Macky Sall face à la presse ce 22 février 2024 : ce qu’il faut retenir

0
2

Le président Macky Sall face à la presse. Il a tenu une conférence de presse le 22 février 2024. Lors de cet événement, il a répondu aux questions des médias et abordé divers sujets concernant la situation sociopolitique au Sénégal. Cette intervention a eu lieu alors que le président Sall est sous pression et isolé suite à sa décision de reporter la présidentielle du 25 février. Les débats sur la transparence du processus électoral ont également contribué à sa position actuelle. ce qu’il faut retenir…

Macky Sall face à la presse 22 février 2024 : ce qu’il faut retenir

Macky Sall face à la presse 22 février 2024 ce qu'il faut retenir
Macky Sall face à la presse 22 février 2024 ce qu’il faut retenir

Le président de la République du Sénégal, Macky Sall, a tenu une conférence de presse le jeudi 22 février 2024 au Palais de la République.

Pendant près de deux heures, il a répondu aux questions des journalistes sur différents sujets d’actualité, notamment la crise politique, le dialogue national, la date de la présidentielle, la situation économique et sociale, la coopération internationale, etc. Voici les principaux points à retenir de son intervention :

– La crise politique:

Paradoxe du 2ième Mandat de Macky Sall De la Gloire à la Déchéance Totale 1
Paradoxe du 2ième Mandat de Macky Sall De la Gloire à la Déchéance Totale 1

Macky Sall a reconnu l’existence d’une crise politique au Sénégal, marquée par des manifestations violentes, des arrestations d’opposants, des accusations de corruption et de détournement de fonds publics, et des appels à la désobéissance civile.

Il a condamné les actes de vandalisme et de destruction de biens publics et privés, et appelé au respect de l’ordre républicain et de la légalité.

Il a également exprimé sa volonté de dialoguer avec toutes les forces vives de la nation, y compris l’opposition, la société civile, les syndicats, les chefs religieux, etc.

Il a annoncé la convocation d’une concertation nationale le lundi 26 février, pour discuter de deux points essentiels : la réforme du code électoral et la révision de la Constitution.

– La date de la présidentielle:

Macky Sall ancien président de la République ce 2 avril 2024 « Ma mission à la tête du pays prend fin »
Macky Sall ancien président de la République ce 2 avril 2024 « Ma mission à la tête du pays prend fin »

Macky Sall a confirmé qu’il ne briguerait pas un troisième mandat, conformément à la Constitution, et qu’il quitterait le pouvoir le 2 avril 2024.

Il a toutefois indiqué qu’il n’était pas en mesure de fixer la date exacte de la prochaine élection présidentielle, qui devait initialement avoir lieu le 25 février 2024.

Direct de Palais - Grand Entretien Le Président Macky Sall Face à la ...
Direct de Palais – Grand Entretien Le Président Macky Sall Face à la …

→A lire aussi

Il a expliqué que le report de ce scrutin était dû à des accusations de corruptions de deux des sept juges du Conseil Constitutionnel dont le corrupteur est Amadou Ba , le candidat du président à la présidentielle 2024.

Il a assuré qu’il consulterait les acteurs politiques et les experts juridiques pour déterminer la date la plus appropriée, dans le respect des délais constitutionnels et des normes démocratiques.

– La situation économique et sociale :

Macky Sall ancien président de la République ce 2 avril 2024 « Ma mission à la tête du pays prend fin »
Macky Sall ancien président de la République ce 2 avril 2024 « Ma mission à la tête du pays prend fin »

Macky Sall a dressé un bilan positif de son action à la tête du pays, en mettant en avant les réalisations de son Plan Sénégal émergent (PSE), qui vise à faire du Sénégal un pays émergent à l’horizon 2035.

Il a cité les progrès accomplis dans les domaines de l’infrastructure, de l’énergie, de l’agriculture, de l’éducation, de la santé, de la protection sociale, etc.

Il a également annoncé des mesures pour soutenir les secteurs affectés par la crise sanitaire, tels que le tourisme, le transport, le commerce, la culture, etc.

Il a promis de renforcer la lutte contre la pauvreté, le chômage, l’inégalité, et de créer des opportunités pour la jeunesse.

– La coopération internationale :

Paradoxe du 2ième Mandat de Macky Sall De la Gloire à la Déchéance Totale
Paradoxe du 2ième Mandat de Macky Sall De la Gloire à la Déchéance Totale

Macky Sall a réaffirmé son engagement en faveur du multilatéralisme, de la paix, de la sécurité, et du développement durable en Afrique et dans le monde.

Il a souligné l’importance de la coopération régionale, notamment au sein de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), pour faire face aux défis communs, tels que le terrorisme, le trafic de drogue, la migration irrégulière, le changement climatique, etc.

→A lire aussi

Il a également plaidé pour une réforme du Conseil de sécurité des Nations unies, afin de donner plus de voix et de représentativité à l’Afrique.

En conclusion, Macky Sall a réitéré sa confiance en l’avenir du Sénégal, et sa détermination à poursuivre son œuvre de modernisation et de transformation du pays, dans le respect de la démocratie, de l’État de droit, et de la souveraineté nationale.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici