L’opposition, particulièrement les membres du Parti démocratique sénégalais (Pds), a tenu à joindre l’acte à la parole ce vendredi en manifestant devant le ministère de l’Intérieur ce vendredi. Mais, alors qu’ils se sont rassemblés au rond-point Sandaga, ils seront vite dispersés à coups de grenades Lacrymogène.

La Police qui veillait aux grains, ne les laissera pas dérouler leur plan. C’était le sauve-qui-peut. Oumar Sarr, Mamadou Diop Decroix et Toussaint Manga ont été interpellés par les forces de l’ordre.

Me Madické Niang, lui, a dû se réfugier à l’intérieur du ministère des Mines pour fuir les grenades lacrymogènes.

Nous y reviendrons

Laisser un commentaire