La FAO a revu à la baisse ses prévisions concernant la production mondiale de céréales pour 2020, qui a diminué de 25 millions de tonnes par rapport aux projections réalisées en juillet.

Cette situation découle « en grande partie » de la diminution attendue de la production de maïs aux États-Unis d’Amérique, explique l’organisation onusienne.

Elle a publié jeudi son indice des prix des produits alimentaires, qui suit les cours internationaux des produits alimentaires de base les plus couramment échangés.

La production mondiale de céréales revue à la baisse

Il ressort de ce rapport qu’ »en dépit de ce recul, la productivité céréalière devrait atteindre un record absolu en s’établissant à 58 millions de tonnes au-dessus de sa valeur de 2019. »

production mondiale FAO
production mondiale FAO

Selon la FAO, les récoltes de maïs devraient atteindre des historiques en Argentine et au Brésil.

A lire aussi  La productivité industrielle a baissé de 0, 2 % en juin (ANSD)

Dans le même temps, « la production mondiale de sorgho devrait augmenter de 6 pour cent par rapport à l’année précédente ».

Pour la productivité mondiale de riz, les prévisions tablent sur « un nouveau chiffre record de 509 millions de tonnes en 2020 ».

Laisser un commentaire