Le résumé de la rencontre Liverpool Vs Real de Madrid en Finale Champions League 2018

0
1237

Onze ans après sa dernière finale, Liverpool part à la quête d’une 6e LDC et aligne un onze attendu avec le trio Mane, Salah, Firmino pour inquiéter les Madrilènes. Les doubles tenants du titre ont plus de choix sur le banc. Zinedine Zidane choisit d’insérer Isco dans le trident offensif plutôt que Bale.

Le début des Reds est empli d’enthousiasme. Les Anglais pressent, empêchent le Real d’avancer et tentent d’amener le danger par les flancs. Cette attitude offensive ne porte pas vraiment ses fruits en termes d’occasions. Plusieurs sorties au sol et aériennes de Navas suffisent pour écarter le danger.

Beaucoup plus concret, le Real pointe le bout de son nez aux avant-postes à la 15e minute. La frappe de Ronaldo est puissante et surprend Karius mais passe juste au-dessus du cadre. Liverpool reprend son forcing sans broncher et enregistre une première occasion franche. Navas est une nouvelle fois au rendez-vous pour repousser un envoi puissant d’Alexander-Arnold (23e).

Le résumé de la rencontre Liverpool Vs Real de Madrid en Finale Champions League 2018 1Salah blessé après un contact avec Ramos. Le tournant du match?

Une action dangereuse qui précède le premier tournant du match. Sergio Ramos retient Mohamed Salah par le bras et emmène (volontairement ?) le corps de l’Égyptien dans sa chute (25e). Le meilleur buteur de Premier League se tient l’épaule, grimace, se fait soigner puis remonte sur le terrain… l’espace de quelques instants avant de regagner le vestiaire en larmes.

C’est un coup dur pour les Reds qui sont privés d’une force de frappe considérable avec la sortie de l’Égyptien, 44 buts et 16 assists cette saison.

Cinq minutes plus tard, c’est au tour du Real de perdre un joueur. Carvajal est victime d’un problème musculaire et cède sa place à Nacho.

Avec Lallana à la place de Salah, les Anglais reculent et souffrent en fin de 1ère période mais résistent à l’offensive du Real qui se voit refuser un but de Benzema pour hors-jeu (43e) et manque le coche à deux reprises avec Nacho (45e) et Benzema (45e+3).

Le résumé de la rencontre Liverpool Vs Real de Madrid en Finale Champions League 2018 2Une boulette de Karius lance le Real

Le Real insiste en début de deuxième période et s’installe dans le camp de Liverpool. Après 3 minutes seulement, Isco peut profiter du laxisme défensif des Reds mais sa reprise de volée trouve la barre (48e). Ce n’est que partie remise pour les ‘Merengues’ qui vont ouvrir le score dans la foulée grâce au but plus improbable d’une finale de Ligue des Champions.

Loris Karius ramasse alors un long ballon en direction de Benzema et veut relancer immédiatement pour ses défenseurs. Le portier allemand se lance dans un geste précipité et envoie le ballon directement sur la jambe de Benzema dont la déviation termine incroyablement au fond des filets (51e).

Liverpool réagit et égalise

Un coup de massue qui aurait pu faire sombrer Liverpool. Mais l’équipe de Jürgen Klopp a dû caractère. Quatre minutes plus tard, les Reds profitent d’un corner pour rétablir l’égalité grâce à Mane qui surgit au deuxième poteau pour dévier dans le but une tête de Lovren (55e).

Le résumé de la rencontre Liverpool Vs Real de Madrid en Finale Champions League 2018 3Coup de génie de Bale… et de Zidane

La rencontre s’emballe et Zidane flaire le bon coup. Bale remplace Isco et se transforme en superhéros. Sur un centre de Benzema, le Gallois réalise une retournée éblouissante et envoie le ballon en pleine lucarne (64e). Un but d’anthologie !

Toujours accrocheur et vaillant, Liverpool ne lâche pas l’affaire mais heurte le poteau par l’intermédiaire de Mane (69e). Un montant qui finira par décourager les Anglais.

Nouvelle boulette de Karius, c’est fini pour Liverpool

Incapables d’amener à nouveau le danger, les Reds flancheront une troisième fois sur une frappe à distance de Bale et une nouvelle boulette de Karius qui ouvrira les portes de l’Histoire au Real.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here