Après le meurtre du commandant de la Brigade de gendarmerie de Koumpentoum, les pandores sont à pied d’œuvre.

En effet, le commandant Aboubacar Faye, chargé des relations publiques de la gendarmerie nationale, renseigne que «les gendarmes de la légion Est sont en train de mener des opérations de ratissage et de constat sur les lieux du braquage.»

Une enquête est présentement ouverte pour élucider cette affaire et mettre la main sur les auteurs du crime.

Pour rappel, Tamsir Sané, le commandant de la Brigade de Koumpentoum, a été tué par balle, ce matin, alors qu’ils étaient en opération lors d’un braquage de l’agence de Poste finance de Koumpentoum.

Laisser un commentaire