Huawei espère revenir et se développer aux Etats-Unis

0
127

Les élections américaines sont suivies de près chez Huawei qui espère beaucoup d’une arrivée d’Hilary Clinton, selon nos confrères de Light Reading. Sa possible présidence pourrait mettre un terme aux sanctions engagées contre les constructeurs chinois par l’administration Obama.

Le patron de Huawei US, Ken Hu devient ce 1er avril patron mondial de l’équipementier. Surprenant quand on se rappelle l’ostracisme qui frappe la société aux Etats-Unis d’où elle s’est retirée ne pouvant plus vendre, après des enquêtes parlementaires en lien avec l’hostilité de l’administration Obama.

Les américains lui reprochent d’avoir des matériels contenant des dispositifs d’espionnage, ce que Huawei réfute vertement, les constructeurs américains sont d’ailleurs accusés des mêmes maux en Chine.

Ken Hu est aussi patron mondial des activités de sécurité, ce qui dit son importance chez le constructeur. Il espère qu’Hilary Clinton présidente mettrait un terme aux dispositions prises par…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.