Journée mondiale de la biodiversité commémorée sous le signe d’une « menace de disparition des espèces »

0
45

La Mauritanie, à l’instar des autres membres de la communauté internationale, a commémoré mercredi la journée mondiale de la biodiversité sous le thème ‘’notre diversité biologique …. Notre nourriture et notre santé.’’

La journée mondiale organisée sur les bords de l’atlantique, en face Tergit Vacances a été marquée par un mot prononcé par le ministre de l’environnement et du développement durable M. Amédi Camara dans lequel il a indiqué que la célébration de cette journée revêt cette année une importance particulière car elle coïncide avec la publication du rapport historique de la plate- forme gouvernementale de la biodiversité et des écosystèmes, ce qui met la communauté internationale en situation de mobilisation collective pour lutter contre les effets négatifs des changements climatiques pour faire face à la problématique de la dégradation de la biodiversité.

Il a relevé le danger que représente l’exploitation anarchique des ressources naturelles et son influence sur l’écosystème et par conséquent sur la biodiversité qui comporte la gestion des écosystèmes et la mise à disposition de services essentiels de la santé et le bien- être de l’Homme.

Le ministre a ajouté que la biodiversité et les sources de nutrition et de médicaments constituent une chaine alimentaire naturelle qui peut influer négativement sur la vie sur terre, attirant l’attention sur le fait que la Mauritanie dispose de potentialités riches en biodiversité continentale et côtière et de sites et tableaux remarquables qui reflètent des valeurs culturelles et historiques bien enracinées.

Il a précisé que notre pays joue un rôle fondamental dans cette bataille commune mondiale. C’est ainsi qu’il a mis au point des stratégies et des politiques de préservation de cette biodiversité, la création de réserves naturelles et la mise en place d’un programme spécial de protection de la ville de Nouakchott contre l’avancée des dunes de sable à travers la reforestation de la Ceinture Verte de la ville conformément aux instructions du Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz.

M. Amédi Camara a dit qu’il nous appartient de valoriser l’écologie en axant sur la prévention à travers l’établissement d’un partenariat actif qui sert les objectifs fixés dans ce domaine.

A son tour, le maire de la commune de Tevragh Zeina, M. Taleb Ould Mahjoub a, dans un mot pour l’occasion, noté que le choix de ce site pour abriter cette manifestation qui traite une des priorités fixés par le programme d’action de sa commune à savoir la préservation de la biodiversité s’inscrit parfaitement en harmonie avec les objectifs et priorités de la commune et participe au renforcement de la santé du citoyen et de la protection de son environnement.

Après la cérémonie commémorative, l’assistance a procédé à la collecte d’ordures répandues ici et là sur le rive atlantique pour dégager la plage et ce, en présence du ministre des pêches et de l’économie maritime, du secrétaire général du ministère de l’environnement et du développement durable, du wali de Nouakchott Ouest, de plusieurs personnes intéressées par les questions d’environnement et des représentants des agences de coopération technique opérant dans notre pays.

Publicités

Laisser un commentaire