Egypte prolonge l’état d’urgence de trois mois

0
8
, Egypte ,prolongation, état ,urgence ,afrique,
, Egypte ,prolongation, état ,urgence ,afrique,

Le président égyptien Abdel-Fattah al-Sissi a publié un décret pour prolonger de trois mois supplémentaires à compter du 25 juillet l’état d’urgence déjà en vigueur dans le pays pour des raisons de sécurité, a rapporté dimanche la télévision officielle égyptienne.

« Les forces armées et la police pourront prendre les mesures nécessaires afin d’affronter les périls du terrorisme et son financement, maintenir la sécurité dans l’ensemble du pays, protéger les propriétés publiques et privées et préserver la vie des citoyens », selon les termes du décret.

En vertu de la Constitution égyptienne, les décisions présidentielles de prolonger l’état d’urgence doivent être approuvées par le Parlement national.

Cette décision entrera en vigueur après son approbation par la Chambre des représentants, selon la même source.

Le président égyptien a initialement imposé un état d’urgence national de trois mois en avril 2017 à la suite de deux attaques à la bombe dans deux églises des provinces septentrionales de Gharbeya et Alexandrie, qui avaient fait au moins 47 morts et plus de 120 blessés.

, Egypte ,prolongation, état ,urgence ,afrique,
Military forces and helicopters secure an area in North Sinai, Egypt, December 1, 2017. Picture taken December 1, 2017. REUTERS/Mohamed Abd El Ghany – RC191FF177C0

L’Egypte est confrontée à une vague d’activités terroristes qui ont coûté la vie à des centaines de policiers, de soldats et de civils depuis le renversement par l’armée de l’ancien président Mohamed Morsi en 2013 et la répression qui s’en est suivie contre ses loyalistes, la plupart membres des Frères musulmans, organisation actuellement interdite.

La majorité des attentats terroristes qui ont eu lieu en Egypte au cours des dernières années ont été revendiqués par un groupe basé dans le Sinaï affilié à la filiale régionale de l’organisation terroriste Etat islamique.

Publicités

Laisser un commentaire