Quelque 3 milliards 117 millions de FCFA sont dégagés chaque année par l’Etat du Sénégal pour l’achat des vaccins de routine, a indiqué, mercredi, à Thiès, le coordonnateur du Programme élargi de vaccination (PEV).


’’La ligne budgétaire pour les vaccins est de 3 milliards 117 millions FCFA pour l’Etat du Sénégal en plus de l’appui de notre partenaire GAVI pour les nouveaux vaccins comme le celui contre le cancer du col de l’utérus administré aux filles de neuf ans’’, a relevé docteur Ousseynou Badiane.

Il présentait l’évolution du PEV au cours d’un atelier dédié aux journalistes spécialisés en santé.


Ce financement, a-t-il dit, ’’montre un engagement au plus haut niveau en faveur de la vaccination avec des vaccins disponibles dans 85% des points de prestations et aucune rupture significative depuis 10 ans’’.


Pour Docteur Badiane, ’’ce financement doit être pérenne pour le
maintien des résultats’’.


Aujourd’hui, a-t-il soutenu, ’’les défis restent la cartographie des communautés difficiles d’accès dans les zones urbaines et périurbaines afin de les identifier et de planifier des activités pour pouvoir vacciner les enfants’’.


La proportion des enfants qui n’ont jamais été en contact avec un vaccin, appelés enfants ‘’zéro dose’’, est passée de de 8 % en 2000 à 0, 4 % en 2017, a dit Badiane, citant l’enquête démographique et de santé (EDS).

Laisser un commentaire