Dortmund craque et reste à distance des leaders
Dortmund craque et reste à distance des leaders

Le Borussia Dortmund a de nouveau craqué en deuxième période vendredi et perdu 2-1 à Hoffenheim après avoir mené, lors de la 17e journée de Bundesliga, la dernière des matches aller.

Les futurs adversaires du Paris SG en Ligue des champions restent provisoirement quatrièmes à quatre points des leaders Leipzig et Mönchengladbach, qui jouent samedi et peuvent creuser l’écart.

Comme souvent cette saison, Dortmund a réalisé une superbe première période, et ouvert le score par Mario Götze (17e). Mais faute d’avoir creusé l’écart lorsqu’ils en ont eu l’occasion, les hommes de Lucien Favre ont laissé Hoffenheim revenir et passer devant en fin de match, par Sargis Adamjan (1-1, 79e) et Andrej Kramaric (2-1, 87e).

« C’est très frustrant », a admis le milieu de terrain Julian Weigl, qui a parfaitement résumé en quelques mots le scénario de la soirée: « c’est un match qu’on n’aurait pas dû perdre, nous sommes très déçus.

Nous n’avons pas fait un mauvais match, nous avons 8 corners contre 0, mais nous ne convertissons pas nos occasions. Eux, ils n’ont pas beaucoup plus d’occasions que leurs deux buts, mais ils les ont utilisées froidement ».

– Inquiétante inconstance de Dortmund –

Après le match nul de mardi soir contre Leipzig (3-3) qui avait laissé beaucoup de regrets (et surtout quatre points d’écart), Dortmund se devait pourtant de gagner à Hoffenheim, sous peine de perdre le contact avec le haut du tableau.

Allemagne- Dortmund craque et reste à distance des leaders
Allemagne- Dortmund craque et reste à distance des leaders

Mission manquée! Sans son emblématique capitaine Marco Reus (déchirure musculaire), le Borussia est retombé dans ses errements d’octobre et novembre, faisant preuve d’une inquiétante inconstance, que certains attribuent à un manque de caractère de cette jeune équipe.

Lucien Favre, qui est passé tout prêt du limogeage début novembre, va maintenant avoir un mois de trêve, jusqu’au 18 janvier, pour trouver un moyen de réussir la deuxième partie de saison. La patience de ses dirigeants, qui avaient investi au mercato d’été avec l’intention affichée de jouer le titre, ne sera pas infinie.

A lire aussi : « Football Leaks » : comment les grands clubs européens ont forcé la main de l’UEFA

A Hoffenheim, le Borussia Dortmund est pourtant très bien entré dans le match, et s’est rapidement payé de ses efforts.

Achraf Hakimi, le jeune latéral international marocain prêté par le Real Madrid, dont la vitesse sur l’aile droite a constamment mis en danger la défense de Hoffenheim, a bien servi Mario Götze, qui a logiquement ouvert le score d’une subtile pichenette croisée (1-0, 17e).

– Hummels ( Dortmund ) à l’hôpital –

Jusqu’à la pause, Jadon Sancho à gauche, Hakimi et Thorgan Hazard dans le couloir droit, ont continué à pousser vers le but adverse. Le BVB était solide derrière et souverain dans l’entre-jeu: mais Sancho et Hazard ont tous les deux manqué l’occasion de doubler la mise. Et l’on sentait malgré tout Dortmund physiquement émoussé, après un mois de décembre intensif sur tous les fronts.

Allemagne Dortmund craque et reste à distance des leaders
Allemagne Dortmund craque et reste à distance des leaders

En face, Hoffenheim aurait même pu revenir si un superbe coup franc de Robert Skov ne s’était pas écrasé sur la barre de Roman Bürki (26e).

Croyant contrôler le match, Dortmund a peu à peu ralenti le rythme, et à la 79e minute, un peu contre le cours du jeu, Adamyan a conclu de près une action un confuse dans la surface. Kramaric de la tête a ensuite puni le Borussia à trois minutes de la fin du temps réglementaire.

A sa décharge, Dortmund avait enregistré à la pause la sortie de son arrière central Mats Hummels, blessé au poignet lors d’une chute et transporté à l’hôpital pour des examens.

© 2019 AFP

Laisser un commentaire