EN DIRECT KAFUNEL. Mort Du Président Iranien Ebrahim Raïssi: Les Funérailles Doivent Débuter Mardi

0
6

EN DIRECT KAFUNEL. Mort Du Président Iranien Ebrahim Raïssi: Les Funérailles Doivent Débuter Mardi. Les autorités iraniennes ont annoncé ce lundi 20 mai la mort du président Ebrahim Raïssi et du ministre des Affaires étrangères Hossein Amir-Abdollahian dans un accident d’hélicoptère survenu dimanche.

Table des matières

Mort Du Président Iranien Ebrahim Raïssi: Les Funérailles Doivent Débuter Mardi

Mort Du Président Iranien Ebrahim Raïssi Les Funérailles Doivent Débuter Mardi 1
Mort Du Président Iranien Ebrahim Raïssi Les Funérailles Doivent Débuter Mardi 1

Bonjour à toutes et à tous et bienvenue dans ce direct consacré au suivi de l’évolution de la situation en Iran, où l’hélicoptère du président a été victime d’un « accident » hier.

L’ESSENTIEL

Mohammad Mokhber, le premier vice-président qui va remplacer Ebrahim Raïssi
Mohammad Mokhber, le premier vice-président qui va remplacer Ebrahim Raïssi
  • La mort du président iranien, ainsi que celle du ministre iranien des Affaires étrangères a été officiellement confirmée aujourd’hui par le gouvernement iranien après un accident d’hélicoptère dimanche.
  • L’Iran annonce respecter cinq jours de deuil national en hommage au président disparu.
  • → Après son décès, Ebrahim Raïssi est remplacé par son premier vice-président, Mohammad Mokhber, avant une élection présidentielle qui devra se tenir dans les 50 jours.
  • → La France a présenté ses « condoléances » à l’Iran dans un bref communiqué.

Que signifie le hashtag #helikotlet largement relayé en ligne?

Mohammad Mokhber, le premier vice-président qui va remplacer Ebrahim Raïssi 1
Mohammad Mokhber, le premier vice-président qui va remplacer Ebrahim Raïssi 1

Après l’annonce de la mort d’Ebrahim Raïssi, un hashtag, #helikotlet, a commencé à être utilisé de plus en plus sur les réseaux sociaux.

Il s’agit d’un jeu de mots moqueur, contraction de Kotlet, des boulettes de viande et de pommes de terre au safran, spécialité iranienne, et d’hélicoptère, le véhicule qui transportait le président iranien.

>> Toutes nos explications sur ce hashtag

Qui étaient les passagers présents à bord de l’hélicoptère accidenté?

À part le président iranien Ebrahim Raïssi, sept autres passagers étaient présents à bord de l’hélicoptère accidenté. Tous ont été identifiés.

Parmi eux, un membre du gouvernement, le ministère iranien des Affaires étrangères Hossein Amir-Abdollahian, mais aussi le gouverneur de la province d’Azerbaïdjan oriental.

En outre, on comptait le principal imam de la région, ainsi que le chef de la sécurité du président et trois membres d’équipage. Aucun n’a survécu.

16:19 – L’ONU respecte une minute de silence en mémoire du président iranien

Le Conseil de sécurité de l’ONU observe une minute de silence en mémoire du président iranien Ebrahim Raïssi et de son ministre des Affaires étrangères morts dans un accident d’hélicoptère.

→A lire aussi

Le Conseil « présente ses condoléances et sa sympathie à leurs familles et au peuple de la République islamique d’Iran », a déclaré l’ambassadeur du Mozambique Pedro Comissario Afonso, président en exercice, avant que tous les représentants se lèvent, y compris l’ambassadeur américain adjoint Robert Wood.

6:15 Le chef d’état-major ordonne une enquête sur le crash de l’hélicoptère du président, selon des médias iraniens

Des médias iraniens rapportent que le chef d’état-major ordonne une enquête sur le crash de l’hélicoptère du président Ebrahim Raïssi. Les circonstances de cet accident restent actuellement encore indéterminées.

L’hélicoptère du président avait disparu dimanche en début d’après-midi alors qu’il survolait une région de l’Iran escarpée et boisée dans des conditions météorologiques difficiles, avec de la pluie et un épais brouillard.

