Mendicité au Sénégal, un phénomène de société ou un fléau de blanchiment… Nous nous confrontons à un problème sérieux et très prisé au Sénégal, la mendicité est devenue un phénomène perplexe qui continue de prendre une ampleur extraordinaire.

Nous nous posons la question à savoir qu’en est il exactement de cette situation qui est un vieux métier et qui doit susciter d’énormes questionnements et apporter des solutions drastiques pour embellir l’image du pays.

La mendicité est aujourd’hui un phénomène où même une mode qui transcende pratiquement tous les pays plus particulièrement du tiers monde comme le Sénégal.

Les acteurs ont failli tous à leur mission qui leur ont conféré comment peut on accepter un tel fléau propagé comme un incendie sans extincteur.

En effet, c’est un manque de volonté étatique ou en d’autres termes cest la population qui a perdu son illustre d’antan.

Premièrement, l’Etat est le garant de la sécurité alimentaire c’est à dire les denrées de premières nécessités, le sénégalais mange t il à sa faim,la question de l’emploi est elle réglée, la santé pour tous est elle perçu…autant de questions qui suscitent beaucoup de questionnement afin d’amortir cette bombe sociale .

Mendicité au Sénégal, une société en Vogue ou un second emploi1
Mendicité au Sénégal, une société en Vogue ou un second emploi1

En effet, la mendicité n’est plus une affaire de mendiant qui sillonnent les rues et ruelles à la quête de quelques choses mais aujourd’hui le phénomène est de plus en plus profond, le constat est beaucoup plus avancé ou des pères et mères de familles qui s’assoient sur les trottoirs du jour comme la nuit à la recherche de la dépense quotidienne pour nourrir leurs familles ,même dans les mosquées c’est le même cas qu’on constate.

A lire aussi : Mendicité des talibés : l’État invité à accélérer le processus de modernisation des Daaras

Ils ne parviennent plus à joindre les deux bouts, une famille entière ou personne ne travaille hormis le vieux de la maison recevant une somme dérisoire de sa pension de retraite qui pourrait jamais rassasier sa famille.

Mendicité au Sénégal en expansion

D’autre part, la population ne sait plus sur quel sein se vouer,comment les parents ont ils démissionné vis à vis de leurs progénitures sachant que c’est eux les premiers garants de leurs enfants.

Pourquoi la population choisie mal en ce qui concerne le choix de leurs dirigeants qui ne se soucient jamais de leur problème, parfois allant jusqu’à même augmenter les vivres, les soins hôpitaux, les médicaments.

Nous savons tous comment l’inflation est tellement galopante ou la situation est compliquée. Quel est rôle de la population vis-à-vis de ses acteurs étatiques qui n’ont pas respecté leurs engagements électoraux ?

Mendicité au Sénégal, une société en Vogue ou un second emploi
Mendicité au Sénégal, une société en Vogue ou un second emploi

Poussons encore plus loin la réflexion en ce qui concerne la mendicité des talibés,le rapport de Human rights watch (Hrw) sur la situation des enfants talibés au Sénégal est accablant.

Dans le document rendu public par l’Ong fait état de plusieurs cas de décès entre 2017 et 2018 à cause d’abus, d’actes de négligence ou de mise en danger de la part de maîtres coraniques .

Le rôle de l’état sur cette situation, peut il aider les talibes par l’entremise des serignes , daaras leurs dotés de riz ,de couvertures, de l’argent afin de leurs aider à passer beaucoup plus de temps dans leurs demeures habituelles que d’être dans les rues.

Dans l’ensemble, la mendicité mérite des réflexions profondes et approfondies pour arriver au secours des talibés en particulier et toute la population en général.

Publicités

Laisser un commentaire