Comment Nancy Adobea Anane, une Ghanéenne, a accouché sur le vol qui reliait Accra aux États-Unis

0
452

Les histoires insolites se succèdent mais ne se ressemblent pas. Celle de Nancy Adobea Anane sort de l’ordinaire. Cette Ghanéenne a accouché sur le vol qui reliait Accra aux États-Unis. Ce qui devait être un vol tranquille entre Accra et les États-Unis s’est transformé en une expérience inoubliable pour une femme ghanéenne enceinte et les passagers qui ont fait le vol United Airlines UA 977 avec elle.

Nancy Adobea Anane a accouché sur le vol qui reliait Accra aux États-Unis

La femme enceinte accouche pendant le vol. Sans avoir anticipé cette urgence, les pilotes et les membres de l’équipage se lancent dans une course contre la montre pour s’occuper d’elle.

La femme qui s’attendait à accoucher fin février a été surprise par l’arrivée précoce du bébé.

A lire aussi

Un témoin oculaire, Nancy Adobea Anane, qui se trouvait sur le vol, explique comment tout cela s’est produit.

Elle explique qu’ils étaient sur le vol lorsque le pilote a fait l’annonce, mais en raison de la nature sans précédent de l’événement, certaines personnes n’ont même pas compris ce qui s’était passé.

Mais à partir du moment où les pilotes ont fait l’annonce, les gens qui se sont rendu compte de ce qui s’est passé ont été choqués.

« La plupart d’entre nous ont entendu l’annonce pour l’assistance du personnel médical mais ils ne savaient pas ce qui se passe », dit Nancy Adobea Anane à la BBC Pidgin.

« J’ai alors commencé à m’inquiéter pour la sécurité du bébé et de la maman et je me demandais comment faire un détour en cas d’urgence », ajoute-t-elle.

Ambiance de choc et d’applaudissements au Dr Ansah-Addo

echographie-femme-enceinte-bebe-accouchement_
echographie-femme-enceinte-bebe-accouchement_


Le Dr Ansah-Addo, qui est un Ghanéen exerçant aux Etats-Unis, s’est rendu disponible après l’appel du pilote pour l’assistance du personnel médical à bord.

Décrivant l’ambiance du vol, Nancy a dit que c’était un cas de « choc et d’applaudissements ».

En tant que femme, elle explique que tout ce qu’elle et les autres passagers espéraient, c’était la sécurité de la mère et du bébé.

Elle raconte que l’accouchement a eu lieu dans les 45 minutes qui ont suivi le début du processus de naissance.

« L’accouchement a été rapide, entre 30 et 45 minutes… les cris et les pleurs familiers du bébé… trop excitants pour être ignorés », dit-elle.

Un médecin et une infirmière transforment une classe Affaires en maternité

Trois ans après le décès de son mari, elle accouche de leurs jumeaux
Trois ans après le décès de son mari, elle accouche de leurs jumeaux

Les ambulanciers rencontrent le vol à l’arrivée à l’aéroport international de Dulles.

Le témoin oculaire, qui est également journaliste, explique comment ils ont transformé le vol en maternité pour accueillir le bébé.

Le Dr Ansah-Addo, qui est un Ghanéen exerçant aux États-Unis, se rend disponible après que le pilote ait demandé l’aide du personnel médical à bord.

Il transforme la classe affaires en unité de maternité temporaire où il reçoit le bébé.

« J’ai été choquée par le fait que la mère ait été mise sous perfusion, et qu’elle ait dû se contenter de l’espace entre les deux classes d’affaires pour s’assurer que personne ne pouvait y entrer », raconte-t-elle.

Dans la vidéo que Nancy fait avec le professionnel de la santé, il parle brièvement de ce qui s’est passé.

« Moi-même, une infirmière et les hôtesses de l’air… nous l’avons accompagnée lentement dans le processus d’accouchement d’un beau petit garçon », explique le Dr Stephen Ansah-Addo.

Les ambulanciers sont montés à bord à l’arrivée à l’aéroport international de Dulles. Ils ont transporté la mère et le petit garçon pour recevoir des soins médicaux supplémentaires.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here