Revue De Presse Du 12 Octobre 2022, Les Propositions Pour Combattre La Cherté De La Vie À La Une. Les recommandations issues des concertations sur la cherté de la vie et les réactions à la proposition de loi de Aminata Touré destinée à exclure la famille présidentielle de certains postes de responsabilités sont en exergue dans les quotidiens reçus mercredi à la rédaction.

Propositions Pour Combattre La Cherté De La Vie À La Une Revue De Presse Du 12 Octobre 2022

Mauritanie www.kafunel.com lutte contre la vie chère, nouvelle bataille à Nema
Mauritanie www.kafunel.com lutte contre la vie chère, nouvelle bataille à Nema

Le Soleil note qu’après plusieurs jours de travaux, le rapport final sur les concertations sur la cherté de la vie au Sénégal est sorti. Le document contient des recommandations dans divers secteurs.

Le journal signale que ‘’pour la baisse du loyer tant attendue par les Sénégalais, la commission en charge de ce dossier a recommandé un meilleur encadrement des tarifs, une règlementation de la profession d’agent immobilier, la digitalisation du système d’information sur le cadre juridique du loyer’’.

EnQuête salue ‘’les recommandations de l’espoir’’.

Ghana une manifestation contre la vie chère dégénère à Accra
Ghana une manifestation contre la vie chère dégénère à Accra

Concernant la baisse du coût du loyer, WalfQuotidien note que ‘’le gouvernement compte faire en trois mois ce qu’il n’a pas réussi en 96 mois’’.

’’Après avoir tenté en vain depuis 2014, l’État se relance pour rendre effective la mesure en trois mois, suivant les recommandations des concertations sur la vie chère. D’ici la présidentielle de 2024, les Dakarois peuvent rêver d’une bonne application de la loi sur la baisse des coûts de la location’’, écrit le journal.

‘’Aujourd’hui, le constat est effarant. Il ressort des dernières concertations que le loyer a augmenté de 38 % au moment où il était prévu une baisse initiale de 29 %’’, relève Walf.

Les quotidiens se font écho des réactions suscitées par la proposition de Loi de Aminata Touré (non inscrite) ‘’limitant l’exercice de fonctions et responsabilités dans les institutions de la République en rapport avec l’existence de liens familiaux avec le président de la République’’.

A lire aussi

‘’Une +Loi+ chahutée’’, selon EnQuête qui écrit : ‘’Frustrée par son éviction de la présidence de l’Assemblée nationale, Aminata Touré n’arrête plus, dans sa lutte à mort contre le président de la République Macky Sall. Sa dernière trouvaille, c’est sa proposition de loi destinée à exclure la famille présidentielle de certains postes de responsabilité. Même si le projet est jugé salutaire, la démarche pose problème, selon la plupart des acteurs’’.

Dans le journal L’Observateur, le président du groupe parlementaire Benno Bokk Yaakaar (BBY), Me Oumar Youm, déclare : ‘’sa proposition est la manifestation pernicieuse d’une discrimination mettant en danger la cohésion sociale’’.

’’La crédibilité de la démarche de Mimi Touré est brouillée par ses intérêts personnels si l’on sait que pendant les 10 ans qu’elle a été auprès de Macky Sall, elle n’a jamais combattu la nomination de parents du couple présidentiel au sein des institutions. Elle a attendu d’en être victime présumée pour le dénoncer’’, écrit L’Info qui affiche à la Une : ‘’Ces obstacles qui freinent Mimi’’.

Le quotidien Bës Bi s’intéresse au rapport de Oxfam sur la réduction des inégalités.

Sénégal des manifestants contre la vie chère arrêtés à Dakar
Sénégal des manifestants contre la vie chère arrêtés à Dakar

’’Oxfam, en collaboration avec Development finance international (Dfi) a publié, hier, l’indice de l’engagement à la réduction des inégalités (Eri) 2022. C’est un classement de 161 pays du monde, d’après les mesures prises pour réduire les inégalités. Le Sénégal gagne 10 places dans l’indice. Cela est dû à l’augmentation de la part du budget de l’éducation et la protection sociale, faisant de lui le pays le plus engagé dans les dépenses pour les services publics anti-inégalités en Afrique de l’Ouest’’, rapporte la publication de Emediainvest.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here