Revue de presse du 27 octobre 2021 : Les choix de Macky Sall à Ziguinchor et leurs conséquences à la Une

0
14
revue de presse du jour Presse nationale
revue de presse du jour Presse nationale
84 / 100

La décision et Choix de Macky Sall d’investir Benoit Sambou candidat de la mouvance présidentielle à la mairie de Ziguinchor et ses conséquences notamment le départ d’Abdoulaye Baldé de Benno Bokk Yaakaar sont largement commentés par les quotidiens reçus mercredi à l’Agence de presse sénégalaise (APS).

Choix de Macky Sall à Ziguinchor et leurs conséquences à la Une 

En Tanzanie, des élections locales sans l'opposition
En Tanzanie, des élections locales sans l’opposition

’’Macky Sall choisit le duo Benoit Sambou-Seydou Sané’’ à Ziguinchor, annonce Sud Quotidien. Mais ce choix n’est pas sans conséquences, puisque le maire sortant Abdoulaye Baldé ‘’claque la porte’’ de la coalition Benoo Bokk Yaakar, selon le journal.

’’Benoit Sambou, la surprise de Macky Sall’’, commente Libération qui revient sur ‘’les secrets de l’audience à quatre au Palais qui a tout fait basculer à Ziguinchor hier’’. Selon le journal, ‘’Abdoulaye Baldé parle de +trahison+ et n’exclut pas une alliance avec Pastef’’.

elections-locales-le-montant-de-la-caution-fixe-a-15-millions-de-francs-cfa-arrete
elections-locales-le-montant-de-la-caution-fixe-a-15-millions-de-francs-cfa-arrete

A lire aussi

Le Témoin constate que pour la mairie de Ziguinchor, le président Macky a préféré Benoit Sambou à Abdoulaye Baldé qui crie à la ‘’trahison’’. ‘’Macky m’a trahi !’’, s’exclame à sa Une la publication qui reprend ainsi le patron de l’Union des centristes sénégalais (UCS).

Revue de presse du 27 octobre 2021

journaux-evoquent-les-alliances-et-ruptures-possibles-en-vue-des-elections-locales
journaux-evoquent-les-alliances-et-ruptures-possibles-en-vue-des-elections-locales

Selon Vox Populi, Abdoulaye Baldé est ‘’furieux’’. ‘’Il quitte Benoo Bokk Yaakaar, créée sa coalition et va déposer sa caution. Il n’exclut pas de travailler avec Ousmane Sonko’’, écrit le journal.

Pour Source A, ce choix de Benoit Sambou comme candidat à la mairie de Ziguinchor au détriment de Abdoulaye Baldé et Doudou Ka est ‘’un pari risqué’’.

’’Macky Sall s’emmêle les pinceaux à Ziguinchor’’, le quotidien Kritik.

Bocar Harouna DIALLO, Les élections locales sénégalaises de 2022 www.kafunel.com Quels enjeux Capture
Bocar Harouna DIALLO, Les élections locales sénégalaises de 2022 www.kafunel.com Quels enjeux Capture

A lire aussi

Le L’As note que Abdoulaye Baldé, ‘’zappé’’ des investitures pour la mairie et le département de Ziguinchor ‘’crie à la trahison’’. Selon le journal, ‘’le leader de l’UCS claque la porte de Benoo Bokk Yaakaar et tend la main au Pastef’’.

Parlant des contestations notées dans les investitures aux élections locales, Le Quotidien affiche à la Une : ‘’Au temps d’épreuves’’.

Candidats aux élections locales et territoriales commencent à être connus

’’A Ziguinchor, l’Alliance pour la République se sépare de Abdoulaye Baldé. A Saint-Louis, battu, Cheikh Bamba Dièye dénonce les +manœuvres’’ de la coalition Yewwi askan wi. A Mbour, le Parti socialiste s’oppose à Bennoo Bokk Yaakaar’’, rapporte la publication.

Elections-Locales-elections-municipales-au-Senegal
Elections-Locales-elections-municipales-au-Senegal

A propos de ces contestations toujours, Walfadjri souligne que ‘’ça part dans tous le sens’’. ’’Les candidats aux élections locales et territoriales commencent à être connus. A Ziguinchor Macky Sall va compter sur le duo Benoît Sambou-Seydou Sané. A Saint-Louis, le jeune partisan de Khalifa Sall a été désigné pour représenter la coalition Yewwi askan wi’’, écrit Walf.

Chemin de la reconquête de Dakar

Le quotidien Enquête met en exergue la coalition taxawu Dakar et parle de ‘’crises des ambitions’’. En effet, ’’sur le chemin de la reconquête de Dakar, Khalifa Sall doit composer avec les ambitions de ses lieutenants’’, écrit Enquête.

elections-locales
elections-locales

Le Soleil s’intéresse aux conséquences de l’obstruction des voies d’écoulement, de la baisse de la pluviométrie, de la surexploitation du sel, etc, sur le Lac rose. ’’Sa superficie est passée de 28 à 4 Km carrés entre 1970 et 2020. Sa profondeur moyenne dépasse à peine un métre en saison sèche et 1,5m durant l’hivernage’’, note le quotidien qui prévient : ’’Le Lac rose coule vers sa disparition’’.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here