15:49 – L’Afghanistan « profondément attristé » par la mort du président iranien

« L’Afghanistan et tous les Afghans sont profondément attristés » par la mort du président iranien Ebrahim Raïssi et des membres de sa délégation dans un accident d’hélicoptère, annonce le Premier ministre afghan Mohammad Hassan Akhund.

→A lire aussi

« Nous partageons la peine de la République islamique d’Iran et de son peuple et présentons nos condoléances à toutes les familles des victimes », ajoute-t-il dans un communiqué.

14:54 – Vladimir Poutine a présenté ses condoléances au président par interim d’Iran

Le président russe Vladimir Poutine a discuté aujourd’hui au téléphone avec le président par intérim de l’Iran, Mohammad Mokhber, pour lui présenter ses condoléances après la mort du chef de l’État iranien Ebrahim Raïssi.

Les deux hommes ont « souligné leur volonté mutuelle de continuer à renforcer de manière cohérente la coopération » entre Moscou et Téhéran, selon un communiqué du Kremlin.

14:50 – Les funérailles du président doivent débuter mardi

Les funérailles du président iranien, Ebrahim Raïssi doivent débuter demain mardi à Tabriz, dans le nord-ouest du pays, indiqué un média officiel.

« La cérémonie funéraire du président » et des personnes qui l’accompagnaient aura lieu « demain mardi à 9h30 (heure locale, soit 8 heures, heure française NDLR) à Tabriz », et « les corps seront ensuite transférés à Téhéran » pour la poursuite des cérémonies, rapporte l’agence Irna, citant le ministre de l’Intérieur, Ahmad Vahidi.

14:46 – Les dépouilles des victimes de l’accident d’hélicoptère évacuées de la zone du crash par les secours

Mort Du Président Iranien Ebrahim Raïssi Les Funérailles Doivent Débuter Mardi
Mort Du Président Iranien Ebrahim Raïssi Les Funérailles Doivent Débuter Mardi

Au lendemain de l’accident d’hélicoptère qui a notamment causé la mort du président iranien et de l’un de ses ministres, les secours ont localisé les corps et évacuent les dépouilles de la zone du crash, située un endroit montagneux du nord-ouest de l’Iran.

Ces autres dirigeants tués dans des drames aériens

Mort Du Président Iranien Ebrahim Raïssi Les Funérailles Doivent Débuter Mardi 1
Mort Du Président Iranien Ebrahim Raïssi Les Funérailles Doivent Débuter Mardi 1

Avant le président iranien, d’autres chefs d’État ou ex chefs d’État sont morts dans des catastrophes aériennes.

On se souvient notamment de l’ancien président chilien Sebastian Piñera mort en février dernier dans un accident d’hélicoptère ou du président polonais, Lech Kaczynski, dont l’avion s’était écrasé en 2010.

13:20 – L’Otan présente ses « condoléances au peuple iranien »

L’Otan a présenté lundi ses « condoléances au peuple iranien » après la mort du président Ebrahim Raïssi et du ministre des Affaires étrangères, Hossein Amir-Abdollahian.

« Nos condoléances au peuple iranien pour la mort du président Raïssi, du ministre des affaires étrangères Amir-Abdollahian et des autres personnes qui ont péri dans l’accident d’hélicoptère », a écrit la porte-parole de l’Alliance atlantique, Farah Dakhlallah, sur le réseau social X.

12:48  – La France « présente ses condoléances » à l’Iran

La France « présente ses condoléances » à l’Iran, après la mort du président iranien, celle du ministre des Affaires étrangères et des autres passagers, déclare le ministère des Affaires étrangères français dans un bref communiqué.

« Elle adresse également ses pensées aux familles des victimes de cet accident », dit la diplomatie française.
PartagerTwitter

12:45 – Qui était Hossein Amir-Abdollahian, le ministre iranien mort dans le même accident que le président?

Le-ministre-iranien-des-Affaires-etrangeres-Hossein-Amir-Abdollahian
Le-ministre-iranien-des-Affaires-etrangeres-Hossein-Amir-Abdollahian

En plus du président Ebrahim Raïssi, le ministre des Affaires étrangères Hossein Amir-Abdollahian est lui aussi mort dans l’accident d’hélicoptère hier. Âgé de 60 ans, ce farouche défenseur de la politique anti-israélienne et souvent anti-occidentale de la République islamique, il était un proche des Gardiens de la révolution.

Moins charismatique que son prédécesseur Javad Zarif, il a été présenté par la télévision d’État comme un « diplomate prestigieux de l’axe de la résistance », en référence aux groupes déployés au Moyen-Orient contre Israël, l’ennemi juré de la République islamique.

En avril, il a défendu la toute première attaque iranienne contre Israël. Il a ensuite minimisé les informations faisant état d’un raid israélien de représailles contre la province centrale d’Ispahan, en Iran, affirmant que cela s’apparentait à un « jeu d’enfant ».

12:22 – Qui était Ebrahim Raïssi, surnommé le « boucher de Téhéran » ou le « visage dur de l’Iran »?

Né en novembre 1960 dans une famille religieuse, il avait étudié dans un séminaire avant de devenir procureur à l’âge de 20 ans seulement.

Ultraconservateur, il avait été élu président en 2021 après avoir fait campagne notamment en se présentant comme le champion des classes défavorisées et de la lutte contre la corruption.

Surnommé le « boucher de Téhéran » ou le « visage dur de l’Iran », il avait supervisé l’exécution de centaines de prisonniers politiques en 1988 à Téhéran, selon des associations de défense des droits humains.

12:12 – Le Liban et la Syrie proclament un deuil officiel de trois jours

Soutiens de l’Iran, le Liban et la Syrie proclament un deuil officiel de trois jours après la mort d’Ebrahim Raïssi.

Le Hamas a salué en la personne du président iranien défunt « un soutien à la résistance palestinienne », soulignant « ses efforts indéfectibles en faveur des Palestiniens » depuis le début de la guerre à Gaza.

Le président syrien, Bachar al-Assad, a lui aussi présenté ses condoléances à l’Iran, qui le soutient depuis le début de la guerre civile dans son pays il y a 13 ans.

11:16 – Le négociateur sur le nucléaire, Ali Bagheri, nommé nouveau ministre des Affaires étrangères

Ali Bagheri, négociateur sur le nucléaire, nommé nouveau ministre des Affaires étrangères
Ali Bagheri, négociateur sur le nucléaire, nommé nouveau ministre des Affaires étrangères

Ali Bagheri, alors chef négociateur sur le nucléaire iranien, en déplacement à Vienne en Autriche, le 4 août 2022

Le négociateur sur le nucléaire, Ali Bagheri, est officiellement nommé à la tête de la diplomatie iranienne.

Il remplace l’ancien ministre des Affaires étrangères Hossein Amir-Abdollahian, mort dans l’accident d’hélicoptère, comme le président.

11:11 – Les Houthis du Yémen déplorent la mort de Raïssi, une « perte pour le monde islamique »

Les Houthis du Yémen, groupe rebelle soutenu par l’Iran, estiment que la mort du président iranien, Ebrahim Raïssi est « une perte » pour « l’ensemble du monde musulman ».

C’est « une perte non seulement pour l’Iran, mais aussi pour l’ensemble du monde islamique, la Palestine et Gaza », déclare le porte-parole des Houthis, Mohammed Abdelsalam, sur le réseau social X, ajoutant que les Palestiniens ont « grand besoin de la présence d’un tel président qui continuait à défendre » leur droit à la liberté.

10:19 – L’ayatollah Khameneï désigne officiellement le vice-président Mohammad Mokhber président par interim

L’ayatollah Khameneï désigne officiellement le vice-président Mohammad Mokhber comme président par interim, avant des élections présidentielles qui doivent se tenir dans les 50 jours.

10:17 – L’Iran annonce cinq jours de deuil dans le pays après la mort de son président

L’ayatollah Ali Khameneï annonce cinq jours de deuil en Iran après la mort de son président Ebrahim Raïssi.

« J’annonce cinq jours de deuil public et je présente mes condoléances au cher peuple iranien », déclare le plus haut responsable de la République islamique dans un communiqué.

