Scandale du Ditakh ou jus de Ditakh au Sénégal : La chambre de commerce de Ziguinchor et femmes transformatrices se prononcent (reportage)

0
722

La rédaction de Kafunel.com s’est intéressée aujourd’hui sur le scandale du Ditakh. Une affaire qui a fait autant de bruit sur les réseaux sociaux que sur les médias classiques. Nous avons tendu le micro aux femmes transformatrices du dit fruit, aux autorités compétentes en l’occurrence la chambre de commerce qui ont accepté de partager leur point de vue dans cet extrait de notre reportage grand Format sur le phénomène.

L’affaire a défrayé la chronique au quartier Darou Marnane de Touba où trois jeunes garçons ont été hospitalisés, victimes d’une intoxication alimentaire.

Ironie du sort ou drame tragique …

L’un d’eux, âgé de 7 ans, a perdu la vie après son évacuation à l’hôpital Matlaboul Fawzeyni, rapporte vox Populi.

Selon nos sources digne de foi, c’est après avoir consommé du jus de «ditax» (detarium senegalense) fabriqué à partir de noix achetés au marché «Syndicat» de Touba que les garçons ont eu des soucis de santé sévères.

Contrairement au «ditax» de couleur verte (le bon), le «ditax» de couleur grise appelé «ditaxou golo» (ditax de singe) est un produit toxique qui était interdit de sortie de la Gambie où il est souvent cueilli sous le règne de Jammeh.

Du fait d’un relâchement dans les contrôles après le départ de Jammeh, des commerçants véreux ont profité du très faible taux de récolte des bons «ditax» pour compenser avec le «ditax» toxique.

Lequel s’est retrouvé sur le marché sénégalais.

Publicités

Laisser un commentaire