim Choupo-Moting (EMCM quoi). Mais la défense bavaroise s’attendait à ce que ça arrive. Le jeu parisien penche clairement à gauche. Une affaire de sensibilité politique, sans doute – ou de présence d’un certain Kylian M.

21:13

Le centre d’Hakimi
C’est raté… et ce n’est pas loin de se transformer en tir. Sur la ligne de but, Yann Sommer était vigilant. Il y avait cinq Parisiens qui appelaient le ballon dans la surface.

21:12

En images
Voilà l’image de la première occasion de la partie

A lire aussi

Syrie : après la mort d’un bébé, un stock d’aide attaqué par les déplacés du séisme
Outbrain

21:10

La possession du ballon est parisienne en ces premières minutes. Mais le pressing bavarois muselle les Parisiens. Lionel Messi est taclé coup sur coup par Joshua Kimmich et Thomas Muller.

21:09

Bonsoir
Pas de Pavard aligné ni sur le banc, Blessé ?

Ouestil
Bonsoir. L’ami « Benjamin Pavard, je ne crois pas qu’vous connaissez, il sort de nulle part, une frappe de batard, on a Benjamin Pavard Â» a écopé d’un premier puis d’un deuxième carton jaune lors du match aller. Et comme un et un font deux, jaune et jaune fait rouge. Donc le Nordiste de Munich a été suspendu pour cette partie.

21:09

Lionel Messi redescend dans son propre camp pour toucher un ballon, servi par son capitaine Marquinhos. Dans la continuité, Kylian Mbappé s’écroule au contact de Dayot Upamecano mais n’obtient pas de coup franc et le gardien bavarois peut relancer son équipe avec un renvoi aux six mètres.

21:07

Pour le moment, le public chante, les joueurs jouent, et la rencontre s’anime doucement.

21:06

Allez un tut tut pour kiki faut rien lâcher !!!
Zozo
Il suffisait de demander.

21:05

Je lis les prono et ai un doute. Il peut y avoir des tirs au but en cas d’égalité à la fin du temps réglementaire ?

Nico
Bonsoir Nico. Non, en cas d’égalité à la fin du temps règlementaire, il y aura qualification de Munich. Mais si Paris s’impose d’un but, il y aura prolongations, et éventuellement tirs au but.

21:05

Nuno Mendes glisse un tacle pour stopper Kingsley Coman le long de la ligne de touche. Intervention virile mais correcte du latéral gauche parisien.

21:04

Au tour du Bayern d’attaquer
Et Musiala, la jeune pépite du « Rekordmeister Â» se faufile, combine avec un partenaire et déclenche une frappe. Qui s’envole très très loin.

21:03
Partage
Première frappe parisienne dès la troisième minute. A l’aller, il avait fallu attendre bien davantage

21:02

Première tentative de Mbappé
Lancé par Fabian Ruiz en profondeur, Kylian Mbappé dégaine la première frappe parisienne au bout de deux minutes. Mais l’attaquant parisien s’est trop excentré de la cage et son tir croisé ne pose aucun problème au gardien Yann Sommer.

A lire aussi

21:01

Toujours 0-0 entre les deux équipes. On joue, il est vrai, depuis cinquante secondes à peine.

21:00

20:59

L’hymne de la Ligue des champions a retenti
Les joueurs sont sur le terrain, et ils ont posé pour la photo officielle. Bref, tout ceci se rapproche d’un début de partie, ou je ne m’y connais guère.

20:57

#CQTP
Vous êtes nombreux à voir le Bayern confirmer sa victoire au match aller
#CQTP un bon 2-0 pour le Bayern, hélas !
Yankow
#CQTP 2-1 , 3-2 après prolongation, victoire du Bayern aux tirs aux buts
Bowie
Mais pas tous et toutes

CQTP
2-0 pour le PSG.
Un but de Mbappe et un but de Messu
Chèvres and co
#CQTP Victoire du PSG 3-1
Mbappé buteur dans la première période
Messi fait le break, puis but de Coman
Ekitike offre la victoire au PSG en fin de march
Pâte-issier
Et enfin, d’autres nous suivent « de toujours Â»

#CQTP
Non je ne vous copie pas, Clément, mais c’est vraiment ce que je « vois » :
2 Р2 dans le temps r̩glementaire.
Ça me paraît vraiment être un super prono !
kopiste de tjrs

20:57

Bonsoir Florian et Clément!
Je vais suivre ce live, en sirotant une weissbier de München, et en grignotant quelques Doritos, le tout en supportant Paris!
Qu’y a t’il au menu du côté de Austerlitz?
Geay Soaf

Bonsoir,

A Austerlitz, ce soir, nous avons choisi un dîner indien avec du classique dahl de lentilles et butter chicken, une valeur qui nous paraissait autrement plus sûre que la gastronomie allemande, même si nous n’avons rien contre la boisson que vous évoquiez.

20:54

Niveau musique allemande, aujourd hui je prefererais « a wind of change »

Lançons donc dans cet avant-match la chanson qui, selon vous, définit au mieux la saison du PSG jusque-là.

En attendant, grâce à un lecteur avisé, voilà un brin de musique locale pour lancer cette soirée

20:50

Je suis coincé à Malte pour le boulot ee m’ennuie fortement n’étant pas un boîte de nuit addict.
Je vous suivrai avec délectation. Vous êtes mon seul espoir.

Délectez-vous donc ! Et permettez-vous même un bain de minuit sur une plage maltaise si le cœur vous en dit à la fin de la soirée.

20:42
En images, l’échauffement des deux équipes à Munich

0:40

Hakimi titularisé dans l’équipe parisienne
Aligné par Christophe Galtier dans le onze titulaire du PSG à Munich ce soir, au poste de latéral droit, Achraf Hakimi a été récemment mis en examen pour viol. Une femme de 24 ans affirme avoir été violée par le joueur, le 25 février, au domicile de celui-ci, à Boulogne-Billancourt. Lors de son audition, jeudi 2 mars, le joueur « a fermement démenti les accusations portées contre lui Â», a dit au « Monde Â» son avocate, Me Fanny Collin.

Lire aussi

20:32

C’est quoi ton prono ? Appelez le Nostradamus en vous pour nos sortir le meilleur pronostic de la rencontre du soir. Ici, voilà ce que pense le Chaudron d’Austerlitz

Florian : victoire du Bayern, après prolongations. Soit 3-2 pour les Bavarois

Clément : 2-2, avec une égalisation bavaroise dans les trois dernières minutes de la partie

Et vous ?

20:30

Chelsea et Benfica ont ouvert la voie
Qui remportera la cuvée 2022-2023 de la Ligue des champions ? Réponse le 10 juin prochain à Istanbul, au stade Atatürk, qui avait été le théâtre de l’épique finale de l’édition 2004-2005 de la C1 remportée par Liverpool FC face à l’AC Milan. Sur la route d’Istanbul, Chelsea et Benfica ont été les premiers clubs à valider leur ticket pour les quarts de finale.

Ce mardi, les Anglais ont renversé le Borussia Dortmund (victoire 2-0 après une défaite 1-0 en Allemagne) et les Portugais se sont promenés contre le Club Bruges (5-1 après un premier succès 0-2 en Belgique). En simultané avec le Bayern-PSG, il y aura ce mercredi soir un match entre Tottenham et l’AC Milan, les Italiens ayant remporté la première manche 1-0. La semaine prochaine, Naples, le Real Madrid, Manchester City ou encore l’Inter seront au programme de la suite et fin des huitièmes de finale.

20:21

Je suis venu vous dire que je m’en vais, ce sera mon dernier live.

Ne le prenez pas personnellement, vous êtes la victime collatérale d’un choix de vie ou internet sera moins présent. Sachez au contraire que depuis un an, vous avez accompagné mes soirées foot et permis de redécouvrir ce sport sous un autre jour. Merci pour ces moments.

Permettez nous de vous souhaiter bon vent, et un excellent dernier live à nos côtés. Et la porte reste ouverte, pour vous comme pour toutes et tous les autres. Que l’on remercie, ici, pour leur fidélité incessante.

20:20

Bonsoir chers Florian et Clément,
Alors, ce fameux chiffre 7 plein de vertus, comme si bien dit dans l’excellent article d’Aude Lasjaunias ? Comment le sentez-vous ?
J’avoue qu’à ce stade de la soirée je reste dans le flou quant à l’issue du match.

Et vous ?
J’espère que vous êtes très en forme tous les deux pour nous faire vibrer dans un live de folie !
Bon match.

La bise.
kopiste de tjrs
Bonsoir à vous ! Tout va bien ici, on est presque passés entre les gouttes de pluie pour nous rendre au Chaudron d’Austerlitz (en fait, pas du tout) et on espère passer une sacrée soirée. En tout cas, la forme est là !

20:15

Le PSG à la rescousse du foot français après l’hécatombe en Coupe d’Europe ?
0/3. C’était le triste bilan des clubs tricolores en Ligue Europa (la deuxième Coupe d’Europe) en février. Ni le FC Nantes, ni l’AS Monaco, ni le Stade Rennais n’ont réussi à atteindre le cap des huitièmes de finale de la C3, éliminés respectivement par la Juventus Turin, le Bayer Leverkusen et le Chakhtar Donetsk. Après l’élimination de l’Olympique de Marseille dès les phases de poules de la Ligue des champions en décembre, les derniers espoirs tricolores en 2022-2023 reposent donc sur les épaules du PSG… et de l’OGC Nice.

Ce jeudi, les Aiglons niçois se déplaceront sur la pelouse du Sheriff Tiraspol, en Moldavie, pour le compte des huitièmes de finale aller de la Ligue Europa Conférence, la dernière née des Coupes d’Europe, apparue lors de la saison 2021-2022. Si l’hécatombe tricolore continue, le football français pourrait reculer à l’indice UEFA (au cinquième rang actuellement) et donc perdre des tickets pour les prochaines éditions des compétitions européennes.

Lire aussi : Soirée noire pour les clubs français en Ligue Europa : Rennes, Nantes et Monaco éliminés avant les huitièmes de finale
Ajouter à vos sélections

20:08 À RETENIR

BAYERN 2-0 PSG LIVE LIGUE DES CHAMPIONS UCL LDCn commentaires ok
BAYERN 2-0 PSG LIVE LIGUE DES CHAMPIONS UCL LDCn commentaires ok

La composition officielle des équipes :

Sans surprise, Julian Nagelsmann et Christophe Galtier alignent l’équipe attendue pour ce huitième de finale retour de Ligue des champions. Pour rappel, Neymar est absent côté parisien car il est blessé à la cheville. Côté bavarois, Benjamin Pavard est suspendu.

Le XI du Bayern : Sommer – Stanisic, Upamecano, De Ligt – Kimmich (cap.), Goretzka – Coman, Müller, Musiala, Davies – Choupo-Moting.

Le XI du PSG : Donnarumma – Hakimi, Marquinhos (cap.), Ramos, Danilo, Mendes – Vitinha, Verratti, Ruiz – Mbappé, Messi.

20:02

Et non je ne porterait pas le numéro 30 se soir je préfère que sa sois le champion de monde qui le porte je serai chez moi à prier pour le PSG en suivant votre live

Lionel
Aïe aïe aïe, on a un temps cru que c’était Lionel Messi qui commentait le live depuis le car des joueurs parisiens en direction de Munich. On va essayer de se remettre de cette déception en musique, allemande bien sûr :

19:45

La francophilie bavaroise
Dans les années 90, Jean-Pierre Papin était parti en éclaireur à Munich. Depuis, on dénombre quatorze joueurs français au total qui ont endossé la tunique du « Rekordmeister Â» allemand.

Bixente Lizarazu, Willy Sagnol et bien sûr Franck Ribéry se sont succédé, ouvrant la voie aux générations suivantes. Aujourd’hui, au Bayern, on retrouve l’ailier Kingsley Coman et une grosse ossature de la défense des Bleus : Benjamin Pavard, Dayot Upamecano et Lucas Hernandez.

Pourquoi cet attrait pour les joueurs venus de l’autre rive du Rhin ? « Les Français se sont toujours bien adaptés à notre club, expliquait Karl-Heinz Rummenigge, alors président du directoire du club, à Welt et cité par So Foot. Ce sont de bons garçons et de bons footballeurs. Cela a commencé à l’époque avec Bixente Lizarazu, un joueur et une personne fantastiques. Â»

Ce mercredi soir, Kingsley Coman et Dayot Upamecano seront les deux représentants du contingent tricolore côté bavarois. En effet, Benjamin Pavard purge une suspension suite à son carton rouge reçu au match aller et Lucas Hernandez est à l’infirmerie.

19:44

Bonjour a tous comment allez vous ?
Vous êtes prêt à voir une remontata du PSG ?

Qu’on soit d’accord le PSG est largement capable de renverser le Bayern chez eu non ?

Bonsoir Lionel et Lionel (à moins que vous ne soyez capable de vous dédoubler et peut-être même de porter le numéro 30 parisien ce soir),

Nous sommes en pleine forme, prêts à vous faire vivre ce match jusqu’au bout de la nuit (les tirs au but sont souvent matière à débat ces derniers temps, pourquoi pas ce soir ?). A contrario de ce qu’a annoncé Kylian Mbappé, c’est le Bayern qui nous apparaît favori. Le club six fois vainqueur de la C1 a l’avantage du terrain et du score au match aller, en plus de présenter un collectif ayant plus souvent fait ses preuves que celui du PSG cette saison.

19:33

Bonjour la règle des buts à l’extérieur qui valent double est toujours en vigeur ?

Bonsoir,

La règle du but à l’extérieur qui compte double ne s’applique plus lors des compétitions européennes de club depuis la saison 2021-2022. De telle sorte que l’on aura droit à une prolongation ce soir si le PSG venait à gagner à Munich par un but d’écart, quelque soit le score (0-1, 1-2, 2-3…).

19:30

Le Bayern et le PSG, comme on se retrouve
Pour le PSG, ce huitième de finale retour de Ligue des champions, c’est le match de l’année. Comme l’était déjà le match aller et comme le sera encore la prochaine échéance si le club parisien parvenait à se qualifier. Tel est le précepte au sein du club qui investit chaque été des dizaines, voire des centaines de millions pour aller chercher le Graal du football européen.

En 2020, à Lisbonne, au terme d’une phase finale remodelée à cause de la pandémie de Covid-19, le PSG n’avait jamais été aussi proche de remporter la Ligue des champions.

Il avait échoué sur la dernière marche, en finale, face au Bayern Munich, justement. Logiquement battu par plus fort que lui ce soir-là (défaite 0-1), le PSG avait réussi à dominer le club bavarois la saison suivante au stade des quarts de finale de la compétition.

Justement, en incluant ce revers, le Bayern a gagné 15 de ses 17 derniers matchs à domicile en C1, comme le rapporte Opta, le fournisseur de statistiques. Deux ans plus tard, le défi est donc immense pour les Parisiens. Pour rappel, en 2021, Paris s’était finalement incliné en demi-finale face à Manchester City. L’année dernière, le club de la capitale avait été éliminé dès les huitièmes de finale par le Real Madrid.

19:15

Mbappé, attaquant omnipotent d’un PSG privé de Neymar
« Quand Kylian est là, c’est comme en équipe de France, tu as un peu plus de confiance, c’est un joueur qui peut faire la différence Â», résumait Kingsley Coman, ailier du Bayern et coéquipier du joueur chez les Bleus, sur Canal+. Sous son impulsion, le PSG perce plus aisément les défenses adverses. Mieux, il change le visage de son équipe.

Durant son absence, en février, à cause d’une blessure à la cuisse, le PSG a enchaîné les déroutes : à Monaco, en championnat, à Marseille, en Coupe de France et lors de la première période du match aller face au Bayern, en Ligue des champions. Depuis, le champion du monde 2018 a été décisif pour renverser une situation compromise contre Lille, puis à Marseille – en championnat cette fois-ci – et devant Nantes. Bilan : 5 buts et 2 passes décisives en trois matchs remportés par les siens.

A lui-seul, Kylian Mbappé redonne confiance à ses coéquipiers, foi aux supporteurs et du crédit à son entraîneur qui était fragilisé. Le tout alors que le Brésilien Neymar, blessé à la cheville, est forfait jusqu’à la fin de la saison.

19:00

Avantage Bayern lors de la première manche
Lors du premier acte de cette double confrontation, les Parisiens se sont inclinés face aux Allemands (0-1) au Parc des Princes. C’est l’ailier français Kingsley Coman, formé au… PSG, qui a inscrit le seul but de la rencontre. Dominés pendant la première période, les joueurs de Christophe Galtier avaient repris des couleurs avec l’entrée de Kylian Mbappé, de retour de blessure. Tout le stade avait même célébré l’égalisation du Bondynois avant que l’arbitre n’annule sa réalisation à cause d’un hors-jeu au départ de l’action.

Trois semaines plus tard, les Parisiens n’ont pas le choix : ils doivent gagner par au moins deux buts d’écart sur la pelouse de Munich pour se hisser en quart de finale de la Ligue des champions. En cas de match nul ou de défaite, ce serait l’élimination. Une victoire par un but d’écart du PSG enverrait les deux équipes en prolongation.

18:50

Bonjour à toutes, hallo an alle !
Bienvenue sur ce direct consacré à une nouvelle belle soirée de football. Ce soir, le Paris Saint-Germain se déplace sur la pelouse munichoise du redoutable Bayern, « Rekordmeister Â» allemand et vainqueur à six reprises de la Ligue des champions. Privés de Neymar, blessé et forfait jusqu’à la fin de la saison, mais portés par un Kylian Mbappé désormais seul meilleur buteur de l’histoire du club (à 24 ans, effectivement, à lui « on ne lui parle pas d’âge Â»), les Parisiens aspirent à inverser la balance du match aller (défaite 0-1) pour se qualifier pour les quarts de finale.

Vous avez dit mission : impossible ? Non, car de un, impossible n’est pas français, et de deux, le football et le sport en général recèle de surprises toutes les plus abracadabrantesques. Et de trois, a priori, Tom Cruise n’a pas prévu de faire une apparition dans les travées de l’Allianz Arena ce soir…

Reste que la tâche est ardue pour les Parisiens, et pas beaucoup moins pour les Bavarois, et que l’on a hâte de chroniquer cette soirée de Ligue des champions à vos côtés.

Début de la rencontre à 21 heures pétantes, et nous prendrons l’antenne un peu avant, comme à notre habitude. D’ici là, à vous de jouer, et de nous faire part de vos observations, remarques, pronostics, espoirs, et autres envolées lyriques sur la partie à venir.

Bayern Munich-PSG : Les dernières infos compos avant le choc en Ligue des champions

Vivez en direct le match de Ligue des Champions entre le Paris Saint Germain et le Bayern Munich.

A lire aussi

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici