Les poissons du Sénégal en revue dans cette rubrique de la rédaction dédiée aux ressources halieutiques. Le Sénégal est réputé pour la richesse de ses ressources halieutiques. Le pays est l’un des plus poissonneux du globe. Voici les principales espèces et les saisons de pêche.

Les poissons du Sénégal
Les poissons du Sénégal

Pour la pêche au gros, dont la meilleure saison s’étale de juin à octobre, on reconnaît une cinquantaine d’espèces, dont vingt-deux reconnues par l’International Game Fish Association de Floride. Le Sénégal détient ainsi plusieurs records du monde.

Les poissons du Sénégal

lancer-de-l_e_pervier
lancer-de-l_e_pervier

Mais beaucoup d’autres types de pêche sont également possibles : à la palangrotte, au lancer, à la traîne, au rappala, etc., que l’on peut pratiquer toute l’année. La pêche sous-marine, autorisée en apnée, nécessite une assurance.

LES RESSOURCES HALIEUTIQUES

(extrait du Guide des ressources halieutiques du Sénégal, FAO)

GRANDS PÉLAGIQUES DE PECHE SPORTIVE

voilier
voilier
  • Voilier (Istiophorus albicans)
    Lébou : Doung doung ; Wolof : Dieunou-dong.
    Taille maximum : 3 m. Espèce très migratrice de mai à octobre.
  • Marlin (Makaira)
    Taille maximum : jusqu’à 4 m.
  • Dorade coryphène (Coryphaena hippurus)
    Lébou : Kakatarou guedj ; Wolof : Ndiakhsine, Yiteunte
    Taille : jusqu’à 160 cm. Espèce pélagique très commune de mai à octobre, surtout autour du Cap-Vert.

GRANDS PÉLAGIQUES : THONS ET THONINES

albacore-
albacore-
  • Thon albacore (Thunnus albarcares)
    Lébou, Wolof : Ouakhandar
    Taille max : 2 m. Fréquente les eaux hauturières.
  • Bonite à ventre rayé (Katsuwonus pelamis)
    Taille max : 70 cm. Fréquente les eaux côtières profondes et océaniques, plus commune durant la saison froide (décembre à mars).
  • Ravil (Euthynnus allettaratus)
    Lébou : Douleu douleu, Wolof : Kiri kiri, Oualass
    Taille max : 100 cm. Fréquente les eaux côtières.

A lire aussi Poissons en moins au Sénégal, taux élevé d’émigration chez les «Mareyeurs»

PETITS PÉLAGIQUES

ph_caranx
ph_caranx
  • Sardinelle ronde (Sardinella aurita)
    Lébou : Meureug ; Wolof : Yaboy meureug
    Taille max : 35 cm. Fréquente les zones d’upwelling (eaux froides salées. Durant l’hivernage, les bancs se trouvent jusqu’à 300 m.
  • Sardinelle plate (Sardinella maderensis)
    Lébou : Tass ; Wolof : Yaboy tass
    Taille max : 30 cm. Espèce côtière des eaux chaudes, de la surface jusqu’à 50 m, parfois rencontrée dans les estuaires et les lagunes.
  • Cobo (Ethmalosa fimbriata)
    Lébou : Awatt ; Wolof : Fassou caba ; Diola : Diata ; Sérère : Tindal tchatch.
    Taille max : 40 cm. Fréquente les estuaires, les eaux côtières, les lagunes et les rivières. Se pêche toute l’année dans les estuaires du Saloum et de la Casamance.

POISSONS DE FOND

ph_barracuda
ph_barracuda
  • Sole (Cynoglossus senegalensis)
    Lébou : Ndédere ; Wolof : Tapalé
    Taille max : 40 cm. Fréquente les eaux sablo-vaseuses côtières entre 10 et 110 m.
  • Rouget (Pseudupeneus prayensis)
    Lébou, Wolof : Ngor sikim
    Taille max : 33 cm. Fréquente les fonds sableux et vaseux de 1 à 60m, souvent entre 20 et 45m.
  • Sompatt (Pomadasys jubelini)
    Lébou : Sompatt ; Wolof : Corogne ; Sérère : Ngokoy
    Taille max : 40 cm. Fréquente les eaux côtières et les estuaires. Se rencontre sur les fonds vaseux et sablo-vaseux jusqu’à 60m.
    merou
  • Machoiron (Arius latisculatus)
    Lébou : Kong ; Wolof : Dakak ; Sérère : Kutkudian
    Taille max : 60 cm. Fréquente les eaux côtières et saumâtres, commune durant l’hivernage, se capture également dans les marigots.
  • Brotule (Brotula barbata)
    Lébou, Wolof : Mori
    Taille max : 75 cm. Les adultes fréquentent les fonds vaseux profons du talus continental.
  • Capitaine (Galeoides decadactylus)
    Lébou : Tiekem ; Wolof : Siket Mbao ; Sérère : Damald woruma
    Taille max : 45 cm. Zones côtières peu profondes sur fonds sableux et vaseux et les estuaires. Fréquente de mai à octobre.
  • Mérou à points bleus (Cephalopholis taeniops)
    Lébou : Kelle ; Wolof : Khonke
    Taille max : 45 cm. Fréquente les zones rocheuses et les fonds coraliens cotiers (de 3 à 75 m) et les fonds sableux côtiers. Présente toute l’année.
  • Thiof (Epinephelus aeneus)
    Lébou, Wolof : Thiof ; Sérère : Nodiof
    Taille max : 115 cm. Fréquente les fonds sableux et vaseux de la côte jusqu’à 100m. Espèce migratrice de la côte nord vers le sud.

SÉLACIENS

ph_merou
ph_merou
  • Requin (Carcharhinus limbatus)
    Lébou : Mane ; Wolof : Gandé guetj
    Taille max : 250 cm. Fréquente les eaux côtières littorales et hauturières.
  • Raie guitare (Rhinobatos rhinobatos)
    Lébou : Tanneu ; Wolof : Thiaukher
    Taille max : 100 cm. Fréquente les eaux côtières peu profondes.
  • Raie (Dasyatis pastinaca)
    Taille max : 250 cm. Fréquente les fonds côtiers peu profonds.

CÉPHALOPODES

ph_raie-1a7ed
ph_raie-1a7ed
  • Poulpe (Octopus vulgaris)
    Fréquente divers habitats de 0 à 200 m.
  • Seiche (Sepia officinalis)
    Taille max : 40 cm de longueur du manteau, 3,5 kg. De la surface à des profondeurs de 200m.

Laisser un commentaire