83 / 100

Ces chiffres vertigineux sur la vaccination en Chine. La Chine vaccine contre Covid-19 désormais plus de 13 millions de personnes par jour.

En retard par rapport aux autres puissances dans la course à la vaccination, la Chine vient de monter en puissance et bat des records d’injections quotidiennes. Quelque 15 millions de doses ont été administrées en une seule journée lundi.

La Chine vaccine désormais plus de 13 millions de personnes par jour

A ce rythme, la totalité de la population française – enfants compris – serait vaccinée contre le Covid-19 en moins de… six jours.

Depuis une semaine, la Chine affiche des chiffres de vaccination impressionnants, avec un rythme dépassant les 13 millions d’injections quotidiennes selon le décompte de l’agence Bloomberg.

Lundi, le géant asiatique a même administré un nombre record de 15 millions de piqûres. Soit près de la moitié des 31 millions de doses que la France a injecté jusqu’ici.

Bien sûr, il faut mettre ce chiffre en regard de la population chinoise, soit près d’1,4 milliard d’habitants. Mais il témoigne d’une montée en puissance à vitesse grand V.

100 millions d’injections en neuf jours

Selon les données de la Commission nationale chinoise de la Santé, rapportées par le média étatique Global Times, le seuil des 100 millions de doses avait été franchi le 27 mars.

Il a ensuite fallu 25 jours pour atteindre les 200 millions, puis 17 jours pour passer le cap des 300 millions, et enfin neuf jours seulement pour dépasser les 400 millions d’injections.

Selon ces mêmes sources, 449,51 millions de doses ont été administrées en date du 19 mai, les autorités ne précisant pas quelle est la part des primo-injections ou des rappels.

Objectif : atteindre les 40% de la population (soit 560 millions de personnes) primo-vaccinée d’ici la fin juin.

La capitale, Pékin, est la plus avancée, avec plus de 80% des majeurs ayant reçu au moins une dose selon Global Times.

La Chine rattrape son retard

Pourtant, la campagne de vaccination chinoise a connu un démarrage poussif. Les autorités ont commencé à vacciner les militaires dès le mois de juillet dernier et ont autorisé six vaccins, notamment Sinopharm et Sinovac.

Mais elles ont aussi multiplié les exportations et les dons de sérums à l’étranger, dans le cadre d’une diplomatie du vaccin.

A lire aussi

Comme le rapporte le correspondant de CNN en Chine, l’une des raisons de cette accélération pourrait être la peur. Jusqu’ici, ni les autorités ni les habitants ne semblaient pressés, peut-être parce que le virus semblait moins inquiétant.

Officiellement, seulement 18 cas de Covid-19 ont été recensés mercredi et 64 personnes sont mortes depuis le 1er janvier, selon les statistiques de l’université américaine John-Hopkins.

Une soignante administre une dose de vaccin contre le Covid-19 jeudi en à Pékin, en Chine

Ces chiffres vertigineux www.kafunel.com sur la vaccination en Chine
Ces chiffres vertigineux www.kafunel.com sur la vaccination en Chine

Mais deux petites éruptions se sont déclarées récemment dans les provinces d’Anhui et de Liaoning, avec respectivement 17 et 25 cas décelés dans ces régions.

En réaction, les autorités ont lancé des dépistages massifs, ont fermé les écoles et ont massifié la vaccination.

Toujours selon CNN, plus d’1,1 million de Chinois ont reçu une dose en une seule journée dans la province d’Anhui le 16 mai, alors que le taux quotidien était de plus de 840.000 doses la semaine d’avant.

A lire aussi

Par ailleurs, si l’économie chinoise a su rebondir après le confinement drastique du printemps 2020, le pays a besoin de vacciner en masse pour rouvrir totalement ses frontières.

Par Kafunel avec (AFP)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here