Déroulement ’’correct’’ des épreuves du CFEE à Diourbel

0
14

Déroulement ’’correct’’ des épreuves du CFEE. Les épreuves du certificat de fin d’études élémentaires (CFEE) ont démarré, ce jeudi, ‘’normalement’’ dans la région de Diourbel, qui compte 18460 candidats, a-t-on constaté.

Bon déroulement des épreuves du Bac 2018 dans les centres de Dakar (acteurs).jpg
Bon déroulement des épreuves du Bac 2018 dans les centres de Dakar (acteurs).jpg

’’Le constat est globalement positif. Aucune difficulté n’a été constatée au niveau des quatre centres visités non seulement les mesures barrières ont été respectées, les salles ont été bien aménagées, a indiqué Baboucar Moundor Ngom, adjoint au gouverneur chargé des affaires administratives.

A lire aussi  Anticipée philosophie : Bon déroulement des épreuves à Diourbel

Il s’exprimait au terme d’une visite des centres Serigne Fallou Mbacké ex Lonkite, Ngor Sène, Mame Diarra et Mission catholique Notre Dame des Victoires. Le protocole sanitaire a été respecté dans l’ensemble des centres d’examen, où un dispositif est installé à l’entrée avec des agents de la Croix-Rouge et des lave-mains.

Déroulement ’’correct’’ des épreuves du CFEE

’’Nous sommes dans une région à statut spécifique en termes endémiques et toutes les expressions de besoin des IEF en termes de savon, gel, d’eau de javel ont été satisfaits à cent pour cent pour renforcer l’existant’’, a indiqué Seydou Sy, inspecteur d’académie.

Cette année, l’inspection d’académie a présenté 18460 candidats dont 10911 filles et 7549 garçons répartis entre les trois inspections de l’éducation et de la formation (IEF). Mbacké a le plus grand nombre de candidat avec 7109 candidats, Bambey en a 6154 et Diourbel 5197 candidats.

Selon M. Sy, il y a de quoi être optimiste parce que les preuves ont été calibrées en fonction de la situation qui a prévalue au plan national.

‘’Le collège des inspecteurs généraux qui a en charge la validation des programmes s’est attelé essentiellement à revoir les programmes de l’élémentaire jusqu’aux classes de terminales pour les adapter étant entendu que l’essentiel des socles de compétences que doivent avoir les élèves pour pouvoir continuer a été pris en charge’’, a relevé l’inspecteur d’académie.

A lire aussi  IA de Kaffrine salue le bon déroulement de l’anticipée de philosophie

Les candidats vont passer l’examen en journée continue pour éviter le déplacement des enfants.

’’Cela est lié aussi à une adaptation par rapport au contexte de la pandémie parce que nous voulons limiter les sorties, les allées et retours des enfants qui sont âgés entre 11 et 13 ans et ce n’est pas évident qu’ils puissent rentrer directement chez eux’’, a souligné Seydou Sy.

Laisser un commentaire