L’acérola. Elle est grosse comme une cerise mais renferme 40 à 50 fois plus de vitamine C que l’orange… C’est l’acérola, une baie qui nous vient tout droit de l’Amérique Latine. Portrait d’une surdouée à mettre au menu !

Sommaire

1 – Acérola : un anti-infectieux puissant
2 – Acérola : antifatigue efficace
3 – Acérola : riche en antioxydants anticancers
4 – Acérola : comment la consommer ?
5 – Que penser des pastilles et tablettes à croquer d’acérola ?
6 – Où trouver de l’acérola ?
7 – Acérola : où pousse-t-elle?

Acérola : un anti-infectieux puissant

« 40 à 50 fois plus riche en vitamine C que l’orange, par exemple, l’acérola est une arme efficace contre les maux de l’hiver », estime le Dr Michel Tourrasse, phytothérapeute.

« Elle permet au système immunitaire d’être plus efficace contre les virus et les bactéries. C’est parce que la vitamine C de la baie est mélangée à une certaine dose de minéraux, d’antioxydants, d’autres vitamines et de fructose, qu’elle est intéressante et que l’organisme peut en tirer le maximum d’effets. »

Elle peut donc être utilisée en prévention ou, une fois le microbe installé, pour mieux s’en débarrasser. Dans ce cas, il ne faut pas hésiter à augmenter les doses car la vitamine C non utilisée n’est pas stockée mais éliminée.

Acérola : antifatigue efficace

« Toujours grâce à sa composition, environ 5 g de vitamine C pour 100 g de baies, alliés à des antioxydants et des minéraux (magnésium, calcium, fer, phosphore, potassium), l’acérola est un excellent tonique généra l », explique le Dr Michel Tourrasse.

A lire aussi  Vitamines liposolubles

« Stimulante, elle permet de lutter contre la fatigue physique et psychique. Elle fait partie des plantes que l’on peut recommander en cure à l’entrée et/ou à la sortie de l’hiver afin d’éviter les baisses de tonus et les coups de pompe. »

› Obtenez votre bilan minceur gratuit !

Masque : les bons gestes pour qu’il protège du Covid-19


Allergie au parfum : quels symptômes doivent alerter ?

Laisser un commentaire