Macky Sall et Karim Wade, les prémices d’un deal au sommet

0
5

Macky Sall et Karim Wade, les prémices d’un deal au sommet. Des semaines après l’annulation du décret n° 2024-106 du 03 février 2024 portant abrogation du décret convoquant le corps électoral pour l’élection présidentielle du 25 février 2024, le chef de l’État Macky Sall a initié un dialogue afin de fixer une date de l’élection. Trois suggestions sont sorties du dialogue national bouclé ce mardi 27 février.

Macky Sall et Karim Wade, les prémices d’un deal au sommet

Cas Karim Wade 2024 Le Conseil Constitutionnel face à l’impossibilité d’une volte-face
Cas Karim Wade 2024 Le Conseil Constitutionnel face à l’impossibilité d’une volte-face

Après l’annulation du décret n° 2024-106 du 03 février 2024, qui avait abrogé le décret convoquant le corps électoral pour l’élection présidentielle du 25 février 2024, le président sénégalais Macky Sall a pris l’initiative d’engager un dialogue national.

Président Macky Sall quitte Dakar pour Alger en images 2
Président Macky Sall quitte Dakar pour Alger en images 2

→ A LIRE AUSSI

Cependant, le Président Macky Sall a précisé qu’il quittera officiellement ses fonctions de président le 2 avril 2024312.

Il a maintenu sa position ferme et intransigeante concernant la fixation de la date de l’élection présidentielle de 2024.

L’objectif était de fixer une nouvelle date pour l’élection présidentielle. Trois suggestions majeures ont émergé de ce dialogue, clôturé le mardi 27 février :

1. Reporter les élections au 2 juin 2024:

Macky Sall face à la presse 22 février 2024 ce qu'il faut retenir
Macky Sall face à la presse 22 février 2024 ce qu’il faut retenir

Cette proposition vise à décaler la date du scrutin afin de permettre une meilleure préparation et une participation plus large.

2. Réintégrer Karim Wade:

Karim Wade, exclu du processus électoral en raison de sa double nationalité par le Conseil Constitutionnel, pourrait être réintégré dans la course présidentielle. Cette mesure suscite des débats et des controverses.

3. Libérer Ousmane Sonko et les détenus politiques:

Abdoulaye Wade TIRE sur Macky Sall « DAFA DOY 🇬🇭‼️😴
Abdoulaye Wade TIRE sur Macky Sall « DAFA DOY 🇬🇭‼️😴

Ousmane Sonko, un autre candidat à la présidentielle, est actuellement détenu.

La proposition consiste à le libérer et à le réintégrer dans la compétition électorale.

De plus, la suggestion d’amnistier tous les faits perpétrés entre février 2021 et 2024 est également sur la table.

Discussions en cours entre le Président Macky Sall et Karim Wade ?

Message de Me Abdoulaye Wade au peuple Sénégalais [ en français ]
Message de Me Abdoulaye Wade au peuple Sénégalais [ en français ]

Il semble y avoir des discussions en cours entre le Président Macky Sall et Karim Wade, le fils de l’ancien président Abdoulaye Wade. Ces discussions pourraient être liées à l’élection présidentielle de 2024.

Ces décisions sont cruciales pour l’avenir politique du Sénégal et pourraient façonner le paysage électoral dans les mois à venir.

Macky Sall et Karim Wade, les prémices d’un deal au sommet
Macky Sall et Karim Wade, les prémices d’un deal au sommet

→ A LIRE AUSSI

Selon certaines sources, un « deal politique » pourrait être en préparation, avec des négociations supervisées par l’Émir du Qatar.

Ce deal pourrait impliquer un ticket Macky-Karim Wade pour l’élection présidentielle de 2024.

Cependant, ces informations sont encore à confirmer et il est recommandé de suivre les mises à jour officielles pour obtenir des informations précises.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici