86 / 100

L’ONG Plan International a célébré lundi la Journée internationale des droits de la fille sur le thème « Comment la mésinformation et la désinformation affectent le droit à la participation et de liberté d’expression des filles’’, annonce un communiqué transmis à Kafunel.

Plan Sénégal préoccupé par la désinformation et la sécurité en ligne des jeunes filles

Un nouveau rapport publié à la suite d’une enquête menée auprès de 26.000 jeunes filles et femmes dans le monde par l’organisation révèle qu’une fille sur cinq, soit 20 % des filles interrogées, se sentait physiquement en danger en raison des fausses informations, rapporte la même source.

mangrove www.kafunel.com produits planete
mangrove www.kafunel.com produits planete

Le rapport, intitulé « Entre le vrai et le faux » indique également que « le fait d’être exposées à des mensonges et à des demi-vérités influence fortement la manière dont les filles appréhendent les sujets d’actualités tels que la pandémie de COVID-19 et la politique en général », lit-on dans le communiqué.

Citant le rapport, le texte souligne que « dans le monde, une personne sur trois déclare se sentir stressée, soucieuse et angoissée du fait de la publication de fausses informations sur Internet et affirme que sa santé mentale s’en trouve affectée ».

Manque de confiance en elles parce que les échanges…

Toxique Planète www.kafunel.com le scandale invisible des maladies chroniques De André Cicolella
Toxique Planète www.kafunel.com le scandale invisible des maladies chroniques De André Cicolella

Au Sénégal, ajoute la même source, des entretiens approfondis menées par Plan International indiquent que les filles ont le sentiment d’être en danger et manquent de confiance en elles parce que les échanges en ligne augmentent les tensions sociales au sein des communautés.

« Depuis plus d’un an, les antennes régionales de Plan International Sénégal, à savoir, Kédougou, Louga, Saint-Louis, Kaolack Thiès et de Dakar, renforcent la sécurité en ligne, en informant sur les astuces pour détecter le vrai du faux par les jeunes et les filles en particulier, sur les conséquences des violences en ligne, de la désinformation, de la mésinformation et sur les mécanismes de signalement en ligne portés par la Commission de Protection des données Personnelles (CDP) », indique le communiqué.

Permettre à 7500 filles et 500 jeunes hommes à être des citoyens confiants

Concernant l’édition 2021 de la Journée Internationale des Droits de la Fille, le texte signale que « les effets probants de ces renforcements de capacités, permettront à 7500 filles et 500 jeunes hommes à être des citoyens confiants, et actifs du numérique ».

Plan Sénégal préoccupé par la désinformation et la sécurité en ligne des jeunes filles 1

A lire aussi

A cet égard, fait-il savoir, le témoignage de la fille leader Fatou, âgée de 21 ans, est assez révélateur : « j’ai été obligée de fermer mon compte Facebook à cause de nombreux messages à caractère sexuel que je recevais quotidiennement. Grâce à la plateforme Kaddu Jiggen-Girls Out Loud, nous disposons d’un espace d’échange sécurisé entre filles ».

La plateforme Kaddu Jiggen-Girls Out Loud est un espace en ligne sûr sous la forme de groupes Facebook fermés -réservés aux filles- et animés par des membres du personnel de Plan International depuis 2018.

Sauvegarde des jeunes, malgré la distance géographique

Les filles sont autorisées à se connecter entre elles et avec nos conseillers de protection de la sauvegarde des jeunes, malgré la distance géographique.

La curiethérapie ou brachythérapie www.kafunel.com l’implantation de grains radioactifs
La curiethérapie ou brachythérapie www.kafunel.com l’implantation de grains radioactifs

A lire aussi

Pour Plan International, « il urge d’investir dans l’éducation aux TIC et dans l’alphabétisation numérique en soutenant les initiatives d’acquisition de compétences numériques et d’autonomisation ».

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here