Serigne Ousmane Dia dit ’’Bombardier’’, un des ténors de la lutte sénégalaise, a invité les autorités sportives à procéder à un renouvellement du Comité national de gestion (CNG) de la lutte, suggérant ainsi le départ du président Alioune Sarr de la présidence de cette structure transitoire.

« Alioune Sarr a fait plus de 25 ans, l’Etat doit le confier à une autre personne, il faut qu’on essaie de voir ce qu’une autre personne peut apporter à la lutte », a déclaré Bombardier dans un entretien publié dans l’édition de lundi du quotidien spécialisé Sunu Lamb.

A lire aussi : CNG inflige des sanctions financières à Eumeu Sène et Modou Lô « qui ont perdu… »

Bombardier demande le départ d’Alioune Sarr de la présidence du CNG
Bombardier demande le départ d’Alioune Sarr de la présidence du CNG

Interpellé sur la présence des anciens champions Yekini et Tyson au sein de la structure dédiée à la gestion de la lutte, il estime que ces deux lutteurs n’ont rien apporté.

Bombardier bombarde hors de l’arène… 

« Un lutteur qui n’est plus en activité n’a plus les ressources et l’énergie pour faire des revendications », a ajouté le champion de lutte, appelant le Sénégal à s’ouvrir au MMA (Mixed martial arts).

A lire aussi : Autodépistage, un nouvel outil 2019 dans la lutte contre le VIH au Kenya

« Actuellement, la lutte avec frappe traverse une crise, plusieurs lutteurs n’ont pas de combat, avec le MMA, ils peuvent disputer des combats, c’est un plus », a argumenté le champion de lutte avec frappe.

Bombardier demande le départ d’Alioune Sarr de la présidence du CNG1
Bombardier demande le départ d’Alioune Sarr de la présidence du CNG1

Bombardier a déjà eu une victoire en MMA contre Rocky Balboa et s’apprête à descendre de nouveau dans cette arène pour un combat prévu à Birmingham (Angleterre).

Laisser un commentaire