10:01 – Le président chinois Xi Jinping déplore une « grande perte pour le peuple iranien »

Le président chinois Xi Jinping déplore une nouvelle « tragique » et une « grande perte pour le peuple iranien », après la mort du président Ebrahim Raïssi.

« Le président Xi Jinping a souligné que (…) le peuple chinois avait perdu un bon ami », a encore déclaré le porte-parole du ministère Wang Wenbin lors d’une conférence de presse.

9:59 – Vladimir Poutine rend hommage à un « politicien remarquable » et « véritable ami de la Russie »

Vladimir Poutine rend hommage au président iranien Ebrahim Raïssi, tué dans un accident d’hélicoptère, le qualifiant de « politicien remarquable » et de « véritable ami » de la Russie.

« Ebrahim Raïssi était un politicien remarquable (…) En tant que véritable ami de la Russie, il a apporté une contribution personnelle inestimable au développement des relations de bon voisinage entre nos pays et a déployé de grands efforts pour les amener au niveau du partenariat stratégique », assure le président russe, dans un télégramme de condoléances diffusé par le Kremlin.

9:21 – La Turquie dit « partager la douleur du peuple iranien ami et frère »

La Turquie « partage la douleur du peuple iranien ami et frère », déclare le ministre turc des Affaires étrangères Hakan Fidan, après l’annonce de la mort du président Ebrahim Raïssi dans un accident d’hélicoptère.

« Malheureusement, la nouvelle venant d’Iran nous a profondément attristés », estime Hakan Fidan, lors d’une conférence de presse.

9:15 – Le président syrien, Bachar al-Assad, dit « sa solidarité » avec l’Iran

Le président syrien, Bachar al-Assad, présente ses condoléances à l’Iran après l’annonce de la mort du président Ebrahim Raïssi, proclamant sa « solidarité » avec Téhéran qui le soutient depuis le début de la guerre civile dans son pays.

« La Syrie est solidaire de la République islamique d’Iran (..) » affirme le président Assad dans son message aux dirigeants iraniens.

« Nous avons oeuvré avec le président défunt pour que les relations stratégiques qui lient la Syrie et l’Iran demeurent toujours prospères », ajoute-t-il.

9:13 – Les premières images de la zone du crash de l’hélicoptère du président iranien

Une quinzaine d’heures après le crash, les premières images de la zone du crash ont été diffusées par des médias iraniens. On y distingue les restes de l’appareil, visiblement complètement détruit par la violence du choc, situés sur le flanc d’une montagne contre lequel l’appareil s’est écrasé.

L’ensemble des occupants ont perdu la vie, dont le président iranien et le ministre iranien des Affaires étrangères Hossein Amir-Abdollahian.

8:59 – La Russie dit avoir perdu de « véritables amis » avec les morts du président iranien Raïssi et son ministre

Le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov salue la mémoire du président iranien, Ebrahim Raïssi, et de son ministre des Affaires étrangères Hossein Amir-Abdollahian, tués dans un accident d’hélicoptère, et qu’il qualifie d' »amis véritables ».

« Le président Raïssi et le ministre des affaires étrangères Amir-Abdollahian étaient des amis véritables et fiables », indique-t-il dans une communiqué.

Il salue de « vrais patriotes » qui « ont fermement défendu les intérêts de leur pays ».

8:55 – L’UE exprime ses « sincères condoléances »

Au tour de l’Occident de réagir à la disparition du président iranien. Le président du Conseil européen Charles Michel présente les « sincères condoléances » de l’UE après la mort du président iranien Ebrahim Raïssi et de son ministre des Affaires étrangères Hossein Amir-Abdollahian dans un accident d’hélicoptère.

« L’UE exprime ses sincères condoléances pour la mort du président Raïssi et du ministre des Affaires étrangères Abdollahian, ainsi que d’autres membres de leur délégation et de l’équipage dans un accident d’hélicoptère. Nos pensées vont à leurs familles », écrit Charles Michel sur le réseau social X.

8:51 – Le Hezbollah rend hommage au « protecteur des mouvements de résistance »

Le Hezbollah au Liban présente ses condoléances aux dirigeants iraniens après l’annonce de la mort du président Ebrahim Raïssi, le qualifiant de « protecteur des mouvements de résistance » contre Israël dans la région.

