Revue de presse du 13 mars 2020 : Les quotidiens préoccupés par la hausse des cas de Coronavirus

0
46

Cas de Coronavirus en hausse au Sénégal… L’inquiétude semble gagner les quotidiens dakarois, après la découverte, jeudi, de cinq nouveaux cas de coronavirus au Sénégal, chez des proches de l’émigré sénégalais rentré d’Italie et testé positif au Covid-19 mercredi.

‘’Pandémie de Covid-19 au Sénégal : l’affaire se complique’’, constate EnQuête, ajoutant que le pays a désormais 10 cas positifs, dont deux guéris.

Les huit autres patients sont en train d’être traités médicalement, selon EnQuête, qui signale que l’émigré de Touba revenu d’Italie a ‘’déjà contaminé cinq membres de sa famille’’. ‘’La liste pourrait ne pas être exhaustive.’’

Vox Populi adopte le même ton de gravité en évoquant une ‘’situation d’urgence nationale’’. Le journal signale une hausse des cas de coronavirus après de nouvelles infections dans la ville religieuse de Touba.

‘’Touba explose le coronavirus’’, écrit Le Témoin Quotidien. ‘’Ces personnes nouvellement contaminées figuraient sur la liste des 71 personnes avec lesquelles le ‘modou-modou’ (émigré) d’Italie a eu un contact direct’’, précise le journal, relevant que du ‘’2 au 12 mars, 10 patients ont été testés positifs au coronavirus par l’Institut Pasteur de Dakar’’.

Pour le quotidien L’As, Touba est désormais ‘’l’épicentre du coronavirus’’ au Sénégal. Le directeur du Centre des opérations d’urgence sanitaires (COUS), Abdoulaye Bousso, affirme dans le même journal que ‘’1.041 cas contacts’’ avaient été recensés pour les cinq premiers cas de Covid-19 dénombrés au Sénégal. Selon L’As, 448 personnes ne sont plus suivies, mais 593 autres continuent de l’être.

WalfQuotidien écrit que ‘’face à la propagation rapide de la pandémie, le président de la République est entre l’enclume et le marteau’’. Le journal du groupe Walfadjri explique qu’‘’il est obligé de prendre des mesures draconiennes, par exemple, l’annulation des grands rassemblements prévus en ce mois de mars’’. Le journal se demande ‘’s’il aura le courage politique d’aller dans ce sens’’.

Cas de Coronavirus en hausse au Sénégal…

Selon Vox Populi, ‘’Touba renvoie la ‘décision finale’ à l’Etat’’. A l’annonce d’une déclaration du khalife général des mourides, Serigne Mountakha Mbacké, par le biais de son porte-parole, Serigne Bassirou Abdou Khadre Mbacké, ‘’beaucoup pensaient qu’il serait question de la non-tenue du ‘magal’ (pèlerinage) du Kazu Rajab, dans la nuit du 22 au 23 mars prochain’’, affirme le même journal. Mais, ajoute-t-il, ‘’il n’en a rien été’’, et Serigne Bassirou Abdou Khadre Mbacké ‘’a laissé entendre que la décision finale revient à l’Etat’’.

Revue de presse du 11 mars 2020 : Les quotidiens mettent en exergue la lutte contre le coronavirus
Revue de presse du 11 mars 2020 : Les quotidiens mettent en exergue la lutte contre le coronavirus

L’Observateur annonce que le guide spirituel des mourides a offert 200 millions de francs CFA à l’Etat pour l’aider à lutter contre la maladie à coronavirus. Serigne Mountakha Mbacké a demandé aux disciples de ‘’réduire leurs déplacements’’.

Le guide religieux ‘’appelle les compatriotes, et plus particulièrement les fidèles mourides vivant dans les pays fortement touchés par le coronavirus, à différer leur voyage au Sénégal, dans la mesure du possible’’, rapporte L’Observateur.

Selon le même journal, les familles des émigrés vivant en Italie ‘’commencent à ressentir l’impact économique’’ de la maladie, car ils reçoivent moins d’argent des leurs vivant dans ce pays européen.

A lire aussi  Hausse de 1,9% des Prix de l’Indice Harmonisé à la Consommation en AOÛT 2019 (ANSD)

Selon Le Soleil, le président de la République, Macky Sall, a dit avoir reçu ‘’un message de l’Arabie Saoudite demandant de suspendre toutes les opérations liées au pèlerinage aux lieux saints de l’islam’’. ‘’Selon Macky Sall, la maladie à coronavirus est très sérieuse, elle a fini de faire le tour du monde, et nous devons la prendre au sérieux’’, rapporte Le Soleil.

Il rend compte du conseil présidentiel sénégalo-gambien organisé jeudi à Dakar, en annonçant que ‘’cinq accords’’ ont été ‘’signés’’ à cette occasion par la Gambie et le Sénégal.

Laisser un commentaire