Le Standard s’incline logiquement face à Ostende (1-3) et termine dernier des Europe play-offs Capture
Le Standard s’incline logiquement face à Ostende (1-3) et termine dernier des Europe play-offs Capture

Face à Ostende, le Standard s’est à nouveau incliné dans ces Europe play-offs (1-3). Sans la présence de plusieurs cadres blessés, les Liégeois ont été largement dominés par le KVO. Le Standard finit donc à une triste quatrième place de ces Europe play-offs.

,Le Standard,football,Pro League,Résultats,Classements,Calendrier,Statistiques,sports, Sport,

Le Standard s’incline logiquement face à Ostende (1-3)

Dans une rencontre sans le moindre enjeu, le Standard avait à cœur de laver l’affront du match aller, perdu 6-2. Mbaye Leye, l’entraîneur du Standard devait une nouvelle fois composer avec un effectif déforcé, comme face à la Gantoise, Moussa Sissako, Selim Amallah, Laurent Jans, Nicolas Raskin, Gokjo Cimirot, Samuel Bastien et Arnaud Bodart étant blessés. Face à cette situation, Mbaye Leye décide d’aligner plusieurs jeunes inexpérimentés au coup d’envoi comme Alexandro Calut, Allan Delferrière ou Nathan Ngoy.

Le KVO commence la rencontre tambour battant et ouvre le score dès la cinquième minute de jeu par l’entremise de Kévin Vandendriessche. Après une très belle séquence de passes, Nick Bätzner isole le Français dans le grand rectangle. Celui-ci ne se fait pas prier pour tromper Gillet d’une frappe croisée.

Sur sa première occasion, le Standard égalise par Michel-Ange Balikwisha (12′). Parfaitement lancé par Hugo Siquet d’une passe de quarante mètres, l’ailier liégeois rentre dans le grand rectangle et ajuste Hubert pour remettre les deux formations à égalité.

A lire aussi

Seulement deux minutes plus tard, Théo Matam se retrouve dans le grand rectangle mais son tir est super bien contré par Jean-François Gillet (14′). L’absence d’enjeu libère les deux équipes qui jouent vers l’avant, sans complexe. Ce jeu tout le temps porté vers l’avant entraîne pas mal de déchets techniques des deux côtés.

Tout seul près du grand rectangle, Robbie D’Haese se met sur son pied droit et tente une frappe enroulée, mais cela passe juste au-dessus (33′). S’ensuit une nouvelle belle occasion pour le KVO lorsque Bätzner dribble Gillet avant de frapper dans le but vide. Nathan Ngoy suit l’action et sauve les siens en empêchant le cuir de rentrer (35′).

Les deux équipes rentrent aux vestiaires sur ce score de 1-1, plutôt heureux pour le Standard qui n’a pas pu inquiéter Guillaume Hubert en dehors du but.

Le Standard termine dernier des « Europe play-offs »

Comme en première mi-temps, Ostende n’a besoin que de cinq minutes pour repasser devant grâce à Indy Boonen. Après une perte de balle de João Klauss, Vandendriessche décale Boonen sur la droite qui arme une frappe qui touche d’abord le poteau avant de rentrer (50′). En feu pour sa dernière sous la vareuse ostendaise, Vandendriessche inscrit même un doublé sur une frappe au point de penalty après un centre en retrait de Mamadou Thiam (61′).

Le Standard essaye de régir, notamment par Nicolas Gavory, mais les frappes du Français ne sont pas cadrées (65′ et 69′). Malgré plusieurs changements, le Standard ne se montre pas capable de créer vraiment le danger et aurait même pu encaisser un but supplémentaire si Jelle Bataille avait réussi son duel avec Gillet (80′) ou si Marko Kvasina n’avait pas autant tardé avant de frapper, permettant le superbe retour de Ngoy (85′).

Sans réelle solution, le Standard s’incline logiquement 1-3 et termine ces play-offs de la pire des manières. Avec cette nouvelle défaite, la cinquième en six rencontres de play-offs, le Standard finit la saison sur une triste note, marquée par des tensions avec la direction, un changement d’entraîneur et des résultats très décevants. L’été s’annonce chaud du côté de la Principauté.

►►► À lire aussi :

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here