Relations entre Ousmane Sonko et la Presse : Hier opposant à abattre, aujourd’hui Premier ministre et deuxième homme fort du gouvernement

0
7

Chronique d’un désamour des Relations entre Ousmane Sonko et la Presse. Hier dans l’opposition et traité de tous les noms d’oiseaux, aujourd’hui Premier ministre et deuxième homme fort du gouvernement du président Bassirou Diomaye Diakhar Faye, Sonko incarne cette figure politique qui, tel la pierre qu’ont rejetée les bâtisseurs, est devenue la pierre d’angle. Cependant, certains persistent vainement à combattre l’œuvre du Seigneur. Tout dans cette Chronique de Jean Bandiaky, Journaliste – Communicant, par ailleurs , Enseignant Associé à UNCHK (Ex UVS) et Tuteur et Entrepreneur et Promoteur du Numérique Africain .

Relations entre Ousmane Sonko et la Presse : Chronique d’un Désamour

🛑#Déclaration Ousmane Sonko En Direct, 9 juin 2024, Au Grand Théâtre Conférence Politique
🛑#Déclaration Ousmane Sonko En Direct, 9 juin 2024, Au Grand Théâtre Conférence Politique

Une grande partie de la presse sénégalaise n’a jamais caché son antipathie envers Ousmane Sonko.

Après son emprisonnement et la dissolution de son parti, le Pastef, elle avait déjà enterré politiquement cet homme, comme en témoignent des Unes marquantes telles que « Ici repose le Pastef« .

→ A lire aussi

Pourtant, à la surprise de beaucoup, Ousmane Sonko a « ressuscité » et est désormais la deuxième personnalité la plus influente du pays, a renchérit le journaliste Eugène Kaly sur sa page Facebook.

Ce désamour entre Sonko et la presse, tissé de tensions et de conflits, continue de marquer la scène politique sénégalaise, annonçant une lutte acharnée où aucun cadeau ne sera fait.

Voici une analyse détaillée de ce désamour:

Conclusion du dialogue national pour la réforme de la justice / Assises de la Justice: suivez la restitution des travaux...
Conclusion du dialogue national pour la réforme de la justice / Assises de la Justice: suivez la restitution des travaux…

La relation entre Ousmane Sonko et la presse sénégalaise est marquée par une hostilité réciproque et un historique complexe de tensions.

Origines du Conflit

Relations entre Ousmane Sonko et la Presse : Chronique d'un Désamour / la vérité ne dérange que les tordus selon ousmane sonko
la vérité ne dérange que les tordus selon ousmane sonko

→ A lire aussi

1. Antécédents Politiques:

  • Emprisonnement et Dissolution du Pastef: Ousmane Sonko, leader du parti Pastef, a souvent été en conflit avec les autorités sénégalaises.
  • Son emprisonnement et la dissolution de son parti ont été des moments clés où une partie de la presse sénégalaise a semblé acter la fin de son influence politique.
  • Des Unes comme « Ici repose le Pastef » symbolisent cette hostilité et la volonté de certains médias de le marginaliser politiquement.

2. Ressentiment Mutuel:

  • Hostilité Publique: Suite à son « retour » sur la scène politique, Ousmane Sonko est devenu la deuxième personnalité du pays.
  • Cependant, la presse qui l’a combattu continue de le voir comme une menace ou un adversaire, ce qui alimente une relation antagoniste.
  • En retour, Sonko n’hésite pas à critiquer ouvertement ces médias.

Conséquences Actuelles

Relations entre Ousmane Sonko et la Presse : Hier opposant à abattre, aujourd'hui Premier ministre et deuxième homme fort du gouvernement 1
Ousmane Sonko , Premier Ministre (G) – SE Bassirou Diomaye Diakhar Faye (D), Président de la République du Sénégal

1. Réglementations et Pressions:

  • Impôts et Conditions de Travail: Il est suggéré que des personnalités comme Mandiabale Diagne, qui sont influentes dans le secteur médiatique, doivent payer les impôts et améliorer les conditions de travail des journalistes.
  • Cela reflète une tentative de Sonko de mettre la pression sur la presse en utilisant les leviers économiques et réglementaires disponibles.

2. Stratégies de Contre-Attaque:

  • Presse en Détresse: Pour continuer leur combat contre Sonko, les patrons de presse doivent non seulement s’acquitter de leurs obligations fiscales mais aussi améliorer les conditions de travail des journalistes.
  • C’est une manière indirecte pour Sonko de faire face à ses détracteurs tout en se positionnant comme un défenseur des travailleurs de la presse.

Perspectives et Futur

Condoléances du PR Diomaye Faye suite au décés du PR Iranien Seyyed Ebrahim Raïssi
Condoléances du PR Diomaye Faye suite au décés du PR Iranien Seyyed Ebrahim Raïssi

Le conflit entre Ousmane Sonko et une partie de la presse sénégalaise semble persistant.

Cependant, il pourrait également évoluer vers une dynamique où les deux parties tentent de trouver un équilibre entre critique et collaboration, surtout si les conditions de travail et la liberté de la presse sont améliorées.

La relation entre Ousmane Sonko et la presse sénégalaise est une chronique d’un désamour alimenté par des années de tensions politiques et médiatiques.

Alors que Sonko utilise son pouvoir pour répondre à ceux qui l’ont critiqué, la presse doit naviguer entre son rôle de quatrième pouvoir et les pressions économiques et politiques.

→ A lire aussi

Cette dynamique complexe reflète les défis plus larges auxquels la société sénégalaise est confrontée en matière de liberté d’expression, de justice sociale et de gouvernance.

Les relations entre Ousmane Sonko et la presse sénégalaise restent tendues, mais elles offrent aussi une opportunité unique de renforcer la démocratie et la justice sociale dans le pays.

Une presse libre et des conditions de travail équitables pour les journalistes sont essentielles pour l’avenir du Sénégal.

Chronique de Jean Bandiaky, Journaliste – Communicant
Enseignant Associé à UNCHK (Ex UVS) et Tuteur
Entrepreneur et Promoteur du Numérique Africain
► TEL (WhatsApp) : +221 77 541 82 31
► E-mail : [email protected]

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici