Ce recruteur de la place sur Facebook viole « ses employées » de ménages …

0
467
facebook
facebook

Une femme de 23 ans a répondu à une petite annonce sur Facebook « Recherche un homme ou une femme pour effectuer quelques heures de ménage ». Après un premier rendez-vous, elle est recrutée par cet homme qui vit seul dans cette appartement.

Lors de sa première journée de travail, son « recruteur » a exigé une fellation. L’employée a refusé, mais sous la menace, il l’a violé.

La victime est parvenue à s’échapper du domicile et a trouvé la force de porter plainte quelques jours plus tard.

Une enquête a été ouverte et les policiers ont scruté le compte Facebook du suspect où ce dernier a posté de nouvelles annonces du même type.

Il a été interpellé la semaine dernière et a été mis en examen pour viol.

Facebook Comments

Laisser un commentaire