Des policiers à la frontière entre l'Italie et l'Autriche, le 23 février 2020. - JOHANN GRODER / APA / AFP
Des policiers à la frontière entre l'Italie et l'Autriche, le 23 février 2020. - JOHANN GRODER / APA / AFP

Le bilan Coronavirus fait peur en Italie. Chaque jour en Italie est une épreuve de survie. Le bilan en dit long sur la pandémie. Au total, la Protection civile fait état d’un bilan total de 322 personnes contaminées. La Lombardie est la région la plus touchée. 

Trois nouvelles régions italiennes –Toscane (centre), Sicile (sud) et Ligurie (nord-ouest)- ont recensé des contaminations au nouveau coronavirus, a annoncé la Protection civile, qui a fait état mardi soir d’un nouveau bilan total de 322 cas dont onze décès.

Le bilan lourd : Nouveaux cas en Lombardie

Le précédent bilan, publié mardi en milieu de journée, faisait état de 283 cas dont 7 décès. Les trois nouveaux décès ont eu lieu en Lombardie (nord-ouest), la région la plus touchée: deux hommes de 84 et 91 ans, et une femmes de 83 ans.

Trois régions très touristiques et jusqu’ici épargnées ont enregistré mardi des cas de contamination: la Toscane, avec deux cas à Florence et Pistoia, et trois cas en Sicile dans un groupe originaire de Bergame (Lombardie). Un premier cas a aussi été détecté en Ligurie (centre-ouest). Les cas en Sicile sont les premiers dans le sud du pays.

A lire aussi : Jacqueville , la cité balnéaire en Côte d’Ivoire de de plus en plus fréquentée (Découverte)

Selon le nouveau décompte, la région de Lombardie compte désormais 240 cas (+68 dans les dernières 24 heures) et concentre neuf décès sur un total de dix dans toute l’Italie. Il s’agissait à chaque fois de personnes âgées et déjà atteintes de pathologies.

8 régions concernées par l’épidémie

L’autre zone la plus touchée est la Vénétie (région de Venise) avec 42 cas, où avait été enregistré le tout premier décès d’un ressortissant italien – et européen – vendredi. L’Emilie-Romagne arrive en troisième position avec 26 cas, concentrés autour de Piacenza, une ville proche de la Lombardie.

 Au total, huit régions sont concernées par l’épidémie, à laquelle les autorités ajoutent la région de Rome où avaient été recensés trois cas venus de l’étranger, dont deux de touristes chinois et un jeune revenant de Chine.

Kafunel avec AFP

Laisser un commentaire