Interdiction des marchés hebdomadaires à Foundiougne jusqu’à nouvel ordre à cause de Covid-19

0
1

Covid-19. Le préfet du département de Foundiougne (centre-ouest), Ousseynou Mbaye, a publié un arrêté interdisant jusqu’à nouvel ordre la tenue des marchés hebdomadaires, sur toute l’étendue de ladite circonscription administrative, dans le cadre de la lutte contre la propagation du Covid-19.

‘’Il est interdit, jusqu’à nouvel ordre, la tenue des grands marchés hebdomadaires ou loumas de Sokone (mercredi), de Passy (samedi), de Touba Mouride (dimanche), de Touba Nding (jeudi), de Keur Samba Guèye (lundi) et de Keur Saloum Diané (mardi)’’, a-t-il écrit dans l’arrêté dont l’APS a obtenu une copie.

‘’La décision d’interdire jusqu’à nouvel ordre la tenue de ces grands marchés hebdomadaires ou loumas du département est lié au fait qu’ils drainent beaucoup de monde’’, a expliqué le préfet dans un entretien téléphonique avec l’APS.

Covid-19 : marchés hebdomadaires interdits à nouvel ordre

Ousseynou Mbaye estime que ‘’Ces grands moments de rassemblements (…) favorisent la circulation du virus’’, en ‘’cette période de crise sanitaire liée au coronavirus’’.

Le département de Foundiougne a enregistré ‘’beaucoup de cas de malades de Coronavirus’’, a-t-il rappelé.

A lire aussi

‘’Pour des raisons de sécurité liées à la propagation du Covid-19, j’ai décidé d’interdire, jusqu’à nouvel ordre, la tenue de quelques grands marchés hebdomadaires du département’’, a déclaré M. Mbaye.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here