« Le président martyr était pour nous un grand frère, un appui solide (..) et un protecteur des mouvements de résistance », affirme la formation qui combat Israël depuis le sud du Liban.

8:48 – Le Hamas salue le président iranien mort, le qualifiant de « soutien à la résistance palestinienne »

Le mouvement islamiste palestinien Hamas a présenté lundi ses « condoléances » au peuple iranien après l’annonce de la mort du président Ebrahim Raïssi, saluant en la personne du défunt un « soutien à la résistance palestinienne ».

« Nous partageons le tristesse et la douleur du peuple frère iranien » après cet accident d’hélicoptère.

Le Hamas salue celui qui a été « le soutien à la résistance palestinienne et les efforts incessants de solidarité » avec les Palestiniens depuis le début, le 7 octobre, de la guerre en cours à Gaza avec Israël, écrit le mouvement dans un communiqué.

8:40 – Qui est Mohammad Mokhber, le premier vice-président qui va remplacer Ebrahim Raïssi?

Mohammad Mokhber, le premier vice-président qui va remplacer Ebrahim Raïssi
Mohammad Mokhber, le premier vice-président qui va remplacer Ebrahim Raïssi

Mohammad Mokhber, alors vice-président iranien, remplace le président Ebrahim Raïssi après sa mort (cliché daté de septembre 2023)

Âgé de 68 ans, Mohammad Mokhber avait été nommé par Ebrahim Raïssi comme premier vice-président en août 2021, après la présidentielle.

Né à Dezfoul dans la province du Khouzestan, dans le sud-ouest de l’Iran, où il a occupé plusieurs postes officiels, il devient ensuite dirigeant d’entreprises. Depuis 2007, il préside la Fondation de l’ordre de l’Imam (Setad).

Cette fondation avait été établie à la fin des années 1980 afin de gérer les propriétés confisquées à la suite de la Révolution islamique de 1979 et est devenue au fil des ans un important conglomérat économique d’État avec des parts dans les différents secteurs, y compris la santé.

8:28 – Les corps des victimes de l’accident d’hélicoptère, dont celui du président, récupérés

Les secours iraniens ont récupéré ce matin les dépouilles du président iranien Ebrahim Raïssi et des huit autres passagers de l’hélicoptère qui s’est écrasé la veille dans le nord-ouest du pays, annonce le Croissant Rouge.

« Nous sommes en train de transférer les corps des martyrs à Tabriz », la grande ville du nord-ouest, a déclaré à la télévision d’État le chef du Croissant Rouge, Pirhossein Koulivand, en annonçant la fin des opérations de recherche.

8:05 – Le Pakistan déclare une journée de deuil en hommage au président iranien

Le Pakistan déclare une journée de deuil en hommage au président iranien.

Le Pakistan assure à l’Iran qu’il « surmontera » cette « tragédie », alors que la mort d’Ebrahim Raïssi a été officiellement confirmée.

7:56 – Le Premier ministre indien Modi se dit « profondément attristé et choqué »

Le Premier ministre indien Narendra Modi s’est déclaré lundi « profondément attristé et choqué par la disparition tragique » du président iranien Ebrahim Raïssi, suite aux informations des médias iraniens rapportant sa mort dans un accident d’hélicoptère.

« Je présente mes sincères condoléances à sa famille et au peuple iranien », a-t-il déclaré sur le réseau social X, ajoutant que l’Inde était « aux côtés de l’Iran en ce moment de tristesse ».

7:42 – Les autorités confirment la mort d’Ebrahim Raïssi

Le gouvernement iranien a assuré lundi dans un communiqué que le décès du président Ebrahim Raïssi dans un accident d’hélicoptère n’allait pas entraîner « la moindre perturbation dans l’administration » du pays.

« Le président du peuple iranien, travailleur et infatigable, (…) a sacrifié sa vie pour la nation », a réagi le gouvernement. « Nous assurons à la nation loyale que, avec l’aide de Dieu et le soutien du peuple, il n’y aura pas la moindre perturbation dans l’administration du pays », a-t-il ajouté.

