comment_s_ecrivent_les_nombres_en_francais
comment_s_ecrivent_les_nombres_en_francais
90 / 100

Comment s’écrivent les nombres en français. Quand vient l’écriture des nombres, on dénombre bon nombre de trou de mémoire, comme si trois petits points nous envahissaient soudainement…

Nombres en français, Comment s’écrivent-ils ?

Vingt est-il invariable ? Euh…On met un S à une fraction ? Ce trait d’union il va où ? Zéro peut prendre un S ou non ?

Toutes ces questions dont on a connu les réponses, dès lors on ne sait plus, on se trompe, on espère qu’à l’écriture de ce chèque la banquière n’aura pas de rictus, on tremble à l’idée d’écrire la date d’une lettre de motivation et bien d’autres cas bien plus stressant que ce qu’il devrait être…

Nous avons décidé de lever le voile sur tous ces doutes, de rafraîchir vos lointains souvenirs car l’article d’aujourd’hui, vous l’aurez compris, traite de comment s’écrivent les nombres en français ?

Orthographe des nombres :

Nous commencerons notre article comment s’écrivent les nombres en français avec un petit récapitulatif sur l’orthographe des nombres.

On ne prend jamais réellement de réfléchir sur nos nombres parce que nous sommes d’accord avec vous, à moins d’être un mathématicien il n’y a que très peu de personnes réfléchissant aux nombres.

C’est pourquoi nous avons décidé de vous voler quelques instants pour vous faire réaliser que les nombres français sont d’une complexité incroyable pour nos amis étrangers désireux apprendre notre si langue si riche pleine d’histoire et de poète.

Les nombres entre un et neuf :

  • 1 : Un
  • ♦ 2 : Deux
  • ♦ 3 : Trois
  • ♦ 4 : Quatre
  • ♦ 5 : Cinq
  • ♦ 6 : Six
  • ♦ 7 : Sept
  • ♦ 8 : Huit
  • ♦ 9 : Neuf

Les nombres entre dix et vingt :

  • 10 : Dix
  • 11 : Onze
  • 12 : Douze
  • 13 : Treize
  • 14 : Quatorze
  • 15 : Quinze
  • 16 : Seize
  • 17 : Dix-sept
  • 18 : Dix-huit
  • 19 : Dix-neuf
  • 20: Vingt

Facile pour le moment mais vous allez voir, la complexité arrive à pas feutré, les dizaines :

  • 10 : Dix
  • 20 : Vingt
  • 30 : Trente
  • 40 : Quarante
  • 50 : Cinquante
  • 60 : Soixante
  • 70 : Soixante-dix. C’est là où le français commence à être taquin, d’un air satisfait le voilà qu’il mélange le littérature et les mathématiques. 70 = 60 + 10 donc 70 = Soixante-dix. Il y a une logique derrière et nous prenons le temps de vous l’expliquer.
  • 80 : Quatre-vingts. Même idée que pour soixante-dix, 80 est composé de quatre fois vingts, c’est de cette manière qu’il sera écrit !
  • 90 : Quatre-vingt-dix. Bon… Là c’est généralement qu’on perd nos amis pleins de bonne volonté pour apprendre notre langue… On rajoute dix à la multiplication précédente quatre-vingts ce qui nous donne quatre-vingt-dix.
  • 100 : Cent. Ouf, ce n’est pas quatre-vingt-cinq, cinq-vingts, soixante-quarante ou soixante-dix-trente.

Pluriel des nombres en lettres :

Il est de toute première instance de vous remémorez que les seuls à pouvoir s’accessoiriser dans de rare occasion d’un petit « s » bien placé sont :

  • VINGT : Vingt prend un S lorsque le nombre 80 termine un nombre: Ex: quatre-vingts. Mais attention car exception il y a, lorsque le nombre vingt est employé comme nombre ordinal, il ne prend jamais de S : Ex: Il vit au quatre-vingt de la rue de Paris.
  • CENT : Cent ne prend un S que lorsqu’il termine un nombre, de fait cent quatre-vingts est bien orthographié. Ex: trois cents, quatre cents, cinq cents etc…

Pour résumé, cent ne prend un S que lorsqu’il est multiplié et si il n’est pas suivi par un autre nombre, à part si ce nombre est million ou milliard.

Ex: trois cents mais trois cent un et neuf cents milliards. De la même manière que pour le numéro vingt, si il est utilisé en tant que nombre ordinal, il ne prend pas de S, ex: l’an huit cent.

  • MILLION, MILLIARD : Ils prennent des S chaque fois qu’ils sont multipliés, ce sont des noms et non des adjectifs numéraux.

TOUS les autres nombres sont invariables, nous espérons que cela vous ôte cette fichue épine du pied, vous ne verrez jamais de quatres, de cinqs, de sixs ou de milles

pluriel_des_nombres_en_lettres_
pluriel_des_nombres_en_lettres_

Et les fractions ?

Les fractions, au risque de vous choquer, sont des noms et tout simplement prennent le S chaque fois qu’elles sont multipliées.

Exemple:

  • Si on ne les multiplie pas : un quart, un cinquième, un tiers, un sixième etc…
  • Si on les multiplie : trois quarts, six septièmes, sept huitièmes etc…

Ah ! Et les traits d’unions, on les met où ?

À l’heure d’écrire un nombre la question latente qui nous submerge n’est autre que la terreur des cours de récré, le dur des dictées, autrement appelé les traits d’unions…

Ici, nous allons vous conter un petit bout d’histoire, une petite part de notre histoire linguistique et de son évolution.

A lire aussi

À l’origine, le trait d’union ne trouvait sa place que chez les noms composés inférieurs à cent et si le mot et ne faisait pas partie de sa composition.

Exemple:

  • Soixante-trois, soixante-douze etc…
  • Soixante et onze
  • Quatre-vingt-dix-neuf
  • Cent soixante-quinze
  • Vous avez compris l’idée ?

Cela pourrait aussi vous intéresser 

Bien passons à l’évolution donc nous vous avons parlé précédemment, depuis les rectifications de l’orthographe de 1990, il a été proposé de mettre des traits d’unions entre toutes les parties du nombre.

Exemple:

  • Six-cents-milliards-trois-cent-cinquante-huit-millions-neuf-cent-quatre-vingt-dix-huit-mille-neuf-cent-quatre-vingt-dix-neuf.

Si vous souhaitez lire plus d’articles semblables à Comment s’écrivent les nombres en français, nous vous recommandons de consulter la catégorie Formation.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here