Covid-19 ou la confusion des sages de ce monde. Depuis presque quatre mois le monde connaît une pandémie de covid-19 ou coronavirus. Il s’agit d’une maladie liée à un virus Sras-cov2 qui ne cesse de faire son petit bonhomme de chemin. Ce tueur à gage continue de faire des ravages sur tout son passage. Beaucoup d’interrogations se soulèvent… Le virus a-t-il échappé au laboratoire chinois ou c’est une guerre biologique menée par des superpuissances ?

Covid-19, l’avenir nous édifiera…

Cette pandémie à Covid-19 a montré les limites de la science et celles de l’homme à vouloir aller vers l’infini de sa création. Tout est à genou. Pour ne pas dire à terre. Dans l’insouciance des frontières nationales l’insécurité se généralise mais sans succès. L’ennemi est invisible , même pas visible avec un microscope peu sophistiqué.

Cela a réduit à néant l’euphorie des puissances mondiales avec leur fameuse course à l’arment… un missile MX ou son équivalent russe peut atteindre une cible située à plus 11 000 kilomètres de distance et y déchaîné une capacité de destruction à plus de 200 bombes d’Hiroshima.

Actuellement la terre n’abrite pas moins de 35 000 têtes nucléaires. Dés lors une guerre frontalière prend une dimension mondiale. Suffisant pour ces puissances de déverser toute cette armada offensive à l’endroit des ennemis. Mais aujourd’hui le monde ne se confronte pas à une guerre nucléaire mais celle avec celle arme biologique.

Le covid-19 est au sommet de son paroxysme tenant le monde entier dans ses rangs et dicte sa loi partout et pour tous dans son agenda quotidien.

C’est dans cette optique que beaucoup de personnes se posent la question de savoir d’où vient ce virus dévastateur qui provoque des milliers de morts pratiquement dans tout le monde.

Récemment le président américain Donald Trump avait déversé toute sa colère chez son homologue chinois jimping d’avoir orchestré cette pandémie afin de pouvoir contrôler le monde.

Alors que de l’autre côté, la réponse salée n’a pas tardé pas à jaillir soutenant que c’est l’armée américaine qui l’a introduit volontairement à huwan lors de leur passage en Chine.

Des médias interposés ont pollué le monde jusqu’à même montré que le laboratoire P4 qui a sorti le virus est fabriqué et vendu par la France qui devait avoir des représentants dans ce laboratoire pour suivre ce qui se fait là-bas en Chine.

Covid-19 et l’ironie discours identiques de nos dirigeants 

Dans tous les cas la vérité jaillira au détriment des morts occasionnés par cette politique machiavélique orchestré par le nouvel ordre mondial, ces superpuissances qui veulent diminuer la population mondiale qui ne cesse de s’accroître au fil des années.

Prétextant que d’ici 2050 la population mondiale ne pourra plus vivre dans la quiétude.

Récemment, Sarkozy lavait dit « aucun d’entre-nous ne sortira en faisant sa propre politique dans son coin isolé de ce que font les autres ,on ira ensemble vers le nouvel ordre mondial et personne je dis personne ne pourra s’y opposer « .

Coronavirus un obscurantisme éclairé
Coronavirus un obscurantisme éclairé

Dans le même sillage son homologue président Macky Sall dans son discours du 3 avril 2020 veille de la fête de l’indépendance il a dit « Il est tend de repenser l’ordre des priorités, il tend de travailler ensemble à l’avènement du nouvel ordre mondial qui met l’humain et l’humanité au cœur des relations internationales « ces discours sont presque identiques pour dire que les décisions sont issues de ces forces obscurantistes dont on ignore qui sont-elles.

A lire aussi : Voici l’intégralité du discours du Chef de l’Etat de ce 11 mai 2020

On peut aussi constater que hormis les gestes barrières qu’on nous oblige de faire pour ne pas choper le virus ,et la période d’incubation de 14 jours qu’on nous fais réciter chaque jour entre dans l’oreille d’un sourd d’autant plus particulièrement au Sénégal que politique au covid-19 reste à désirer dans la mesure que les tests sont ils fiables avec l’institut pasteur qui se confond dans sa démarche de tester les sénégalais et partout là où ses laboratoires existent.

Pas il y a une semaine où ils avaient testé 10 médecins positifs avant de revenir sur leur décision et nous dire que c’est négatifs,nous jugeons nécessaire de se poser des questions sur la fiabilité des test.

Ensuite au président de la république du Sénégal Monsieur Macky Sall apres avoir déclencher l’état d’urgence avec 1000 milliards pour le riposte pour le covid-19 suivie du couvre-feu de 20 heures à 6 heures du matin, interdisant les transports interurbains, limitant les transports urbains fermeture des lieux de culte, les marchés hebdomadaires, fermant les frontières aériennes et terrestres j’en passe, pour pallier à toute éventualité de nouveaux cas de coronavirus alors que le senegal enregistrait 79 cas et 8 guérisons le 22 mars 2020.

Malgré toutes ces mesures prises les cas continuent de semer le désordre au sommet de l’Etat et en ce moment le président Macky Sall lors de son message à la nation le 11 mai 2020 allégeant partiellement aux mesures prises pour deconfiner un tout petit peu avec la pression sociale qui l’avait poussée à bout ou le Sénégal compte actuellement plus 2400 cas confirmé, 25 décès et plus de 950 guéris.

Covid-19 et mesures de rêves lunaires… 

La réouverture des classes d’examens qui suscite beaucoup de problèmes au plus haut niveau dans la hiérarchie entre Etat ,enseignants ,élèves et parents d’élèves, est ce que toutes les mesures ont été prises pour la reprise des classes autant de questions qui laissent certains dans l’émoi.

Pas moins d’une semaine le ministre de la Santé Abdoulaye Diouf sarr lors de sortie à la RTS à jugé nécessaire je cite « que compte tenu du changement de stratégie globale dans la lutte contre le covid-19 qui s’inscrit plus dans la durée ,il était judicieux d’adapter la communication avec cette nouvelle donne »
Avec tout ce tapage médiatique pourquoi laisser la population à elle-même, un Etat ne doit pas céder à quelques pressions que ce soit d’autant plus qu’il s’agit de la santé publique ou tous efforts doivent être conjugués pour qu’ensemble lutter contre ce covid-19.

Laisser un commentaire