7:11 – Raïssi remplacé par le vice-président en attendant une nouvelle élection

Le président iranien Ebrahim Raïssi, disparu dimanche dans un accident d’hélicoptère selon les médias, va être remplacé par le Premier vice-président, Mohammad Mokhber, avant une élection présidentielle qui devra se tenir dans les 50 jours.

L’article 131 de la Constitution de la République islamique prévoit que, « en cas de décès, de destitution, de démission, d’absence ou de maladie d’une durée supérieure à deux mois du président », c’est « le premier vice-président qui assumera les pouvoirs du président ».

Ce processus doit avoir « l’approbation du Guide suprême », précise l’article, alors que l’ayatollah Ali Khamenei est la plus haute autorité du pays et son chef d’Etat.

6:13 – Ebrahim Raïssi est annoncé mort par les médias iraniens

Ebrahim Raïssi et son ministre des Affaires étrangères sont morts. Le président iranien n’a pas survécu à un accident d’hélicoptère dans le nord-ouest du pays ce dimanche 19 mai.

Plus de douze heures après le début des recherches, l’annonce de sa mort a été faite tôt ce lundi 20 mai par un représentant iranien à l’agence de presse Reuters et plusieurs médias d’État iraniens.

5:50 – L’hélicoptère du président iranien semble complètement détruit

Des images diffusées sur les réseaux sociaux montrent le site du crash ce matin, plus de quinze heures après l’accident. L’appareil qui transportait Ebrahim Raïssi semble complètement détruit.

5:35 – « Aucun signe » de vie humaine dans l’hélicoptère accidenté du président

Une télévision étatique citée par l’Agence France presse annonce qu' »aucun signe » de vie humaine n’est actuellement détecté dans l’hélicoptère accidenté du président.

« À ce stade, il n’y a aucun signe montrant que les passagers de l’hélicoptère sont en vie », a indiqué la télévision après la découverte de la localisation de l’appareil qui s’est écrasé sur le flanc d’une montagne.

5:20 – Un responsable iranien annonce à l’agence de presse Reuters que l’hélicoptère du président Ebrahim Raïssi « a complètement brûlé » dans l’accident

Un responsable iranien annonce à l’agence de presse Reuters que ‘hélicoptère du président Ebrahim Raïssi « a complètement brûlé » dans l’accident. Sur les réseaux sociaux, des images du site du crash permettent de ce rendre compte de la violence du crash.

4:55 – Un responsable iranien indique que la probabilité qu’Ebrahim Raïssi soit en vie « est faible »

Auprès de l’agence de presse Reuters, un représentant iranien affirme que la probabilité qu’Ebrahim Raïssi soit en vie après le crash de son hélicoptère « est faible ».

Les secours vont arriver sur le site du crash dans quelques minutes, indiquent des responsables à l’agence de presse Tasnim. Aucune information n’est communiquée sur le sot du président Ebrahim Raïssi, qui était à bord de l’hélicoptère au moment de l’accident.

4:40 – La Chine se dit « très inquiète »

La Chine s’est dite « très inquiète » après l’accident d’hélicoptère impliquant le président iranien Ebrahim Raïssi, proposant son aide pour participer aux opérations de sauvetage.

« La Chine est très inquiète de l’atterrissage brutal de l’hélicoptère à bord duquel se trouvait le président Raïssi, et nous souhaitons au président Raïssi et à l’équipage à bord d’être sains et saufs », selon le ministère des Affaires étrangères cité par la télévision d’État CCTV.

4:20 – Les autorités iraniennes suivent en temps réel l’évolution de la situation

Les autorités iraniennes suivent en temps réel l’évolution de la situation dans une salle de crise, rapporte l’agence de presse privée iranienne Tasnim News.

4:00 – Les recherches se poursuivent dans des conditions difficiles

Les secours se dirigeaient vers 5 heures (heure locale, 3h30, heure de Paris) vers un lieu qui pourrait être celui de l’accident, selon des images transmises par un drone turc équipé d’une vision nocturne, a indiqué le Croissant rouge. Mais à ce stade, l’appareil et ses occupants n’ont toujours pas été retrouvés, indique une télévision d’État.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici